Le vice-président de Google saute à 41,4 km d’altitude et bat le record du monde ! [Vidéo]

Date de dernière mise à jour : le 10 avril 2016 à 19 h 05 min

Alan Eustace, vice-président de Google, a battu dans la plus grande discretion le record de chute libre détenu jusque là par Felix Baumgartner.

alan eustace record altitude saut

Eustace a pris un congé sabbatique pour préparer son record de saut depuis la stratosphère, et c’est le 24 octobre, qu’attaché à un ballon d’helium et dans une combinaison développée pour l’occasion, le recordman a fait son ascension de deux heures jusqu’à 41 419 mètres d’altitude.

À la différence de ses prédécesseurs, Eustace n’a pas utilisé de capsule pour son ascension. Au lieu de ça, il n’a guère été utilisé qu’un ballon faisant penser à ceux du projet Loon, l’autre projet de Google visant à amener internet partout comme dans le cas des drones solaires. Ainsi, le vice président était simplement attaché au ballon et a donc vécu très concrètement l’ascension, face au sol qui s’éloignait de lui.

alan eustace record stratosphere

Une fois à hauteur, c’est un petit système explosif qui a pu le décrocher, entrainant 15 minutes de descente dont plus de 4 en chute libre, lui permettant d’atteindre la vitesse du son, mais pas de battre le record de Baumgartner.

Si Eustace a quitté le sol d’une piste de Roswell à l’aube, la préparation du jour a commencé bien avant, puisqu’il a commencé la journée en respirant de l’oxygène pur durant 4 heures pour éliminer l’azote de son corps et éviter les problèmes ultérieurs de décompression, a déclaré Paragon, la société qui a développé la combinaison permettant ce record.

record chute libre google

Le bilan en chiffres est le suivant. Eustace est monté jusqu’au bord de la stratosphère à une vitesse maximum de 30 Km/h, une fois sa hauteur atteinte (41,419 mètres contre les 38 969 de Baumgarten en octobre 2012), il n’a pas tout de suite entamé sa chute libre mais a passé une demi heure à profiter de la vue et de son poids plume avant de déclencher l’explosif et ainsi sa libération du ballon.

Le tout début de sa chute s’est fait dans un état de presque apesanteur, puis l’accélération a eu lieu et c’est 90 secondes après le debut de sa descente qu’Eustace a atteint la vitesse du son. Le record de vitesse reste en revanche dans les mains de Baumgartner avec 1357,6 km/h, le vice président de Google n’ayant atteint « que » les 1322,9 km/h.

Mais Eustace et son équipe déclarent que l’objectif n’était pas le record mais, au delà d’un accomplissement personnel, de faire avancer les possibilités d’exploration de la stratosphère, comme le déclare le CEO de Paragon :

La technologie elle-même, la méthode de récupération et tout le reste est utilisable dans tout ce que vous pouvez vouloir faire dans la stratosphere.

Quoi qu’il en soit, si la préparation de trois ans s’est faite dans le plus grand secret, l’évènement fait logiquement du bruit et ce nouveau record impressionne, notamment par la “simplicité” de l’ascension.

Réagissez à cet article !
  • joe2x

    Whaaou, c’est impressionnant.

    Je pense que le plus dur, cela doit être les premiers milliers mètres d’ascensions, comme en montagne, mais après on doit plus trop se rendre compte.

    Ce qui est cool, c’est qu’il a pu lacher manuellement le ballon et donc c’est lui qui a décidé quand.

    Il était en quasi apesanteur, heureusement qu’il n’était pas complètement en apesanteur sinon pour revenir, cela aurait été chaud. Je pense que le balon d’helium ne pouvait plus monter mais il ne fallait pas trop tarder tout de meme.

    Ce qui me surprends, c’est le peu de temps en chute libre, seulement 4 min. Je n’y connais rien en chute libre mais j’imagine que cela doit être une éternité mais on a l’impression que c’est ultra rapide.

    • Cyrilleg

      Ba je pense que 4minutes à 1300Km/h ça dois juste paraître très long parce qu’au final à cette altitude il n’y a aucun point de repère qui permet de se rendre comptre de la vitesse et du temps écoulé :)

      • joe2x

        Oui c’est vrai, c’est exactement lorsque l’on est sur une route/autoroute ultra rectiligne avec la sensation de ne pas avancer et de passer une plombe à cause de manque de repère.

        A cette vitesse, j’imagine tout de même qu’il doit avoir certaines sensation meme avec sa grosse combinaison comme par exemple une grosse compression sur son corps.
        D’un coté heureusement qu’il n’a pas trop de points de repère, cela permet d’avoir un peu moins de sensation qui doivent être déjà absolument énorme.

    • Exødia

      Ce n’est pas une chute libre. Il n’est pas juste soumis à son poids mais aussi aux forces de frottements visqueux qui augmentent de plus en plus qu’ils se rapprochent de la surface de la terre (densité de matière des couches de l’atmosphère) et que sa vitesse augmente. .

      “seulement 4 min”. D’après sa vitesse maximale et sa vitesse moyenne , il n’y a rien d’anormal ^^

      • joe2x

        Ce sera l’attraction du futur parce que :

        – un peu plus d’heure pour monter à 42 000m à 30km/h de manière écologique en ballon à l’hélium
        – une descente de 4min + 15 en parachute pour ralentir la chute
        – 4 heure avant pour respirer de l’oxygène et virer le nitrogène de notre corp.

        Cela peut être une nouvelle activité qui se pratique en un peu plus d’une demi journée. :)

      • joe2x

        Oui en effet, j’avais oublié, il n’y a pas que le poids, il y a également une autre force dégagé par la terre, et c’est d’ailleur grace à cette force que l’on tiens debout :)

        Cela un petit moment que j’ai quitté mes cours de physique, j’avais oublié cela:)

        • netos

          Cette “force” qui te permet de tenir debout, c’est grâce aux muscles de ton corps !!!!

          • joe2x

            Oups, tu as raison, je voulais dire que c’est grace à cette force que l’on est cloué au sol

            Et grace à la force de nos muscle qui s’oppose à cette force, nous tenons debout.

  • Benja

    Nitrogène : en français on appelle ça de l’azote ;).
    Sinon, la presque apesanteur, ça veut pas dire grand chose. Il était en chute libre, et, à 40km, l’attraction de la Terre est à peine plus faible qu’au sol (sinon, la Lune, à 180 000km, aurait déjà fiché le camps depuis longtemps ).
    En tout cas c’est bien d’avoir une telle performance qui montre bien qu’à cette altitude, il n’y a pas vraiment de problème technologique :)

  • jean-luc Mutabazi

    Super l’investissement!!!! Plus sérieusement pour battre le record de vitesse augmentez votre poids ^^ par contre va falloir sortit les parachutes plus vite ;-)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
a1b7849d844fa7f0113f76010acd0bf5"