La fragmentation d’Android pénalise son utilisation en entreprise au profit d’iOS

Maj. le 13 septembre 2017 à 9 h 58 min

Android Lollipop a fait son arrivée en novembre 2014. Pourtant, début mars, on ne le retrouvait que sur 3,3% des appareils sous l’OS de Google, tandis que KitKat vient à peine de dépasser la barre des 40% après un an et demie d’existence et reste encore en dessous de Jelly Bean. Du côté d’Apple, 72% des terminaux mobiles tournent sous iOS 8, 25% sous iOS 7 et 3% sous des versions antérieures. Un contraste qui a d’ailleurs valu à l’OS de Google de se faire qualifier de « ragoût infernal de vulnérabilités » par Tim Cook.

fragmentation Android
Android, un OS toujours très fragmenté.

Aujourd’hui, le site américain It Wire revient sur la question de la fragmentation d’Android et des risques liés à la sécurité. Avec plus d’un milliard de smartphones tournant sous au moins cinq versions différentes, l’OS de Google reste vulnérable face aux malwares, aux risques de vol de données et aux autres failles de sécurité. Jelly Bean 4.3.1 et les versions antérieures restent les plus vulnérables car elles n’ont plus droit au moindre correctif de sécurité de la part de Google.

Comme on peut l’apprendre, face à ce constat, certaines entreprises n’hésitent pas à bannir Android de leur parc. Voici d’ailleurs ce qu’a récemment déclaré un professionnel dont les propos ont été rapportés par It Wire :

Nous ne pouvons tout simplement pas faire face à la gestion de la pléthore d’appareils et d’applications Android sur notre réseau. Nous sommes heureux de supporter iOS 8 et Windows 8.

A noter que la société en question utilise Symantec Mobile Management Suite pour gérer ses données et emails. Quand on sait qu’en 2014, 16 millions d’appareils ont été infecté par des malwares dont 99% étaient des appareils Android ou Windows, il est compréhensible que la sécurité reste une préoccupation majeure pour les entreprises.

Reste également le problème des applications. Et à ce niveau là, Google a récemment décidé de renforcer le contrôle des applications publiées dans le Play Store mais restera toujours le problème des boutiques alternatives qu’on ne retrouve pas du côté de la concurrence.

Via

Réagissez à cet article !
  • Arnaud

    « Nous ne pouvons tout simplement pas faire face à la gestion de la pléthore d’appareils et d’applications Android sur notre réseau. Nous sommes heureux de supporter iOS 8 et Windows 8. »

    Juste idiot… Il suffit d’acheter le même appareil ou la même marque pour tous les collaborateurs.
    La fragmentation existe dans le grand public car les gens achètent des appareils à tous les prix.
    Une entreprise peut uniformiser son parc très facilement.

    D’ailleurs elles le font bien avec les PCs qui ont certes tous (ou pratiquement) le même OS (on va dire Win 7, par exemple) mais pourrait avoir des hardware totalement différent, des tailles d’écran différents (ce qui est incroyablement important sur le dev Web), …

    Bref un mec qui cherche un argument pour se prouver qu’il a raison de payer plus cher pour IOS…

    Concernant les la pléthore d’apps, au vol de données et à la sécurité… le problème est identique avec IOS

    • Arnaud

      En ce qui concerne le problème de malware, etc…
      Allez, je vais accepter le « 99% » mais alors… pourquoi ne sont-ils pas sous Linux pour les postes de travail ?

      • SthaN

        Peut être parce que il y a des logicielles qui ne supportent pas Linux en grande partie et que ils sont trop bête pour trouver une alternative gratuit et tout aussi performant, ou juste fainéant.

        • Iceksy

          Un logiciel gratuit ne l’est qu’en apparence.
          Quelqu’un qui utilise MS Office depuis des années sera complètement perdu sur OpenOffice.
          Donc l’entreprise devra la former, donc payer pour la formation.

