Keynote Apple : qu’est-ce que c’est ?

Maj. le 8 septembre 2017 à 16 h 51 min

Le 12 septembre 2017 Apple présentera l’iPhone 8 (iPhone X) au monde entier lors de l’une de ses fameuses Keynote. Mais au fait, qu’est-ce que c’est une keynote ? On vous explique tout dans ce dossier complet.

keynote apple quoi

Pour tous les fans d’Apple c’est un peu la fête de Noël. A la rentrée des classes, la firme de Cupertino tient une énorme conférence de presse suivie dans le monde entier. Baptisé « keynote » cet évènement aux airs de cérémonie sacrée permet aux fans de la marque de découvrir, entre autres, les nouveaux modèles d’iPhone tels que l’iPhone 8.

Mais une keynote, qu’est-ce que c’est exactement ? D’où vient ce terme désormais entré dans le vocabulaire courant, même dans les pays non anglosaxons ? Comment Apple a-t-il transformé un évènement assez classique en rendez-vous à ne pas manquer ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur la keynote d’Apple.

La Keynote d’Apple c’est quoi ?

Le terme « keynote » est en fait un mot anglais tout à fait générique qui signifie « présentation ». C’est en fait comme son nom l’indique une présentation des points clés (key notes) qui seront abordés durant une série d’autres conférences ultérieures.

Apple s’est approprié le terme keynote en 1984, alors que Steve Jobs présentait le premier Macintosh. Cet évènement a été immortalisé par une introduction mythique dans laquelle Apple fait passer IBM (son « ennemi » à l’époque) pour une entreprise qui lave les cerveaux. Apple joue alors le rôle de sauveur. Attention frissons garantis !

Depuis chaque keynote est un véritable évènement. Et le mot « keynote » est associé presque systématiquement à la firme de Cupertino pour le grand public. Apple les diffuse dans le monde entier en direct, en vidéo.

Concrètement, la keynote est une conférence de presse dans laquelle Apple présente dans l’ordre ses résultats financiers avec des chiffres clés et ses nouveaux produits « révolutionnaires ». Apple décortique alors les spécificité techniques des produits, ponctue le tout de démonstrations bien senties sur les fonctionnalités les plus impressionnantes.

Il en existe deux par an. La première a lieu en juin pour présenter les nouveautés logicielles, la seconde en septembre, juste après la rentrée des classes, pour présenter les nouveaux produits. C’est évidemment cette deuxième session qui connaît un vrai succès.

Les keynotes sont rythmées, ponctuées d’un vocabulaire bien léché afin d’épater la galerie. La keynote est devenue un véritable show au fil des ans. La mise en scène est calibrée : une personne au milieu de la scène, un écran géant et un produit bien mis en évidence. C’est minimaliste et grandiose à la fois. Le credo d’Apple.

Notons également que le mot « keynote » rappelle le nom du logiciel utilisé par la marque à la Pomme pour faire ses présentations. C’est le Powerpoint made in Apple qui fait partie de la suite bureautique de la marque. Tout un programme.

Une keynote Apple : un show unique au monde

Une keynote Apple est un évènement bien ficelé, calibré. Il fait partie de tout l’attirail marketing de la marque. Certaines phrases prononcées lors de ces conférences sont devenues de vrais classiques. Surtout celles de Steve Jobs, car il faut reconnaître que depuis sa disparition les keynotes ont un peu perdu de leur saveur.

On pense par exemple à des phrases comme « un stylet ? mais qui veut d’un stylet ? » lors de la présentation du premier iPhone. On pense également à la fameuse intro de 1984 lors de la présentation du Macintosh. On pense enfin au premier iPod qui a révolutionné toute l’industrie de la musique.

Les ingrédients du succès des keynotes : le vocabulaire utilisé, la structure, les démos. Steve Jobs a toujours souhaité rendre la technologie accessible, simple. Les keynotes se devaient d’être la vitrine de cette philosophie. Sur l’écran géant, pas de fioritures. Même lorsque l’on parle business.

