La justice française reconnait l’électrosensibilité comme handicap

La pathologie est très controversée dans le milieu scientifique. Validée par les uns, mais souvent reléguée au rang de maladie psychosomatique par les autres, l’électrosensibilité a trouvé un statut juridique aujourd’hui en France. Elle a été reconnue comme un handicap par le tribunal du contentieux de l’incapacité de Toulouse.

électro hypersensibilité handicap

C’est une première dans notre pays. Un tribunal vient de reconnaître comme handicapée une femme souffrant d’électrosensibilité. Suite à un contentieux, le tribunal avait ordonné l’avis d’un médecin expert. Celui-ci a tranché et a diagnostiqué un syndrome d’hypersensibilité aux ondes électromagnétiques après plusieurs examens.

Selon le médecin, même si la maladie n’est pas encore reconnue en France, le syndrome est déjà reconnu dans plusieurs autres pays. De plus, la description des signes cliniques serait irréfutable chez cette femme. Exposé aux ondes, elle éprouve 100% des symptômes de la maladie. Dans un environnement sans onde, tous les symptômes disparaissent. Cela est tellement contraignant qu’elle ne peut pas simuler, d’après cet expert.

La maladie n’a pas encore de traitement. Le seul moyen d’arrêter les symptômes est de couper tout contact avec les ondes électromagnétiques. On trouve dans l’hexagone des zones blanches, mais celles-ci sont menacées. Il existe également certains types de bâtiments qui barrent l’accès aux ondes.

Jusqu’à maintenant, les problèmes liés à électrosensibilité étaient loin d’être reconnus en France. Le principe de précaution souhaité par les écologistes avait été massivement rejeté à l’assemblée. De nombreux députés et scientifiques évoquaient une peur irrationnelle. Cette maladie est le plus souvent considérée comme psychosomatique.

Avec cette décision, notre point de vue pourrait peut-être changer. Après tout, même si cela est psychosomatiques, les symptômes sont bien réels et méritent d’être traités avec soin. En tout cas, les recherches scientifiques à ce sujet sont encore trop peu nombreuses pour valider ou non l’existence de l’électrosensibilité.

via

Réagissez à cet article !
  • joe2x

    Très bonne nouvelle, cela va peut etre permettre aux constructeurs de téléphone, d’antennes et autres entreprise lié au télécom de trouver des solutions par rapports aux ondes pour essayer de les réduire de manière générale.

    Comme pour tout secteur, au début on s’en fou des effets secondaires que cela pourrait engendré, du moment que cela rapport de l’argent et qu’il y ait suffisamment de lobby pour continuer. Après au bout d’un moment, on s’en rends que ce n’est pas sans risque, et là on prends quelques précautions aux détriments de la croissance du marché.

    • Lipona

      Elle est où la bonne nouvelle si on considère les personnes affectées par les ondes comme des gens possédant une « anomalie » ? Ça va justement renforcer l’idée que ça n’affecte pas les personnes « normales » :/

      • joe2x

        la bonne nouvelle, c’est que cela va permettre aux constructeurs à se mettre en question pour les personnes possédant cette « anomalie ». Okay, tu vas me dire qu’ils sont pas nombreux,donc les constructeurs ne vont pas en prendre compte.

        Mais c’est un début. De plus peut être que l’on peux attraper cette maladie. Des labo pharmaceutique vont peut être lancer des recherches sur cette maladie, faire des tests si l’on peux attraper cette maladie,

        Et peut être en enfin des recherches si une exposition prolongée aux ondes peut être néfastes. J’imagine plein de scénarios :)

    • Vlad

      Quand on voit comment une simple ampoule basse consommation rayonne dix fois plus qu’un portable, on se dis que la problématique des portable est anecdotique pour ce syndrome… Ah moins que le problème ne soir ni les portable ni les ondes électromagnétiques…

      • joe2x

        En effet dans ce cas ….:(

  • Kant1

    Et c’est parti ! On va avoir tous les hypocondriaques de la planète débarquer à l’hosto pour électrosensibilité !

    Pour avoir installé des bornes WiFi au bureau je me suis bien marré quand les gens ont subitement eu des maux de tête quand ils les ont vues accrochées au plafond … alors qu’elles n’étaient pas allumées !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 : une dangereuse faille de sécurité met en danger vos mots de passe

Windows 10 est victime d’une dangereuse faille de sécurité mettant en danger les mots de passe des utilisateurs à travers une extension pour navigateur web. C’est un chercheur en sécurité de Google, Tavis Ormandy, qui est à l’origine de cette désagréable découverte. Certaines versions de l’OS disposent du gestionnaire Keeper directement préinstallé sur leur ordinateur.