          • Adrotitanique

            non sera juste decu! car ms office c qqch de bien superieur

          • SthaN

            MS Office reste la référence en la matière, il existe des alternatives mais toujours en deçà de celui-ci malheureusement.

          • Iceksy

            Je ne dit pas le contraire.
            Je soulignais simplement le fait que passer au « tout gratuit » ne l’est généralement pas, finalement.

      • Atlas

        Mais justement Linux est le plus utilisé pour les serveurs dans le monde entier.

    • cyril

      Entièrement d’accord.
      Ils veulent un parc uniformisé avec des OS récents à la pointe des mise à jours ? Qu’ils équipent les collaborateurs de nexus, ils n’auront pas de problème de surcouche, ni de délai de mise à jours.

      • guest.

        Mais il explique aussi qu’il est difficile pour eux de gérer android car il est très vulnérable aux piratages et aux malwares, pourquoi prendre iOS sinon ?
        Niveau travail, en dehors des quelques appli spéciales développés par les entreprises qui les achètent, les appareils iOS ne sont pas vraiment fait pour le travail (a part les deux derniers ipad, qui ont une suite professionnelle), mais si les entreprise pouvaient économiser, je pense qu’elles le feraient.

        • sardagariga

          Euh… tous les iPad en service supportent toutes les applis du marché (Microsoft Office par exemple). iPad 2, 3, 4, Mini, Air, Mini 2, Air 2 et Mini 3 sont tous 100% à jour sous iOS 8.1.

          • guest.

            Je sais, mais ils ne sont pas optimisé pour le travail, a part les appli genre number, garage band, imovie,… il n’y a pas de vrai applications pour les pro, donc ceux qui n’aiment pas ça, c’est pas évident de travailler dessus.

          • Atlas

            Mais non, il y a plein d’applis pro, il suffit de savoir quoi chercher.

          • guest.

            D’accord, mais pour moi (je suis développeur), la seule application vraiment utile pour le codage est AppCooker, très bien (et pas donné), mais ça reste assez peu, je pense que les ordinateur sont plus utile que les tablettes dans les entreprises, et les tablettes pas vraiment adaptés au travail.

          • sardagariga

            Qu’est-ce que tu racontes ? C’est la seule plateforme mobile qui a des applis pro (bureautique, musical, médical, aéronautique, informatique…).
            C’est pas un PC Windows clavier/souris, mais c’est ce qui en est le moins loin.

          • guest.

            Oui, justement, je pense que c’est difficile de travailler dessus, et je privilégie un ordinateur

          • sardagariga

            Va dire ça aux magasiniers qui se baladent dans les rayons, aux équipages d’avion qui ont très peu de place autour d’eux, ou aux musiciens qui ont besoin d’une interface tactile.
            Tu n’as pas compris le principe et l’intérêt des terminaux… mobiles.

          • guest.

            En fait je dis juste que à la base, les tablettes n’étaient pas faites pour travailler, donc elle n’ont pas été pensées pour ça (attendre l’ipad pro pour voir un vrai modèle orienté dans ce sens), et qu’il est plus facile de travailler sur un ordinateur, sauf dans certaines situations, comme l’aéronautique par exemple

    • Lochheart

      Très facilement ?
      Regarde le temps qu’il faut pour faire les mises à jour d’un OS aux fabricants. Dans deux semaines, ca fera 6 mois que Lolipop est sorti. Regarde le nombre de téléphones compatibles…. et on ne parle que des derniers à la mode, plus tu descends en version (N-1, N-2 etc..) plus le support se dégrade.

      Microsoft ne supporte pas ses très vieux Lumia pour le plaisir, Apple n’a pas supporté l’iPad 2 aussi longtemps pour galèrer sur des Soc dépassés. Ils le font juste pour couvrir des durées d’usages professionnels et acquérir de la crédibilité sur le secteur.

      • crachoveride

        les nexus sont la solution au problème :) ou encore blackberry

        • sardagariga

          Non. Les iphones et iPad sont la seule solution concrète. Google ne fait pas dans le support direct aux entreprises. Tu as déjà vu un Nexus en entreprise ?