Ainsi les résultats financiers annoncés en début de conférence sont décortiqués. Les chiffres clés sont communiqués. Sur l’écran, un chiffre par slide. Le plus impressionnant, tant qu’à faire. L’orateur donne les explications. Avec des mots simples, bien sûr.

Pour les présentations de produits, là encore on va à l’essentiel. Apple ne s’attarde pas sur les détails. La firme a toujours su identifier les forces de ses produits et les mettre en avant de la plus belle des manières. C’est ancré à tous les niveaux de l’entreprise.

La mécanique est rodée : on présente une fonctionnalité clé, on l’enjolive à coup de « amazing » et de « wonderful », on fait une démo pour montrer que ce qui est dit est vrai. Devinez quoi ? Ça fonctionne. A chaque nouvelle fonction présentée, le public exulte, s’exclame, applaudit.

Les concurrents de la marque à la Pomme ont bien essayé de reproduire ces show, mais que l’on aime ou non Apple, on doit bien reconnaître que personne ne parvient à l’égaler dans cet exercice. Beaucoup se sont cassés les dents. Souvenez-vous de Steve Ballmer chez Microsoft qui a multiplié les erreurs de communication en entrant sur scène sous ecstasy. On suppose. Il y a quand même des chances. Enfin si ce n’est pas ça on veut la même chose. Tenez, regardez ça si vous ne nous croyez pas.

One more thing

C’est l’une des grandes traditions des keynotes d’Apple : le One more thing. Véritable institution chez Apple, il s’agit d’une dernière petite annonce pour mettre un terme à la conférence. Sauf que Steve Jobs prenait parfois un malin plaisir à faire de cette « petit chose » une vraie bombe. On pense par exemple au Macbook Pro, à l’Apple TV, au Macbook Air qui ont fait partie de ces One More Thing.

Au fil du temps, cet instant de la keynote a un peu perdu de sa superbe, mais il y a toujours un mystère qui entoure ce moment. Les spectateurs l’attendent toujours avec impatience. Une façon de tenir le public en haleine jusqu’à la fin de la présentation. Ou de finir en apothéose.

Les dernières informations sur le prochain iPhone

Réagissez à cet article !
  • iAndroid

    Miam miam, et une niouze Apple pour Manu Milcent, une !

    • alcarin

      MDR il va avoir un arrêt cardiaque le pauvre

  • Grabo20

    « un stylet ? mais qui veut d’un stylet ? »

    J’ai failli vomir. Ceux qui ont vu cette keynote ont en tête la phrase en anglais. Là on dirait que ça sort du trou de balle d’un rat.

    « But who wants a stylus ? »

    • Pheno

      Jusqu’à preuve du contraire l’iPhone n’a pas encore un stylet!
      Who want a stylus c’était à l’époque des Sony Ericsson P8x P9x P1x et autre Palm Treo….! SJ disait qu’avec le nouvel iphone pas besoin de stylet (l’introduction du Multitouche) Et jusque la combien de smartphone ont un stylet? Même pas un seul Galaxy S!!!!! RENSEIGNEZ-VOUS et j’espère que la bouffe que vous vouliez vomir est encore dans votre panse!

    • slayers84

      Ce qu’il avait dit s’applique encore aujourd’hui, jobs ne voulait pas d’un stylet pour manipuler l’interface tout comme tim cook aujourd’hui
      Le stylet pour ipad pro est destiné au créatifs, pas a la manipulation de l’interface donc il faut bien comprendre le sens des des choses et des mots par rapport au contexte

  • Matt Hieu

    Le terme n’a rien de propre à Apple et ne fait pas référence au logiciel « Keynote ».

    C’est un terme générique utilisé depuis longtemps (1677 d’après Merriam-Webster) pour désigner la session d’ouverture d’une série de conférences, et le logiciel « Keynote » a été nommé en référence à ça (comme Pages, Numbers, Mail… beaucoup de logiciels Apple ont des noms génériques…).

