Lenovo : une amende de 3,5 millions de dollars à cause du malware SuperFish

Lenovo va payer 3,5 millions de dollars à cause d’un logiciel pré installé par le fabricant sur certaines gammes d’ordinateur qui affichait de la publicité ciblée, assimilé donc à un malware et plus précisément un adware. Une histoire qui a débuté il y a déjà deux ans de cela et qui vient juste de trouver un dénouement.

lenovo malware superfish

Les problèmes de sécurité sont récurrents et ne concernent pas uniquement les géants du web comme Facebook Messenger qui récemment était la cible d’un dangereux Malware. Pour le coup, tout le monde était concerné par ce problème aussi bien les ordinateurs Windows, macOS ou encore Linux.

Comme le relate Engadget, l’affaire concernant Lenovo a commencé il y a de cela maintenant 3 ans et la firme avait engagé un bras de fer contre plusieurs Etats américains et la FTC (Federal Trade Commission). Un accord a été trouvé entre les différentes parties pour mettre fin à cette bataille.

Lenovo : 3,5 millions de dollars à cause d’un malware

VisualDiscovery est un outil développé par SuperFish qui a été préinstallé sur certaines gammes d’ordinateurs vendus par Lenovo dont l’objectif principal était d’afficher de la publicité ciblée à travers des pop-up. Il a été reproché au fabricant de permettre à des tiers d’obtenir par ce dispositif des données personnelles potentiellement sensibles au sujet de ses clients.

Le constructeur a rapidement cessé d’avoir recours à cet outil et a décidé de passer un accord avec la partie adverse, Lenovo va devoir payer la somme de 3,5 millions de dollars en guise de dédommagement. Celui-ci s’engage également de ne plus installer des dispositifs similaires sur les ordinateurs qu’il vend.

Cette affaire n’est pas un cas isolé loin de là puisque même Android et son Play Store sont infectés par des malwares, 340 applications ont récemment été l’objet d’un problème de sécurité.

Google renforce la sécurité du Play Store, néanmoins le risque demeure toujours important pour les utilisateurs. La prudence est toujours de mise que ce soit en utilisant son smartphone ou un ordinateur.

Réagissez à cet article !
  • Jean Marc

    J’ai été victime du malware. Je peux être indemniser ? Comment ? Merci

  • Jean Marc

    J’ai été victime de ce malware. Je peux être indemniser? comment?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Black Friday 2017 : elle pense acheter un iPhone 6 et reçoit des patates

Une Américaine s’est faite arnaquée par des escrocs qui prétendaient vouloir lui vendre un iPhone 6 pour 100 dollars à l’occasion du Black Friday. Elle s’est finalement retrouvée avec des morceaux de patates et un chargeur Android. Dégoûtée, elle a poussé un coup de gueule en vidéo.

e025733554398510849517dc530eb2ac$