La fin des smartphones, ce serait pour bientôt ! Ah bon ?

Date de dernière mise à jour : le 27 juin 2016 à 17 h 09 min

Et si les smartphones tels qu’on les connaît actuellement devenaient aussi has been que nos vieux téléphones mobiles des années 1990 ? C’est en tout cas ce que semble penser la membre du Conseil d’administration de l’opérateur allemand Deutsche Telekom, Claudia Nemat d’après Bloomberg qui rapporte aujourd’hui ses propos.

Sur le marché tout a un début et une fin. La K7 VHS a été remplacée par le DVD puis par le Blu Ray et nos vieux téléphones mobiles par les smartphones qui sont de plus en plus puissants à chaque nouvelle génération. Ceci dit pour Claudia Nemat qui prenait la parole la semaine dernière lors d’une conférence dédiée à la technologie à Munich, la grande ère des smartphones toucherait bientôt à sa fin et l’avenir appartiendrait aux objets connectés.

« Dans quelques années, vos enfants vont regarder les smartphones dans un musée et ils seront probablement aussi étonnés que mes enfants le sont quand je leur montre un vieux téléphone fixe. »

D’après Claudia Nemat dont Bloomberg rapporte aujourd’hui les propos, les utilisateurs vont progressivement abandonner les smartphones aux profits des objets connectés voire même de vêtements où seront directement implémentées ces objets connectés qu’ils pourront contrôler en bougeant la main ou tout simplement par la voix.

En résumé, plus besoin de taper et de faire bouger ses deux doigts sur l’écran tactile de son smartphone car toutes les fonctionnalités seraient intégrées directement aux vêtements : téléphonie, photographie ou encore messagerie. Elle prétend également que ces objets seraient connectés à des serveurs via la 5G tandis que la puissance de calcul se trouverait dans le cloud.

S’il n’est pas exclu qu’un jour les smartphones proposent une nouvelle ergonomie, bien que les gestes et le contrôle vocal existent déjà, pour l’heure, Claudia Nemat ne fait qu’extrapoler. Son hypothèse ne se base d’ailleurs sur aucun chiffre. En dépit d’une certaine saturation du marché, les ventes de smartphones se portent encore très bien et chaque nouveau modèle phare génère toujours une forte attente. En outre, à l’heure actuelle, un tiers des utilisateurs abandonnent les objets connectés au bout de 6 mois.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Kevin B.

    Comme à la sauce Retour vers le futur, ça n’arrivera pas tout de suite.

  • Shadoxas

    Elle est folle à lier…….sur les vêtements, on le met où l’écran? Sur son cul? Bah oui c’est connu, il est plus simple de dispatcher un smartphone sur ses vêtements plutôt que de faire un smartphone complet

    • No Nukes

      C’est évident, cette Claudia Nemat n’y connait rien, et est à ce poste tout à fait par hasard..Tandis que vous, vous êtes un visionnaire…mouarf…

      • Shadoxas

        Le poste ne veut rien dire, François Hollande est président pourtant…..c’est pas pcq elle a dit ça que c’est une vérité générale, au moyen âge tu ferais partie de ceux qui pensaient que la terre est plate juste pcq des gens  »mieux placé » te l’ont dit…je me suis jamais prétendu visionnaire, mais vas y explique moi comment tu met un smartphone sur les vêtements et surtout quel est l’utilité? On change de vêtements tous les jours, on les laves etc

        • No Nukes

          Visiblement vous savez faire des phrases qui ne débouchent sur rien..
          Je vous invite à lire les revues en propriété intellectuelle , ou de faire qqs recherches sur la base brevet de l’INPI…c’est facile vous devriez y arriver..

          • Shadoxas

            Ahah il me parle de brevet….demain je vais déposer un brevet sur la machine à remonter le temps, pense tu que je vais l’inventer pour autant?!

  • Avec notre egocentrisme franco-français, on ne se rend pas compte de ce qui se passe aux USA avec le développement des interfaces vocales comme Alexa, Siri, Cortana, etc.

    Bien sûr, cela ne marche pas (bien) en français, mais ça fait bouger déjà pas mal de choses outre-Atlantique. Il n’y a qu’à voir ce que Pebble fait avec le Core. Voir ici : http://www.supermontre.com/et-si-la-montre-connectee-remplacait-le-smartphone/

    Donc, je pense aussi que les smartphones ont du soucis à se faire sur le long terme. Bien sûr, il y aura toujours des smartphones (comme des PC, comme des tablettes) mais le jour ou cette interface vocale sera fonctionnelle et complète ça va faire mal…

    Mais c’est clairement pas pour tout de suite en effet ;)

    • Lucas Vittoz

      LA BLAGUE « notre égocentrisme franco-français » Pcq les USA n’ont pas un ego démesuré ne sont pas les plus grands nombrilistes de notre monde par hasard ?

  • Math Picpic

    De toute manière le but de tout ça n’est pas de rendre agréable notre quotidien, ou nous aider à encore plus profiter de nos liberté. Mais de nous priver de la plus indispensable, notre liberté de penser. Un assistant personnel qui connait tout de nous se trouve dans notre poche, sauf qu’il n’y a pas de relation secrète entre lui et nous. Une tierce personne connait tout de cette relation, et est même capable d’en tirer avantage puisqu’elle dirige le tiers de confiance. Plus ça va aller, moins on aura cette liberté de penser.

    Faire un calcul mental? à quoi bon
    Se perdre pour mieux chercher à se repérer? A quoi bon
    La liberté, c’est d’avoir un téléphone qui compte votre nombre de pas? connait vos empreintes digitales? Votre Iris? Votre position à n’importe quel coin du monde?
    ah c’est sur que c’est tellement plus simple de se laisser flotter sur le tumultueux fleuve de la vie, plutot que le découvrir naïvement.
    Mais cela ira trop loin, jusqu’au point de non retour. Et cet écrit qui prête à sourire aujourd’hui sera glaçant de vérité demain.
    Donc arrêtons de vouloir aller de plus en plus vite. Il faut savoir se poser, déconnecter pour se recentrer sur le principal. Vivre librement