          • Yoann

            Oui beaucoup de nexus chez Amadeus✌

          • crachoveride

            Non effectivement mais par contre jamais vue d’iphone non plus de mon coté, en revanche dans ttes les grosses boites que j’ai fait (sur Nantes et Angers entre autres) c’étais du Blackberry, et la actuellement du Samsung Galaxy (grâce à la fonctions Knox notamment qui est de plus en plus utilisé en entreprise et qui à l’air sacrément efficace).

    • Atlas

      « Il suffit d’acheter le même appareil ou la même marque pour tous les collaborateurs. »

      Et tu fais comment la deuxième annee quand il faut mettre à jour les machines et que la mise à jour ne se fait pas?

      • Anthony Fontaine

        Tu prend un Nexus. Regarde simplement le Nexus 4, il est toujours supporté.

        Chaque plateforme a des problèmes…

        Tu vas perdre de l’argent pour déployer ta propre appli à l’interne avec les frais partout d’Apple, parce que tu ne veux pas passer par le App Store. Tu regardes aussi tout le temps que ça prend juste pour mettre à jour une app avec le App store, c’est ridiculement long.

        Avec Android, tu donnes un APK et tout le monde est heureux et t’as pas eu besoin de passer par le Play Store!

        • Atlas

          iOS supporte les diffusions d’application en entreprise hors store.

          • Anthony Fontaine

            Moyennant des frais.

  • FMDatL

    Une entreprise qui achète un matériel, quel qu’il soit, va chercher à l’amortir et à le conserver le plus longtemps possible. Le marché des smartphones est très rapide. Un terminal va être mis en vente pendant un ou deux ans avant qu’un nouveau modèle ne prenne le relais. Bref, les entreprises ont autre chose à faire que de suivre l’évolution technologique, elles laissent ça à leur DSI (quand elles en ont une)

    Pourquoi est-ce que Windows ça marche ? Parce que l’interface n’a globalement pas trop bougé depuis plus de 20 ans (je passe sur Modern UI qui a fait un flop en entreprise, non sans raison). Pour Android, c’est sûr que c’est l’OS mobile le plus courant, il est au smartphones ce que Windows est aux PCs, mais bon, Android 4.0 a autant de choses en commun avec Android 4.4 que Windows 95 avec Windows 7. Une entreprise a besoin d’un minimum d’uniformisation dans les interfaces pour être efficace, tous les employés ne sont pas des geeks rompus à toutes les astuces informatiques et ne passent pas leurs journées à potasser tous les forums possibles et imaginables (quoique, ils peuvent passer pas mal de temps sur FB … ). Quand j’ai passé certaines personnes de windows XP à Windows 7 dans ma boite, je suis passé plus d’une fois à deux doigts d’appeler le SAMU tellement l’utilisateur était proche de faire une syncope! (alors imaginez si je leur avait mis Linux!).

    L’avantage d’Apple et de Microsoft est bien là: une entreprise a l’assurance que le téléphone ne va pas trop changer de tête d’un achat à l’autre, et pour elles, c’est bien ça le plus important.

    • El Cidius

      C’est pas faut ! Même si quand on compare iOS à Google on a quand même tendance à comparer avec des versions surcouchées qui sont parfois très éloignées de la version Android Pur…. La vrai comparaison serait celle avec des Nexus contre des IPhones…

  • andry

    Euh ouai y’a juste à acheter des nexus

    • sardagariga

      Ben non. Y a pas de support direct aux entreprises et dix huit mois de soutien logiciel, c’est toujours très médiocre part rapport aux quatre années d’Apple.

      • Anthony Fontaine

        Haha je connais des gens avec des Nexus 4 toujours à Jour. Ça fait beaucoup plus que 18 mois :)

  • job13016

    Vous connaissez beaucoup de personnes ayant choper des malwares sous Android?

    Personnellement aucune.

    • guest.

