Les jeux vidéo sont aussi dangereux que l’alcool et la drogue selon Valérie Pécresse

Ce week-end lors d’une interview, Valérie Pécresse, a mis sur un même niveau l’alcool, la drogue et les jeux vidéo. Selon elle, ils sont tout aussi dangereux que ces addictions et doivent faire l’objet d’un « traitement » afin de soigner ce mal, des propos maladroits qu’elle a tenté d’atténuer.

L’amalgame autour des jeux vidéo ce n’est pas une première, on a déjà vu les grandes chaînes montrer les jeux vidéo comme une drogue, mais cette fois c’est la présidente de la région Île-de-France qui s’exprime sur le sujet.

« Il y a un fléau en Île-de-France, c’est le décrochage scolaire. À la racine de ce fléau, mettons des mots : des addictions, la drogue, l’alcool, et les jeux vidéo, qui sont une autre forme d’addiction. » Voilà les mots de Madame Pécresse, et on ne peut pas dire qu’elle y va avec le dos de la cuillère.

Alors oui les jeux vidéo peuvent être une forme d’addiction et conduire à des cas extrêmes. Mais ce sont des cas isolés et mettre sur un même plan drogue, alcool et jeu vidéo c’est aller un peu trop loin. Si on suit la logique de la présidente de région, prendre une drogue forte est aussi dangereux que faire une partie de FIFA entre amis. Certes le raccourci est rapide, mais ce n’est pas loin d’être ça pour elle.

En voyant la réaction qui a suivi ses propos malheureux, Valérie Pécresse a tenté de rattraper le coup. « J’ai listé une série de problèmes qui conduisaient au décrochage scolaire. Et dans le tas, il y avait effectivement les pratiques liées aux écrans et aux jeux vidéo », pas forcément très convaincant. 

En revanche en précisant que « le jeu vidéo est primordial pour l’Île-de-France ; c’est une industrie qui est primordiale en termes d’emplois, de dynamique créative. Il a un potentiel exceptionnel. », elle se fait déjà un peu plus pardonner.

Pour elle le jeu vidéo est un moteur formidable pour la France, surtout qu’avec notre histoire liée aux arts nous sommes doués en jeux vidéo, car oui les jeux vidéo sont un art à part entière, on peut citer par exemple Ubisoft. Il faut simplement surveiller leur utilisation et aussi surveiller ces propos sur le thème.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Leroymerlin1

    Le pire c’est qu’on les payent pour dire des conneries pareil…

    D’ailleurs les écrans sont tellement mauvais pour la scolarité qu’on met a dispo des pc et des tablettes dans nos écoles les plus riches ^^

    • x

      C’est exactement ce que j’allais dire… Trop vieux, dépassés, c’est la définition de ceux qui nous gouvernes. Ils sont complètements à la ramasse sur les nouvelles technos. Ils seraient de passer un bon coup de balai la dedans…

      • Leroymerlin1

        Le Balai? trop Old school…
        Un bon coup de Robot aspirateur qui étale le caca du chien dans le salon parce que c’est la classe l’aspirateur robot ^^

  • Max59

    C’est quoi cette connerie encore, ok ça peu être une forme d’addiction, mais c’est comme la télé en général, celui qui rentre chez lui se met devant la télé avec ou sans manette c’est la même chose, puis après c’est aussi une question d’éducation, avant chez moi la console était dans le salon je devais demander pour jouer si mes résultats scolaire étaient bons j’avais le droit de jouer sinon je pouvais allez me brosser…
    Aujourd’hui un gosse de 10 ans a une ps4 dans sa chambre donc forcément c’est pas contrôlé, ça fait pas ses devoirs et ça se couche tard …

    • 1messager

      Exact c’est comme si tu laissait un enfant manger ce qu’il veut il risque de mal manger et toujours manger la même chose qu’il aime. C’est une question de contrôle et de bon jugement les jeux vidéo rendent rarement les gens accro.

      • Monsieur Counard

        il faut un ordinatuer parceque les console c’est pas bien pour jouer ca rent violan alors que su pc les jeu son mieu il ne renden pa violent comme sur les console

        • Larousse

          Toi, c’est un dico et des cours de français qu’il te faut….

  • 1messager

    Elle exagére beaucoup mais c’est vrai qu’il peut y avoir une certaine forme d’addiction chez certains. On le voit souvent en asie par exemple des gens qui ne peuvent pas s’arrêter de jouer et oublie tout le reste. C’est sûr que c’est beaucoup moins courant que les drogues et alcool et l’addiction est très rarement aussi forte. Avec les jeux vidéo c’est plus une question de contrôle comme d’autre chose (loisir, nourriture etc) faut juste pas trop en abuser.

    • obsidien71

      Interdire les ordinateurs ??? C’est pas un outil à la base ???

    • patrick poncelet

      Encore une fois, le jeu vidéo n’est pas la conséquence directe de la mort, c’est bien le comportement du joueur qui l’est. Alors que dans le cas de la drogue, c’est bien elle qui cause des dégats. Comment ne pas avoir les yeux ouverts sur un tel amalgame?? Le jeu vidéo n’est pas une substance mais un média. Si le gars qui décède jouait malheureusement trop, ben fallait aller se ballader un peu, personne ne le lui interdisait ni le retenait. Alors que la drogue, elle, va avoir un réel impact physique/chimique sur le comportement des gens. Regarder un écran ne fait pas fondre les poumons ou je ne sais quoi…

  • 007

    Content qu’enfin une femme politique se saisisse des vrais problèmes de cette société !!! Et tant qu’on ouvre enfin des débats interessants, qui aura enfin le courage d’interdire les ordinateurs au travail, tout le monde sait que ça rend aveugle
    Mais quelque part elle a pas tort : conduire bourré ou en jouant a clash of clan, c’est tout aussi dangereux …

    • Leroymerlin1

      Dommage pour la Branlette va y’avoir des déçu…

  • Insomnia

    Si on l’écoute alors adieu les smartphones ^^

  • patrick poncelet

    Les morts liées à l’alcool et aux drogues sont directement en lien avec le produit alors que le jeu vidéo, lui, ne tue pas bon sang. Décrochage scolaire? La bonne affaire! Quand j’étais petit, si je restais plus de 30min sur ma console, ma mère coupait le courant et je retournais à mes legos ou dans le jardin! Mais si on raconte ça, on fera même peut-être interdire les legos un jour, qui sait! Le soucis est d’ordre éducatif et générationnel, pas vidéoludique!

    • Stef80

      Le jeu vidéo tue, mais c’est nettement plus rare. Exemple récent d’un Taïwanais mort après avoir joué 3 jours de suite :
      http://tempsreel.nouvelobs.com/l-histoire-du-soir/20150117.OBS0189/il-meurt-apres-avoir-joue-3-jours-d-affilee-dans-un-cafe-internet.html

      Encore une fois, c’est extrêmement rare.

      • Pierre Limouzin

        Et pour le cannabis, c’est inexistant !

  • itachi

    l’incompétence de l’enseignement, on en parle?

  • Kokyn

    Triste réalité :
    La drogue aussi est primordiale pour l’île de France. D’ailleurs, le CA généré par la drogue doit y etre surement supérieur à celui généré par le jeuxvidéo.

  • Salva

    Ce qui est le plus dangereux dans le monde c’est la politique et le capitalisme.

  • ripclaw68

    y a pas plus stupide qu’un politicard, si personne ne joue car dangereux c’est pas la peine de miser sur les entreprises..