    • Romain Vitt

      On ne parle pas de l’éthymologie ou des racines du concept de keynote. Je n’ai peut-être pas été assez clair. Il s’agit bien ici de raconter les origines de la « keynote » Apple. J’ai toutefois apporté des précisions suite à ton commentaire. Merci pour tes retours ;)

      • Ops

        En vrai, on s’en bat les couilles non ?

  • Matt Hieu

    Le terme n’a rien de propre à Apple (et est encore moins créé par Steve Jobs !) et ne fait pas référence au logiciel « Keynote ».

    C’est un terme générique qui existe depuis longtemps (1677 d’après Merriam-Webster), et qui s’utilise notamment pour désigner la session d’ouverture d’une série de conférences. Session qui sert traditionnellement d’introduction, avec une présentation générale des points clés (d’où le nom) qui seront ensuite traités plus en détail dans les sessions suivantes.

    Le logiciel « Keynote » a été nommé en référence à ça (comme Pages, Numbers, Mail… beaucoup de logiciels Apple ont des noms génériques faisant directement référence à l’utilisation du logiciel…).

  • Romain Vitt

    Il y a un souci d’interprétation ;) Je ne dis pas ici qu’Apple a inventé la keynote. Je dis juste que ça rappelle le logiciel du même nom, logiciel utilisé pour les fameuses keynotes.

  • Stef80

    La grande messe annuelle des pigeons.

    • comcom

      Et des haters

      • Stef80

        Non, non, les gens ayant gardé intacte leur intégrité mentale ne se rabaissent pas à regarder… ça
        https://media.tenor.com/images/9a4454c68fc646662bb36a4419dc6432/tenor.gif

        • comcom

          Je ne parle pas de ceux là, eux ne répondent pas, voir ne lise même pas les news qui ne les intéressent pas, je parle de ceux qui viennent pleurer ou critiquer sans imagination, avec toujours les mêmes arguments bidon (comme ton premier commentaire par exemple)

          • Stef80

            Bah quoi ? C’est bien une messe pour les pigeons.

          • comcom

            Et pour les haters : on les voit déferler avec leur commentaires à base de « pigeon », de « fanboy » et cie.
            Ils ne sont pas mieux que les fanboy de la marque qui disent Apple c’est de la balle, c’est mieux que le reste du monde.
            Il n’y a pas un des 2 groupes plus intelligent, ils pensent chacun avoir la pensée ultime et que les autres sont des cons alors qu’ils se trompent, ce sont bien eux qui passent pour des cons

    • slayers84

      UNE des grande messe annuelle des passionnées de technologie

      • Stef80

        http://e-cdn-images.deezer.com/images/artist/0a19982af2852b57289c69014f7585f1/500×500.jpg

        • slayers84

          Plusieurs des technologies présenter vont probablement devenir un standard bien plus tard chez les constructeurs android donc je confirme

          • Stef80

            Comme la recharge sans fil, le lecteur d’empreinte ou la reconnaissance faciale ?

          • slayers84

            C’est le 5s qui a standardiser le lecteur d’empreinte d’ailleurs le s6 a repris la mème technologie deux ans après, c’est depuis le 5s que tous les smartphones s’en équipent
            Apple a aussi standardiser le lecteur d’empreinte ouvert aux devs tierces, un an avant android on pouvait l’exploiter dans les apps tierces

            La reconnaissance faciale aussi, l’iphone 8 va standardiser les capteurs 3d utiliser dans les entreprises haute sécurité qui sont ultra précis, reconnaissent bien dans le noir et a plat sur une table du coup c’est aussi pratique et rapide que les lecteurs d’empreintes, on est très au dessus de la version semi gadget du s8

