L’Irlande veut sauver Apple du redressement fiscal européen et fait appel

Nous savons que l’Europe voit en mal l’accord passé entre Apple et l’Irlande concernant sa taxation pour ses usines irlandaises. Apple est actuellement en justice pour cela, mais peut compter sur un soutien de poids désormais : l’Irlande a formellement fait appel à la décision de la cour concernant le redressement fiscal du poids lourd de la technologie.

L’industrie high-tech est l’une des plus complexes du marché, et pour cause : à la difficulté de création se joint la difficulté de production, et une concurrence qui devient de plus en plus féroce puisque mondiale. A ce petit jeu, la Chine est la plus forte puisqu’elle est la plus libre et à la main d’oeuvre la moins chère.

Rares sont les constructeurs à s’installer dans leur pays natal, profitant des législations plus souples de pays voisins voir éloignés. Apple s’était installé en Irlande pour cela, bénéficiant d’un régime de faveur sur sa taxation. Depuis, la Commission Européenne a réagi et a condamné cet accord, mettant l’entreprise sous le joug d’un redressement fiscal.

Le caractère législatif de cet affaire fait qu’il est difficile de démêler le vrai du faux, alors qu’Apple et l’Irlande sont en accord sur le caractère totalement légal de leur accord. Le pays a ainsi fait appel à la décision de la Commission Européenne aujourd’hui, déclarant par le biais de son ministre des Finances :

« Le gouvernement [irlandais] est fondamentalement en désaccord avec l’analyse de la Commission européenne […] et cette décision ne laisse pas d’autre choix au gouvernement que de faire appel devant la justice européenne« .

Après que Barack Obama ait lui-même condamné la décision de la Commission Européenne, c’est donc un pay européen qui vole à la rescousse d’Apple désormais. Selon les dires de Tim Cook, l’affaire serait « une merde politique totale » bien plus qu’une véritable condamnation. Nous attendrons les résultats de cet appel pour en avoir le coeur net.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • job13016

    Tant qu’il n’y aura pas d’harmonisation fiscale en Europe, ça posera problème.

    • Insomnia

      Elle existe mais sur la totalité, il est d’ailleurs interdit de favoriser des entreprises à ce jour, l’Irlande ne paie en ce moment et la France à eux à plusieurs repris des rappels à l’ordre…sur des aides qu’elle aurait jamais du donner…

  • Ben

    un « pay » européen…c’est la faute d’apple pay ^^

  • Yopsvp

    Comme ils sont mignons..

    • joe2x

      bahh c’est normal, c’est son gagne pain avec les grands groupe

  • Insomnia

    L’Irlande ne vole pas au secours d’Apple mais se sont gagne pain rien de plus, si elle demande à ce qu’Apple paie le tout c’est plusieurs grandes entreprise qui quitteront le sol donc Apple.
    Maintenant l’Irlance c’est arrangé avec Apple pour lui faire des ristourne ce qui est contraire aux règles de l’Union Européenne, ils ont voulu y rentrer et doivent suivre le mouvement, libre à eux de quitter l’UE mais se sera pareil, les grands groupes partiront aussi vers un autre pays Européens…

    • lehulk

      la ou je rigole c est que si trump fait pour les impots ce qu il a prevu,apple va repartir aux usa et l Irlande va l avoir bien profond