Kodak : le géant de la photo va dévoiler son smartphone Android !

Les plus jeunes ne connaissent probablement la marque Kodak que de nom. Mais les plus anciens ont certainement déjà eu en main un appareil photo de ce géant de la photographie. Malheureusement l’américain a mis un terme à son activité de constructeur pour se concentrer plus particulièrement sur l’impression en général, les usages professionnels et le développement d’applications pour smartphones et tablettes.

Mais à la surprise générale, Kodak vient d’annoncer qu’il allait présenter dans quelques jours un tout nouveau produit, et il ne s’agira pas d’un appareil photo. Enfin, pas seulement, puisque la marque va faire son entrée sur le marché très convoité des smartphones, sous Android.

kodak smartphone android

Pour les plus anciens Kodak c’est tout un symbole. L’annonce de la fin de son activité de constructeur d’appareil photo avait certainement attristé un grand nombre de fans. Bonne nouvelle puisque le géant américain revient dans quelques jours mais cette fois-ci pour proposer un tout nouveau smartphone Android.

Pour le moment la firme est restée discrète quant aux caractéristiques techniques de l’appareil. Néanmoins nous savons qu’elle s’est associée à Bullit, une marque britannique à l’origine des smartphones de la marque Caterpillar. Tout ce que nous savons c’est qu’évidemment la marque va orienter son smartphone vers un usage de la photo.

L’interface sera simplifiée pour faciliter la capture, le partage et l’organisation des clichés. Dans un premier temps Kodak a prévu de proposer un smartphone 3G qui sera certainement positionné milieu de gamme, puis au cours du deuxième semestre 2015 il devrait dévoiler un modèle 4G ainsi qu’une tablette et un appareil photo connecté. Kodak revient donc dans la photo pour le plus grand bonheur de ses adeptes.

Il faudra attendre deux petites semaines pour découvrir le smartphone concocté par Kodak puisque l’américain le présentera durant le CES 2015 à Las Vegas qui se déroulera du 6 au 9 janvier. Encore un peu de patience donc.

Via

Réagissez à cet article !
  • Jo Co

    Kodak…

    Un des plus gros fiascos du 20ème siècle.

    Une marque qui n’a ni su évoluer ni même anticiper sa chute. Une marque qui a tout misé aveuglément sur une technologie vieille de plusieurs décennies en envoyant bouler ses ingénieurs du r&d qui pourtant avaient inventé le capteur numérique.

    Kodak, une marque que je ne me réjouis pas de revoir tant elle n’a fait que surfer sur la vague de son succès sans chercher à l’améliorer.

    • Atlas

      Ce n’est pas qu’ils n’ont pas sû évoluer, c’est qu’ils n’ont pas voulu.

      • Ortis

        http://www.lesnumeriques.com/kodak-vend-sa-branche-capteurs-photo-n21930.html Vous êtes sûr? Je pencherai plutôt sur une politique qui n’a pas fonctionné…

      • Jo Co

        Peu importe ce qu’ils avaient en tête. Une aussi grosse boîte qui met tous ses oeufs dans le même panier, mérite de couler.

        Avec les moyens financiers qu’ils avaient, la moindre des choses aurait été de diversifier les activités, les marchés et les produits afin de pérenniser la société et les emplois.

        Cette société a juste misé sur l’espoir que la technologie n’évolue pas… Pathétique

        • Atlas

          Je ne les défend pas. Mais il ne faut pas mettre dans le même panier les ingénieurs et les décideurs.

    • Marc

      En meme tant le numerique n’avais aucune resortie a l’epoque, personn avait des ordinateur ou quoi que se soit d’informatique, qui pourrait lier a sont appareil photo, c’est juste qu’il n’ont pas plus voir l’evolution dan sle temps

      • emmanuel milcent

        Et en français ça donne quoi ???

  • jean-luc Mutabazi

    La marque qui a connu la plus drole des chutes par manque d’évolution??? Ils ne visent pas un peu trop haut là … Faudrait déjà qu’ils retrouvent leur place côté photo avant ….

    • emmanuel milcent

      dur dur quand on fait de la daube… Kodak va avoir énormément de mal à concurrencer LG, Samsung, Sony, Panasonic… c’est presque impossible à moins de changer de stratégie et d’opérer une très sérieuse montée en gamme, sinon l’échec va là aussi être au rendez-vous

  • Teddy

    Je sens déjà le bide… Ils devraient plutôt faire des trucs genre Lumia même si ce n’est que pour le coté marketing !

    • emmanuel milcent

      sauf que niveau qualité de leurs APN on en est loin…

  • Vaykadji

    Je n’appelle pas un smartphone de la « photo »… c’est comme appeler le tonton albert qui filme l’anniversaire des enfants en faisant des zooms et dézooms en continu un « réalisateur »

    • Lulilule

      Hum oui mais non. Ton tonton Albert n’est peut être pas realisateur, mais il peut être cameraman amateur… Il y a des appareils photos pour différents usages et on sait que certains smartphones commencent à rattraper les compacts dans ce domaine, ce qui aura de quoi satisfaire les photographes amateurs ou les gens qui aiment faire des photos touristiques.

    • jon Pelous

      Je vais aller plus loin que Luli: si Cappa était photographe aujourd’hui, il aurait un smartphone. Pas un reflex.

  • jon Pelous

    Euh…. Plus que pour leurs appareils, je crois que Kodak était surtout connu pour ses pellicules et ses développements..
    A part des jetables (et encore je crois que j’avais que des fuji) je n’ai jamais eu d’appareil Kodak dans les mains.

    • emmanuel milcent

      Il se suffit de parcourir les forums pour se rendre compte que leurs APN ne valent pas grand chose, beaucoup de marques font 1000 fois mieux (mais plus cher aussi)

  • Carlos Nunes

    Je tiens à préciser que Kodak équipe les appareils LEICA, fabriquant allemand d’appareil photo pour ce qui de leurs capteurs numérique.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Opinion : pourquoi les Nexus sont toujours les meilleurs smartphones Android et de loin

Voici pourquoi les Nexus sont toujours les meilleurs smartphones Android et de loin, Google a décidé de ne plus en commercialiser. Les nouveaux terminaux de Google n’étant pas disponibles chez nous, les consommateurs les plus exigeants sont forcés de soit conserver leur précieux ou alors de se procurer une alternative qui ne sera pas forcément aussi intéressante.