            La recharge sans fil, ça dépend si c’est la version qui est a distance (en posant l’appareil n’importe ou dans la pièce) qui pourrait se retrouver dans l’iphone 8 et qui n’existe pas encore ailleurs mais faut attendre la présentation

          • Stef80

            Dans l’ordre :
            – https://motorola-global-ca-fr.custhelp.com/app/answers/detail/a_id/64670
            – http://www.prixtel.com/decouvrir-PRIXTEL/actualite/news/smartphone-la-reconnaissance-faciale-sur-telephone-portable/
            – http://www.journaldugeek.com/2015/02/12/wattup-recharger-sans-fil-appareils-distance-5-metres/
            et
            http://geeko.lesoir.be/2017/01/05/ces-2017-charger-ses-appareils-en-sans-fil-a-distance-une-realite-des-2017/

            « Reste à présent à voir quel impact cette technologie peut avoir sur la santé. Car on le sait, le chargement sans fil n’est pas sans danger. Plusieurs études ont déjà montré que faire transiter l’électricité en sans fil peut présenter des risques et notamment avoir un impact sur le comportement des personnes. »

            https://i.ytimg.com/vi/gOpbUBgx6jw/maxresdefault.jpg

          • slayers84

            Et… tu es rentré en plein dans mon piège mon petit teletubies
            Il faut bien lire avant de répondre trop vite, j’ai vu venir ta réponse à des kilomètres, j’aurai du parier de l’argent ^^
            L’atrix n’a jamais rien standardiser et encore moins avec son lecteur vieillot imprécis et inefficace, bien moins sécuriser et encore moins ouvert aux devs
            Aucun constructeurs n’a voulu faire comme le Atrix jusqu’à ce que Apple utilise la nouvelle technologie Touch ID (100x plus évolué et performante et sécuriser que l’atrix et le 5s fut le premier appareil à intégrer précisément cette technologie que les constructeurs Android ont repris) et tous ont voulu suivre et Google a permis de les utiliser dans son store 1 an après ios

            Et pour la recharge sans fil à distance, aucune solution n’est commercialisée à l’heure actuel, vas y trouve moi un appareil en vente et pas un projet en cours (pour info, la technologie est prête que depuis au cours de cette année, voir les News qui date de cette année) et encore moins intégrer dans un smartphone donc si Apple l’intègre, non seulement il sera le premier appareil a l’utiliser mais les constructeurs Android vont suivre forcément par la suite

            Donc je vois que quant un constructeur android fait de la recharge sans fil standard et pas l’iPhone, l’android est glorifier et vu comme un gros avantage (alors que la recharge sans fil à tout de même plusieurs inconvénients par rapport à la filaire) mais quant ça sortirai sur iPhone une version encore plus évolué, tu cherche des excuses pour faire croire que c’est moins bien
            C’est très hypocrite Sachant que si c’était sur android en premier tu aurais seulement dit que c’est super sans chercher plus loin

            C’est la différence entre un hater qui déforme l’histoire et la réalité et… moi qui présente de simple faits

          • Stef80

            C’est bien, tu as bien ingéré le discours pré-mâché de la secte. Tu mérites de pouvoir leur donner 1000 balles pour le nouveau piège à pigeon.

          • slayers84

            Bah écoute ce sont les faits c’est comme ça j’y peux rien
            Je ne vais pas l’acheter, j’hésite plutôt entre le xiaomi mi a1 et le nokia 6 suivant la disponibilité du premier en Europe via materiel(point)net qui est le distributeur officiel en France, j’ai encore une future vega 56 custom a acheté ^^

            Il est plus qu’évident que cet iphone 8 sera un super smartphone (ce n’est pas par ce que c’est chère que c’est un piège a pigeon) mais a ce prix, j’y vais pas

  • Durux

    Il y a 3 keynote parfois 4
    Une en juin
    Une en septembre
    Une en octobre et parfois une en mars-avril

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
4ddc839e2431059b07d2feee8f5848e2wwwwwwwwwwwwww