Lenovo Mobile fusionne avec Motorola qui prend les commandes

Depuis une semaine environ, le plan de restructuration de la branche mobile de Lenovo envisageait le renvoi de quelques 3200 employés et commençait ses premières phases en licenciant environ 500 employés de chez Motorola qui voyait là le mauvais côté du rachat dont il avait fait l’objet un an auparavant par la société chinoise.

Lenovo Motorola fusion

Incapable d’enregistrer de bénéfice au second trimestre, Lenovo a donc eu recours à ce plan de restructuration mettant à la porte environ 20 % des effectifs de Motorola basés à Chicago. Ces 20 % représentaient notamment des ingénieurs et développeurs responsables des applications natives aux appareils Motorola comme Moto Display, Moto Assist,…Ces personnes ont ainsi été remplacées par des employés de chez Lenovo.

Cela indique que Lenovo ne semble pas vouloir prendre exemple sur Motorola pour la partie logicielle de ses smartphones mais néanmoins tend à vouloir suivre le constructeur sur la partie développement matériel, sur la confection et le design des produits. Ainsi, ce matin, la nouvelle concernant la fusion de Lenovo mobile avec Motorola a été annoncée.

Inversion des rôles

Le pôle mobile de Lenovo disparaîtra peu à peu au sein de l’entreprise Motorola. Une situation légèrement paradoxale lorsque l’on se remémore qu’en 2014, Lenovo rachetait Motorola des mains de Google pour la modique somme de 2,9 milliards de dollars. Les rôles semblent s’être inversés en très peu de temps.

Désormais, ce sont les exécutifs de chez Motorola qui tiendront les rênes du département téléphonie. La restructuration se fera graduellement, à commencer immédiatement par la structure organisationnelle pour ensuite concerner la ligne de production puis les marques comme Zuk qui fera elle aussi partie intégrante de Motorola.

Finalement, Motorola devrait se focaliser sur des produits haut-de-gamme et des ventes à l’internationale. Il a récemment présenté les Moto X Style et X Play mais aussi le nouveau Moto G. Ces smartphones devraient d’ailleurs atteindre nos frontières vers la rentrée, tout comme le Zuk Z1.

via

Réagissez à cet article !
  • Kraken

    C’est plutôt pas mal comme nouvelle, sauf pour les gens perdant leurs emploie.

  • ratomms

    je crois que le but est de vendre les phones Lenovo au label de Motorola. C’est pour cela qu’il (Lenovo) inverse les rôles. Renforcer Motorola au lieu de Lenovo Mobile. c’est plutôt pas mal comme stratégie

    • emmanuel milcent

      et leurs excellentes tablettes aussi…

  • Reydin

    Ça voudrait dire qu’on peut s’attendre à voir l’horrible surcouche de Lenovo sur les futurs produits de Motorola ? J’espère que non…

    • emmanuel milcent

      Horrible surcouche ??? Hein ??? J’ai la tablette S8-50F il n’y a aucune surcouche horrible, juste un fonctionnement différent sans tiroir à applications (comme nombre de marques chinoises). Si toute la gamme de Lenovo y gagne à appliquer l’excellente politique de mises à jour rapide de leur appareils de Motorla, le tout avec les prix très décents de Lenovo et en gardant l’excellente qualité de leurs produits, c’est une excellente chose…

      • Tholar

        Non ce n’est absolument pas une excellente chose : les surcouches chinoises sont horribles et s’ils s’avisent de supprimer le tiroir d’applications, autant retourner chez Apple, qui le fait nettement mieux.

        • Jib0ums

          Ba bien sûr ! C’est pas comme si il y avait des dizaines de launchers alternatifs avec un tiroir d’application sur le Play Store..

      • Daniel Blasko

        Excellente politique, excellente qualité, excellente chose… Quel riche vocabulaire :o

  • Appsung

    Pour quand le fusionnage apple/samsung qu’on nous sort un hybride iOS/android :/

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Moto X5 : une sortie prévue pour le milieu de l’année 2018 ?

La sortie du Moto X5 est prévue pour le milieu d’année 2018, un rendu de son logo suggère que le constructeur travaille activement sur le smartphone. Si cela se confirme, le successeur du Moto X4 aura un peu d’avance sur le calendrier. Voyons de quoi il retourne exactement.

Moto G4 Plus : il aura finalement droit à la mise à jour Android 8.0 Oreo !

Le Moto G4 Plus aura bien droit à la mise à jour Android 8.0 Oreo comme l’a fait savoir Motorola, spécifiant au départ que son modèle n’y aurait pas droit et ce, au même titre que le Moto G4. Une déclaration qui intervient donc après que la communauté ait exercé une immense pression et exprimé son mécontentement à l’égard du géant américain.