Le connecteur USB 3.1 Type-C : réversible, supporte jusqu’à 100 watts pour l’alimentation

L’USB Promoted Group vient tout juste de finaliser les spécifications de l’avenir du port USB. Le nouveau connecteur, répondant au doux nom de USB 3.1 Type-C, sera capable de recharger nos appareils dans tous les sens mais aussi d’alimenter des périphériques externes comme un écran LCD, du moins en théorie.

La principale caractéristique de l’USB 3.1 vient du fait qu’il est réversible. Cela signifie que nous pourrons connecter le câble USB à un appareil disposant de cette norme sans nous soucier du sens d’insertion. Quelle que soit la manière choisie pour brancher ledit câble, nous serons assuré que la recharge se fasse et/ou que les données transitent entre les deux machines compatibles ainsi reliées. Le procédé rappelle ainsi celui du port Lightning d’Apple exploité depuis l’iPhone 5 en 2012.

USB 3.1 Type C

Alors que nous nous sommes à peine remis de l’adoption de l’USB 3.0 l’année dernière, l’USB 3.1 débarque avec son cortège de caractéristiques mirobolantes à commencer par un débit sérieusement revu à la hausse. Ce dernier passe ainsi de 5 Gbps maximum (USB 3.0) jusqu’à 10 Gbps dorénavant. Nous avons hâte de découvrir les nouveaux usages qui se développeront de pair avec de telles possibilités.

L’autre apport remarquable concerne les capacités d’alimentation de ces nouveaux ports et marque une évolution majeure depuis l’USB 3.0. Les spécifications précisent ainsi qu’ils seront en mesure de faire passer 100 watts au travers d’eux (3A à 5A). Que faire d’une telle débauche énergétique ? Nous pourrions envisager d’utiliser un écran externe directement alimenté par un tel port mais il serait aussi possible, en théorie, de recharger bien plus vite son smartphone préféré. Il s’agit peut-être ici d’une mini-révolution dans nos habitudes. L’affaire est à suivre de très près.

Aucune date précise n’a été dévoilé concernant la commercialisation des premiers appareils qui seront pourvus de l’USB 3.1. La balle est maintenant dans le camp des constructeurs qui pourraient adopter plus vite que nous le croyons ce nouveau connecteur extrêmement prometteur.

USB 3.1 Type C
USB 3.1 Type C

Via

Réagissez à cet article !
  • Zyl

    100W (3A à 5A)… Pour rappel la tension d’un port USB est de 5V. Pour atteindre les 100W, il faudrait que ledit port puisse être capable de débiter 20A ! Autant dire que l’électronique et cablage de nos PC ne sont pas du prévus pour ca !
    Restons donc sur l’idée du 5A (ce qui est deja beau), ca nous donnera du 25W ! ;)

    • Marc Le-corguillé

      En mesure de faire passer ne veut pas dire que les 100 w passeront d’office, d’ailleurs ces 100w seront surement destiné à une disque dur ou un écran pc et non pour recharger un smartphone ;)

  • p3rn3l

    Surtout que le µUSB 3.0 n’est que très peu utilisé dans nos téléphone/tablette

    • Erimen

      Il n’y a pas si longtemps j’ai découvert un smartphone USB 3.0, le Samsung Galaxy Alpha pour la modique somme de … 780€ !!
      http://www.phonandroid.com/galaxy-alpha-la-fiche-technique-et-le-prix-se-devoilent.html

  • rayan

    Mais quand l’USB 3.0 est sorti, on l’annonçait aussi comme réversible

  • Ca_s-iiuyt

    Oh dit donc… La réversibilité du lightning, les débits du thunderbolt 1.0 et la puissance électrique de 100w annoncée pour le thunderbolt 3.0 prévu pour 2015… Copier c’est mal…

  • teasy

    La vitesse max du port usb 3.0 c’est 1 giga et pas 5

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook : les commentaires privés vont vous permettre de rester discret !

Le réseau social de Mark Zuckerberg teste actuellement une nouvelle fonctionnalité qui vous permettra de choisir les paramètres de confidentialité à chaque commentaire que vous postez. Grâce à cette nouvelle option, vous choisirez donc qui peut voir les commentaires que vous publiez sur Facebook !

Facebook répond aux accusations d’être le fléau de la société

Facebook répond aux accusations de deux anciens cadres de l’entreprise, qui déclarent regretter avoir participé à la création du réseau social. Selon eux, Facebook est conçu pour agir comme une drogue et influence négativement notre cerveau. Dans un communiqué, la…