Les forfaits sans engagement vont-ils remplacer les offres classiques ?

Maj. le 19 mars 2015 à 8 h 41 min

L’Arcep vient de publier les chiffres de la dernière étude du marché mobile en France portant sur la période du quatrième trimestre 2013. Des chiffres marqués par une tendance qui se poursuit et s’accentue un peu plus : celle des forfaits sans engagement.  Ainsi, si au trimestre précédent, 41% des français disposaient de ce type d’offre, en l’espace de trois mois, ce chiffre a grimpé à 43,9%, autrement dit près d’un français sur deux.

Bien que Free Mobile ait largement initié cette tendance depuis son lancement en 2012, non seulement en grappillant autant de parts de marché que possible mais également en poussant ses concurrents à décliner un nouveau modèle économique avec des offres comme Sosh, B&You et SFR RED, le récent lancement de la 4G low-cost chez les quatre opérateurs de l’hexagone également initié par Free y est sans doute pour quelque chose.

forfait sans engagement

Près d’un français sur deux possède un forfait sans-engagement

En plus des forfaits sans engagements proposés par les offres « low-cost » des opérateurs, il faut également tenir compte des MVNO qui pèsent assez lourd dans la balance, à savoir 8,1 millions de clients soit une progression de 200 000 abonnés pour une part de marché équivalente à l’an dernier 8,1%.

En dehors de l’avènement des forfaits sans engagements, d’autres tendances se dégagent de ces chiffres. On remarque ainsi que la croissance générale du marché mobile s’est accélérée en France avec 76,7 millions de cartes SIM  en circulation au 31 décembre 2013, soit 1,2 million de plus qu’au trimestre précédent et 3,6 millions de plus que fin 2012.

Plus généralement, le taux de pénétration du marché s’élève et grimpe à 117,1% soit 1,9 gagné en l’espace de trois mois. Parallèlement à cette évolution, on constate un net recul des offres prépayées qui ont chuté de 14,3% en un an et 266 000 clients en un trimestre.

Et vous, quel type de forfait avez-vous ?

Via

Réagissez à cet article !
  • Breck

    Mise à part vouloir s’acheter un téléphone à « crédit », où est l’intérêt des forfaits avec engagement ?
    Personnellement j’achète toujours mes téléphones nus, je vous laisse donc deviner mon type de forfait :P

    • Jean-Louis Pétrod

      Oui, pas besoin de préciser.Par contre le nu représente un certain coût.

      • Breck

        Je n’ai pas fait le calcul, mais je vois mal les opérateurs « donner » les téléphones subventionnés. A mon avis, au final, au bout des 12 ou 24 mois le téléphone doit couter (au moins) le prix d’un nu.

        • Jean-Louis Pétrod

          Oui je suis d’accord avec toi mais juste pour te dire que tout le monde ne peut pas débourser 600€ d’un coup

          • Thelodger

            C’est pour ça qu’acheter un téléphone de cette valeur, subventionné ou non, quand on a pas les moyens/ L’envie c’est une grosse bêtise. Vive les nexus ou les nokias windows phone un peu moins cher, de la qualité en sachant ce qu’on achète.
            Parce que si t’as pas les moyens de les mettre d’un coup, t’as pas les moyens de le mettre en plusieurs fois en dehors d’un crédit (et l’idée de s’endetter pour un téléphone me plaît qu’à moitié).

        • Pat

          Pour avoir fait le calcul, c’est tout a fait vrai ;)

    • Alexandre C.

      Acheter un smartphone « à crédit » via forfait avec engagement coûte plus cher au bout du contrat que le prix du téléphone nu. J’en ai fait les frais avec mon ancien iPhone 4 qui m’a coûté 150 euros plus cher que le prix du nu au bout de 24 mois de contrat… Avec un forfait 2h à 50 euros…

      Leur seul argument de vente pour faire souscrire les gens : « oui mais avec un forfait sans engagement vous ne cumulez pas de points de fidélité pour changer de mobile ». Leurs points qui ne servent à rien car on ne cumule jamais assez pour pouvoir changer de téléphone à un prix correct.

      Résultat : B&YOU depuis 2 ans et ravi ! LG G2 importé pour 420 euros, ça fait mal sur le coup mais les économies sont là à moyen terme.