      Les malwares qui restent en arrière plan sont nombreux, certains notent tes habitudes ou la ou tu vas pour revendre ça a des agences de pubs, d’autres usurpent ton identité en utilisant ton téléphone pour relayer un flux de donnés piratés, etc Ça arrive plus souvent qu’on ne le croit, rien ne vaut un bon antivirus comme avast, kaspersky est mal foutu, il loupe une grosse partie des malwares (source : les numériques), mais c’est normal, ils se foutent un peu de leur branche mobile

  • Keets

    La fragmentation d’android est sont plus gros défaut, mais la cause de sa fragmentation est aussi une de ses qualités… C’est donc une situation assez complexe !

  • Youenn Svgn

    « Jelly Bean 4.3.1 et les versions antérieures restent les plus vulnérables car elles n’ont plus droit au moindre correctif de sécurité de la part de Google. »

    Mmmh oui mais non. Erreur classique :
    Google a bien compilé des correctifs pour ces failles et ces bugs, il s’appellent kitkat et Lollipop

    Ce sont les constructeurs qui empêchent ces mises à jour en imposant leur surcouche et en ne souhaitant plus travailler sur un modèle après 1 an et demi. Mais google a fait son boulot, lui

    • El Cidius

      Complètement d’accord et la fragmentation est surtout lié au fait que les constructeurs ne font l’effort de mise à jour que sur les flagship et pas sur les autres téléphones dit moyenne gamme ou bas de gamme…. Et encore avoir plusieurs mois de retard sur Google !

      • Youenn Svgn

        Et encore, ils font l’effort sur le flagship actuel et, ÉVENTUELLEMENT, sur le précédent aussi… Pas les autres

        • El Cidius

          yep

          • Youenn Svgn

            Oui je pensais en particulier à celui là, le i9300 qui n’avait pas assez de ram pour accueillir Kitkait = blague coréenne

          • El Cidius

            Classique chez Samsung ! Il manque toujours de la mémoire… Mon galaxy S n’a jamais eu officiellement de ROM supérieur à 2.3.6 mais officieusement il bénéficie encore du 4.4.2 avec un rom bien plus light que celle de Samsung et touchwize…. En gros il n’ont qu’à virer leur surcouche et miracle pleins de tel pourront avoir cette MAJ !
            Entre autre le Nexus S (quasi identique en terme de processeur/mémoire) à lui bénéficier de la 4.1.2 officiellement mais c’était un Nexus…

  • El Cidius

    Autre point à ne pas négliger c’est le fait que iOS est bien ancré dans les entreprises notamment pour le BYOD (Bring your Own Device) où la séparation des données perso et celles du travail a été pensé depuis longtemps… Ça arrive doucement chez Google, ils ont même publié des applications e-mail, calendrier & co spécifiques pour l’entreprise et ainsi enfin offrir quelque chose se rapprochant de ce qui existe surement chez iOS… Dans ma boite et par la force des choses, Android est de plus en plus supporté par le BYOD mais il reste encore quelques fonctions non dispo (je sais plus laquelle/lesquelles). Je suis sur que l’adaptation va continuer et d’ici quelques temps non seulement on pourra faire exactement la même chose mais aussi en toute sécurité… Affaire à suivre…

    • Atlas

      Une entreprise qui a de l’argent va acheter un iPhone, pas un 1+1.

      • El Cidius

        Une entreprise qui a de l’argent achètent un iPhone car généralement les services informatiques & co sont incapables de savoir si un téléphone est bien ou pas… :-P Sans aller sur le spécifique comme les 1+1 ou peut tout aussi bien acheter des Nexus qui pour moi sont les réels équivalent aux iPhones (bon certes à la différence que Google ne fait pas le hardware ce qui soit dit en passant est fort regrettable)

  • Sha_do

    C’est logique pour ma part, comparez le nombre de téléphone différents sous Ios et sous Android. Ensuite la faute ne viens pas de Google, mais des constructeurs ET opérateurs

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !