Jolla dévoile le smartphone Jolla, The Movement, avec son OS SailFish concurrent d’Android

Date de dernière mise à jour : le 28 juin 2016 à 22 h 01 min

Jolla et son nouveau smartphone avec son OS nommé SailFish, un nouveau concurrent pour Android qui joue double jeu.

Loin de nous l’idée de changer, mais nous aimons, en plus d’Android vous tenir au courant des nouveautés et surtout de la concurrence sans pour autant en faire notre sujet principal. Aujourd’hui je vous propose une petite présentation de Jolla et de son nouveau smartphone, tout juste annoncé, nommé Jolla ou “The Movement” (le mouvement) qui tournera sous l’OS SailFish (voilier). Jolla ou Jolla étant le nom de la société qui utilise Jolla aussi pour son nouveau téléphone et dont le slogan est “The Movement”. Difficile donc…

SailFish en tant qu’OS du Jolla est un gros travail à partir de MeeGoo, lui-même basé sur Mer qui est un cousin éloigné de Tizen dont il partage certaines briques. Tout ça pour dire qu’il peut lire et faire tourner des applications Android (en plus des API SailFish) donc déjà une énorme banque d’API. Uniquement tactile, l’interface SailFish a été conçue spécialement pour cela (et ressemble un peu à W8), donc aucun bouton physique sur la face avant.

Jolla sailfish OS

Jolla sous SailFish dispose de quelques arguments “d’adaptation” intéressants

Ce smartphone Jolla qui tournera donc sous SailFish dispose d’une coque interchangeable et de profil utilisateur modifiable en fonction de la coque. Il est possible donc de changer l’environnement de travail, les applications, la police d’affichage, le fond, la musique des sonneries ou le carnet d’adresses en fonction du profil et donc de la coque. Plusieurs facettes jouant sur la couleur.

Lui-même, le smartphone dispose d’un écran 4.5 pouces entièrement tactile, d’un processeur dual-core pour le moment inconnu, de 16 Go de mémoire interne, d’une caméra un peu faible 8 megas-pixels avec auto-focus et devrait être compatible 4G. Même si non spécifié on espère un minimum de 2 Go de RAM et un port micro SD habituel de 64Go.

En plus de cette coque arrière interchangeable, le Jolla sous Sailfish est divisé en 2 parties distinctes, la partie arrière peut contenir ces propres composants matériels et communiquer avec la première partie qui gère l’affichage et le processeur. C’est la que l’innovation est puisque cette adaptabilité permettra d’augmenté la puissance, la capacité mémoire, la charge batterie ou l’appareil photo en fonction du module arrière que vous utiliserez. Aucune annonce n’a été faite sur les possibilités de cette seconde partie en dehors de “la limite c’est votre imagination”. Il est prévu à 399 euros d’ici la fin de l’année 2013

via

Réagissez à cet article !
  • NOKIAFAN

    si c’est des anciens de chez Nokia qui sont derrière ce phone et en plus il fait tourner des apps androide …. c’est le must . en fin un rêve qui se réalise pour ceux qui aime la perfection. en attendant que nokia se détache de Microsoft ….ou win mob8 devient un vrais os.

  • coco

    Encore du java bien lourd ? Pourquoi faire du vieux avec du vieux ?

  • Pff franchement c’est nul ! même pour une premiere version, c’est digne des os des chinois sur les faux iphones !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
cc41131bf497b6c8857212225a2651bannnn