      • Breck

        Nous sommes bien d’accord ! Même sur le choix de l’opérateur et la manière d’acheter le téléphone :D

    • lobo33

      D’accord à 100 %. Idem pour moi depuis plusieurs années. Ayant fait le calcul, je me suis rapidement rendu compte du coût réel du forfait « engagé »….

  • guigui

    joe mobile 8 euro par mois avec 2h d’appel et sms mms ilimité et 250 mo d’internet !! et le tout sans angagement avec le réseau sfr et cela me convient parfaitement

    • Teddy Barbin

      je préfère encore les offres à 2€ (dixit free) avec « 2h d’appel et sms mms ilimité »
      8€ ne semble pas cher jusqu’à ce que je me dise que c’est tout de même 4 fois plus cher :D

      • joe2x

        tout dépend des besoins.
        Et puis entre nous, économiser 6€ pour s’empecher d’aller regarder des pages web si son mobile est capable de le faire …
        De plus 6€, c’est un même pas un menu à la boulangerie, c’est un verre. Bref, faut relativiser et voir ses postes de dépenses sur autre choses que les telecoms comme les assurances, …

        • Teddy Barbin

          Je te l’accorde !

  • Freddy

    free c est pas terrible comme reseau

    • Pat

      Ça fait longtemps que je suis chez Free et je n’ai jamais eu de problème de réseau tout en étant très mobile ;)
      Il ne faut pas écouter tout ce qui ce dit sur la toile

      • black

        oui enfin tous le monde n’a pas de problème certes mais cela est valable a l’inverse aussi …

      • Et comme tu parle toi aussi sur la toile. Alors il ne faut pas t’écouter? ;)

  • Adodane

     » Près d’un français sur deux possède un forfait sans-engagement  »

    non pas du tout !

    Il faut comprendre 43.9% des clients post-payés ne sont pas engagés ! Soit parce qu’ils possèdent une offre sans engagement, soit parce qu’ils ne sont plus engagés après la période iniciale …

    C’est différent ! Il n’y a pas 20 millions de forfaits sans engagement mais 20 millions de personnes qui ne sont plus engagées …

    Il est aussi normal que le pré-payé baisse puisqu’ils sont remplacés par les petits « forfaits » à quelques euros

  • Mufle

    Si on veut acheter son téléphone à crédit, autant l’acheter nu via un revendeur plutôt que via un opérateur avec subvention. Mais il faut comprendre que c’est également psychologique, certaines personnes préfèrent « s’endetter » pour un téléphone+forfait que juste pour un téléphone.

    Bref, j’ai un forfait 4G sans engagement Sensation 3 Go par Bouygues et un Black Nexus 5 32 Go acheté via le Play Store et je suis ravi ! Sauf que mon opérateur me harcèle maintenant par téléphone/sms/mail pour une réduction de 7€ sur mon forfait… contre un engagement de 1 an. Eh oui, il ne vont lâcher l’affaire comme ça !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Bouygues Telecom : énorme panne nationale sur tous les réseaux 2G, 3G et 4G !

Bouygues Telecom est touché par une énorme panne nationale sur tous les réseaux 2G, 3G et 4G, nous faisons un point complet sur l’incident. De nombreux abonnés de l’opérateur communiquent à travers les réseaux sociaux notamment Twitter. Ce genre de panne est extrêmement rare et ne touche pas en général tous les abonnés d’un opérateur.

Free Mobile autorisé à continuer l’itinérance Orange

Le Conseil d’Etat a rejeté deux recours visant à remettre en question les décisions de l’Arcep concernant les accords d’itinérance et de mutualisation entre opérateurs. Un soulagement pour Free, autorisé à poursuivre l’exploitation du réseau Orange.

Plan très haut débit : le gouvernement Macron vous offre 150€ pour vous payer la 4G fixe

Ce jeudi, le Premier Ministre Edouard Philippe a présenté le plan du gouvernement pour garantir l’accès au haut débit pour tous dès 2020. Afin d’aider les personnes qui n’ont pas accès à la fibre optique, le gouvernement va débloquer 100 millions d’euros. Comment cette aide va-t-elle fonctionner ? En fonctions de quels critères ? Serez-vous éligible ?