Le Play Store et l’App Store dans le collimateur de l’Autorité de la concurrence

Date de dernière mise à jour : le 18 mai 2016 à 14 h 00 min

Craignant que les plateformes d’applications mobiles comme le Play Sore ou l’App Store ne verrouillent un peu trop le consommateur dans un système fermé qui ne leur laisse plus le choix d’acheter leur applications là où ils veulent dés lors qu’ils ont opté pour un système d’exploitation mobile, l’Autorité de la concurrence vient de lancer une grande enquête visant à définir si les pratiques des deux boutiques d’applications sont favorables ou non au consommateur.

Le Play Store et l’App Store accusés de pratiques anticoncurrentielles

Après le CSA, au tour de l’Autorité de la Concurrence de se pencher sur le cas des plateformes d’applications mobiles. Et même si pour l’instant seulement la boutique d’applications d’Apple est visée par cette enquête, il se pourrait bien que le Play Store rejoigne bientôt l’App Store au sein de celle-ci, de même que des plateformes concurrentes telles que le Windows MarketPlace ou le BlackBerry World App.

Play Store App Store
Le Play Store et l’App Store accusés de pratiques anticoncurrentielles.

“Nous avons peur d’un modèle qui n’est pas favorable au consommateur, car celui-ci se retrouve durablement verrouillé”. Tel est le message véhiculé par Bruno Lasserre, président de l’Autorité de la Concurrence qui définit l’App Store et le Play Store comme un «  synonyme de domination du marché, ce qui en soi n’est pas illicite mais peut amener, dans certains cas, les acteurs à abuser de leur prééminence. »

Bien évidemment, une fois que le consommateur choisit un système d’exploitation, il choisit également la plateforme d’applications qui lui est liée. Un fait indéniable, toutefois de la à parler de pratiques anticoncurrencielles, il y a une marge.

Alors certes, Bruno Lassere n’a pas complètement tort quand il qualifie la plateforme d’applications iOS d’ « oligopole qui reste très concentrée », expression qui pourrait d’ailleurs s’appliquer à n’importe quelle plateforme d’applications mobiles mais quand on sait que chacune des boutiques propose à peu près les mêmes titres dans les mêmes fourchettes de prix quand il s’agit d’applications payantes, on se dit qu’il ya de quoi relativiser.

Réagissez à cet article !
  • Dok

    Sur Android, on peut installer des applis d’un autre market, le marché EST concurrentiel.

    • allstar-j

      Tu as tout dit!

    • Remy 74

      Où par exemple ?

      • kij974

        Juste cherche sur google « market alternatif » il y en a plein mais je te conseille de bien te rensiegner sur certains d’entre eux avant de les installer car tu ouvres ensuite la porte aux malwares. Moi j’utilise celui d’amazon qui offre une app gratuite par jour et qui même reconnue par la suite dans ton compte google pour les maj. En complement appgrattis et ca roule… dans tous les cas la fonction de scan et install de google s’appliquera avant d’installer tes apps hors google market.

    • dam

      Ou tu choppe plein de virus..

  • Jean Michel Thuillet

    Ce qu’ils devraient faire ces centres, comme le CSA ou l’autorité de la concurrence, c’est que ces appstore devraient avoir d’autre moyen de paiement, que la CB, par exemple Paypal ou décrypter les autres cartes (celles qui n’ont pas de chiffre en relief).

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !

Toujours prêt à améliorer son service de streaming sur mobile, Netflix envisage de créer des versions spécialement optimisées pour les petits écrans de ses séries originales. Un nouveau montage réalisé à l’aide du master qui permettra de mieux visualiser certaines scènes sur son écran de smartphone.

c914f3900b6caff9f3bce17e17bb970dmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm