Le Project Ara inaugurera une batterie révolutionnaire, l’autonomie doublée

Maj. le 27 février 2017 à 13 h 59 min

C’est par le biais d’un billet posté sur le blog de Phonebloks, partenaire de Google dans le développement du Project Ara, qu’on en sait désormais un peu plus sur le type de batterie qui sera embarqué par le smartphone modulaire. Une batterie développée par la société SolidEnergy et qui proposera une densité énergétique deux fois supérieure à celle des batteries traditionnelles.

Project Ara
Le Project Ara et ses différents modules.

Comme le précise le communiqué de Phonebloks, SolidEnergy a fait une percée importante dans la technologie des batteries depuis sa création, en 2012. Elle a notamment développé une anode en métal ultra mince proposant une capacité deux fois supérieure à celle des anodes en graphite et en silicium utilisés jusqu’à présent, le tout dans des dimensions équivalentes.

Project Ara SolidEnergy
Trois batteries d’une capacité équivalente.

Grâce à ce nouveau ratio dimensions/capacités, la batterie attendue au cœur du Project Ara sera en mesure de proposer, soit une autonomie équivalente aux batteries actuelles tout en occupant deux fois moins de place, soit une autonomie deux fois supérieure avec les mêmes dimensions. Très impliquée dans le projet, SolidEnergy a récemment déclaré.

Notre batterie rendra essentiellement le Project Ara plus pratique. A l’heure actuelle, l’un des principaux challenge avec ce téléphone reste l’autonomie, trop faible.

On imagine donc que dans le cas du smartphone de Google, c’est plutôt d’une batterie proposant des dimensions traditionnelles pour une capacité deux fois supérieure dont il sera question et qui viendra se fondre aux quelques dizaines de modules proposés. Plus exactement 20 par catégorie, en vue d’une commercialisation pour la fin de l’année sur le marché porto-ricain puis à l’international.

Seul hic, cette batterie est encore en développement et la première version commerciale destinée aux smartphones n’arrivera pas sur le marché avant 2016. A terme, SolidEnergy devrait également implanter sa technologie au sein des voitures électriques.

Via

Réagissez à cet article !
  • tristan lanoy

    Le project ara n’était pas censé sortir en février ? ? ?

    • Tuna

      Il me semble que c’était pour des prototypes fonctionnels

      • tristan lanoy

        Et moi qui me voyait déjà avec mon project ara à la fin du mois :

        • Brunouser

          Vaut mieux patienter un peu plus pour avoir un produit plus fini.

  • Flo974 (#fanboy)

    Oui bon c’est cool tout ça, mais il faudrait aussi une vrai date officiel de présentation, parce que la ce projet semble toujours en stade de prototype…

  • Kalvin

    J’espère qu’ils vont développer une protection bumper autour en Silicon… c’est très efficace lorsque l’appareil tombe et glisse des mains. J’espère aussi que tout sera étanche à 13m sous l’eau de mer !

    • Soli

      Il te servira ton café ainsi que la dose de sucre optimale.

      • Rayane

        Il pourra même s’en servir comme fusil d’assaut si il le souhaite

    • Brunouser

      Une coque/bumper est prévue.

    • Yo

      Parait qu’il agrafera les feuilles et amènera les enfants à l’école aussi

  • DEKKER

    En gros, ils sont obligé d’utiliser une nouvelle technologie de batterie sinon le téléphone ferait pas une demi-journée. Donc la batterie aura la même taille que les autres et durera aussi longtemps… Ça fait rêver!

    • Gitano fdp

      Tu sais lire tête de con ? « autonomie 2 fois supérieures »

      • DEKKER

        T’as de la merde dans les yeux toi. « Notre batterie rendra essentiellement le Project Ara plus pratique. » = Sans cette batterie le projet n’est pas viable.

        • Valadero

          Il fonctionne mais le téléphone aura, comme tous les autres, une autonomie faible, c’est pourquoi SolidEnergie va proposé un nouveau type de batterie pour explosé les concurrents ( jusqu’à ce que les concurrents utilise cette technologie ^^ )

          • DEKKER

            C’est pas ce que dit SolidEnergy! En anglais: « Right now, one of the major challenges with this phone is that the battery life is too short ». Je traduit les deux derniers mots pour toi: « TROP COURT ».

          • Brunouser

            Trop court ne signifie pas une demi journée… Pour certaine une journée d’autonomie c’est trop court.
            Réfléchis un minimum, tu n’as pas de chiffre donc ne fait pas de prognostiques foireux.

          • DEKKER

            Je suis d’accord que le pronostic est foireux mais si ils avancent la technologie d’un an c’est sûrement qu’il y a un gros problème.

          • Brunouser

            Oui c’est tout à fait possible. Il faut se dire qu’on face à une toute nouvelle technologie.
            Mais pour relativiser, ce « gros problème » aura permis de développer de nouvelles batteries bien plus efficientes.

          • « Anglais »

            Ils one dit « bayer life » ce n’est pas la putain d’autonomie qui est courte mais la durée de vie de la batterie qui est « toi short ».

          • DEKKER

            Hein? T’as bu?

      • John

        Je pense que toi aussi tu devrais apprendre à lire. D’ailleur tu porte bien ton nom :)

  • starlight

    Si je me trompe pas c’est uniquement toshiba qui assure la partie hardware pour le projet Ara?
    Vu leurs documents sa à l’aire coton… c’est sur que sa serra chère que du smartphone conventionnelle.

    • Hub

      Pas aussi cher qu’un Bescherelle + Petit Larousse visiblement…

      • starlight

        Ni qu’un poste constructif ;)

  • Blayaux

    2x fois plus longtemps = 2x 2600 mAh (en moyenne) soit 5200 mAh
    Sachant que lorsqu’on arrivera à faire tenir 5200mAh dans un smartphone de 5.2 pouces les constructeurs l’auront déjà équipé d’un processeur 12 coeurs à 2.8ghz et écran 4K (2017 ???) !!!! résultat la batterie révolutionnaire ne sera jamais suffisante.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Batterie : les lithium-ion remplacées par des magnésium-ion ?

Des chercheurs américains travaillent sur des batteries magnésium-ion pour remplacer les lithium-ion de nos smartphones. Encore jeune, la technologie doit être peaufinée mais s’annonce prometteuse, notamment en ce qui concerne la sécurité.

Recharge sans fil : quels smartphones sont compatibles ?

Cela fait maintenant quelques années que la recharge par induction existe, et si la technologie ne s’est pas encore glissée dans notre quotidien, quelques fabricants ont tenté l’expérience. Faisons donc le point sur les smartphones et tablettes compatibles