Iriver lance le Lyumo, son premier lecteur multimédia sous Android.

Maj. le 19 octobre 2017 à 12 h 13 min

Le CES approchant, Iriver a choisi cette occasion pour lancer le Lyumo, son premier baladeur sous Android.

Entre Smartphone et Tablette

Dernier modèle de chez Iriver, le Lyumo est un hybride entre tablette et Smartphone. Un secteur en ce moment très porteur comme on a pu le voir dernièrement avec le Galaxy Note.

En revanche ses spécificités s’apparentent plus à celles d’un Smartphone:

* Ecran tactile capacitif de 5 pouces pour une résolution de 800×480 pixels
* Processeur RockChip RK2818 cadencé à 600MHz  et couplé à 256 Mo de RAM
* Android 2.2
* Stockage interne de 16 Go (extensible via slot Sd)
* Connectivités WIFI b/g/n, tuner FM et tuner TV
* Batterie de 2200 mAh
* Compatibilité Audio, Vidéo et Image (MP3, WMA, AAC, M4A, OGG, FLAC, APE, WAV, 3GP, AVI, FLV, MP4, RM, RMVB, JPEG, BMP, PNG, TIFF).

Android 2.2? Retour à une époque bien lointaine… hélas!

Cet appareil est donc bien doté au niveau comparabilités audio, vidéos et images ainsi qu’au niveau du stockage. En revanche les performances sont en retrait, l’appareil est peu puissant et la version Android 2.2 est vraiment datée. Il conviendra surtout pour des usages et fonctions basiques.

A noter, l’Android Market n’est pas présent sur le PMP mais une boutique d’applications alternative y est installée.

Ce produit sera disponible le 20 janvier prochain au Japon et son prix est annoncé à 170€. Un peu cher pour un produit qui n’apporte décidément aucune plus-value par rapport à la concurrence.

Retrouvez toute l’actualité Android sur nos pages Facebook et Twitter.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : Oreo au point mort avec 0,5% des terminaux, Marshmallow passe en dessous des 30%

Découvrez la répartition des versions d’Android du mois de décembre à travers le classement que vient de publier Google, Oreo ne représente que 0,5% de part de marché et Marshmallow passe en dessous des 30%. Il reste encore beaucoup de chemin pour arriver au niveau du Nougat et Marshmallow. Analysons le classement pour voir de quoi il retourne exactement.