« Rien ne changera » pour Google + ! (MàJ)

Maj. le 24 mai 2016 à 1 h 20 min

[Mise à Jour]

Nous vous annoncions il y a de cela une petite semaine que l’avenir de Google + était quelque peu incertain suite au départ de son fondateur, départ qui aurait été motivé par le souhait de Google de laisser mourir à petit feu le réseau social. Amateurs de Google +, rassurez-vous, le réseau social ne devrait pas disparaitre de si tôt, comme l’a récemment annoncé Moritz Tolxdorff.

Google+

« Personne ne va nul part, tout restera en l’état. »

Ce nom ne vous dira sans doute rien et c’est assez logique puisque ce cher Moritz Tolxdorff est un community manager de Google +, autrement dit une source plutôt fiable. Lorsqu’on l’a interrogé sur l’éventualité de voir entre 1000 et 2000 employés quitter le « pôle » Google +, le community manager a simplement déclaré que « personne n’irait nul part et que tout resterait en l’état » tout en affirmant que les rumeurs de TechCrunch étaient des mensonges.

Notons que le nombre d’utilisateurs du réseau ne cesse d’augmenter. Les détracteurs expliqueront ce phénomène par les corrélations entre le réseau social et les autres services de Google. Cependant, pour bon nombre d’utilisateurs, Google + constitue une excellente alternative aux autres réseaux sociaux que sont Facebook ou Twitter par exemple. Nous souhaitons avoir votre avis à propos de Google +. Etes-vous rassuré par cette annonce ? Séduit par Google + ? Dites nous tout !


 

Il y a un peu moins de 24 heures, Vic Gundotra, fondateur du réseau social Google+, annonçait son départ de Google après huit années de fidèles et loyaux services. Si le turnover reste chose courante dans les grosses entreprises, il apparaît néanmoins que les raisons de ce départ seraient loin d’être aussi claires qu’il n’y paraît puisque d’après Techcrunch, la décision de Vic Gundotra aurait été motivée par une volonté de Google d’abandonner Google+ qui ne serait alors plus considéré comme un produit concurrent de Facebook et des autres réseaux sociaux mais comme une simple plateforme web.

En lisant ces lignes, vous vous demandez sans doute où se place la nuance entre les deux. Ce qu’il faut comprendre ici, c’est que Google+ ne bénéficierait plus d’un vrai développement et que la firme compterait même mettre fin à l’intégration opérée, depuis plusieurs mois, entre son réseau social et ses différents services comme YouTube ou Gmail.

Google+

Comme nous l’apprend Techcrunch, les quelques 1000 à 1200 employés en charge de Google+ devraient se voir relayés au pôle Android. Toutefois, Google ne compterait pas fermer Google+ comme il l’a fait avec Google Buzz, en 2011, mais simplement le laisser sombrer en toute discrétion.

Une décision motivée par le fait que les quelques 540 millions d’utilisateurs-dont seulement 300 millions réellement actifs, les 240 000 000 autres disposant d’un compte juste parce que le réseau est relié aux autres services de Google comme YouTube ou Gmail – recensés en octobre 2013 feraient tout simplement pâle figure face au milliard d’utilisateur de Facebook, sans compter le fait qu’ils sont nettement moins actifs.

Des affirmations qu’on prendra néanmoins avec des pincettes car si Techcrunch compare déjà Google+ aux « zombies de Walking Dead », Google dément et déclare n’avoir aucune intention de dissoudre l’équipe aux commandes du réseau social ni de cesser son développement. Alors où est le vrai, où est le faux ? Réponse dans les mois à venir !

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !