iPhone X : Apple a-t-il dépassé les bornes des limites ?

Les analystes sont unanimes : l’iPhone X s’est très mal vendu pour les fêtes de fin d’année 2017. A tel point que la firme de Cupertino se prépare à stopper la production et envisage de baisser les prix. Une première dans l’histoire de l’iPhone si l’entreprise confirmait ces propos. Les raisons de cet échec était (presque) prévisibles : selon les analystes les consommateurs trouvent l’iPhone X trop cher pour le peu d’innovations qu’il apporte. Apple a-t-il dépassé les bornes des limites ?

iphone x

Chez Apple, il doit y avoir comme une sensation de gueule de bois au lendemain de ce Noël 2017. Selon les analystes, les chiffres de ventes d’iPhone X sont mauvais pour cette fin d’année, et les prévisions pour le premier trimestre 2018 sont largement revues à la baisse. En moyenne, les analystes prévoient 10 millions de ventes en moins par rapport à leurs premières estimations. Selon certaines sources souvent bien informées, l’usine d’assemblage Foxconn aurait arrêté les recrutements de main d’oeuvre et Apple s’apprêterait à stopper la production. L’iPhone X a beaucoup de mal à se vendre à cause de son prix très (trop) élevé et du manque d’innovation. Apple a-t-il franchi les limites ? Quelques éléments de réponse.

iPhone X : un prix équivalent au SMIC, c’est beaucoup trop

Le premier frein à la vente de l’iPhone X est sans surprise son prix. A partir de 1159 euros, il est équivalent à un SMIC français. De quoi refroidir les ardeurs des consommateurs. Apple a pourtant connu des débuts tonitruants avec des records de ventes et de précommandes. Mais il s’agissait simplement de la « fan base », les aficionados de la marque qui renouvellent chaque année leur iPhone contre le nouveau modèle.

L’entreprise a également profité des renouvellements des utilisateurs d’iPhone 6S. Beaucoup ont fait l’impasse sur l’iPhone 7 estimant que les nouveautés apportées ne valaient pas la peine de passer au modèle supérieur. Une fois ce public équipé, difficile de convaincre Mr et Mme Michu d’investir autant dans un smartphone.

tim cook

Car le seuil psychologique des 1000 euros est largement franchi pour le modèle de base. Pour la version la plus aboutie, il faut compter 1329 euros. On atteint presque le prix du premier Macbook Pro. A l’étranger, le modèle de subvention des opérateurs permet de s’offrir l’iPhone X pour un prix plus accessible. Mais en France, même avec un forfait à 100 euros par mois, il faut investir au minimum 500 euros. Tous les voyants sont donc au rouge pour la plupart des consommateurs.

Apple (comme d’autres) a beau avoir habitué ses clients à une hausse progressive des tarifs, en 2017 la firme semble avoir clairement dépassé les limites de la décence. Car non seulement l’iPhone X est beaucoup plus cher que n’importe quel autre smartphone grand public, mais il est loin de creuser un fossé avec la concurrence sur le terrain de l’innovation.

iPhone X : Apple en panne d’innovation

Pour beaucoup de fidèles à l’iPhone, le prix de l’édition spéciale « 10ème anniversaire » serait acceptable si l’innovation était au rendez-vous. Très attendu et annoncé en grande pompe, l’iPhone X est finalement décevant. Il s’agit d’un excellent smartphone, sans doute l’un des meilleurs du marché, mais c’est loin d’être suffisant pour justifier un tel prix. Car finalement, l’iPhone X n’intègre que très peu de nouveautés par rapport aux modèles précédents, et par rapport à la concurrence.

L’écran OLED borderless existait déjà depuis des mois chez certains concurrents. Et disons-le franchement, l’écran est bien mieux intégré sur un Galaxy S8 qu’un iPhone X. L’encoche située en haut de l’écran sur le modèle d’Apple est loin d’être esthétique. Elle ne fait pas l’unanimité, c’est un fait. L’appareil photo a beau être très bon, il n’y a pas de différence flagrante avec l’iPhone 7 ou d’autres modèles concurrents. Et les fonctionnalités comme le mode « studio » ne sont proposées qu’en version bêta et donnent des résultats très aléatoires (souvent décevants).

iphone x face id

Finalement, l’innovation principale de l’iPhone X est la technologie Face ID qui vient remplacer le bouton Touch ID. Le célèbre bouton a disparu (écran borderless oblige). Cette technologie de reconnaissance faciale est incontestablement la plus performante du marché. D’ailleurs Apple l’a largement mise en avant lors de la présentation officielle.

Mais est-ce suffisant pour justifier un tel écart de prix avec les autres smartphones disponibles sur le marché ? Faire faire des grimaces à des petites têtes d’animaux (les fameux animojis) est loin d’être suffisant pour demander à un consommateur d’investir plus de 1000 euros. C’est d’autant plus regrettable que des fonctionnalités essentielles, présentes chez les modèles concurrents, sont surfacturées chez Apple. La pilule a clairement du mal à passer.

iPhone X : les coûts cachés ne passent pas

A 1159 euros l’iPhone X, un consommateur est en droit d’exploiter pleinement son smartphone. Seulement, chez Apple, on en a décidé autrement. Pour pouvoir profiter de toutes les fonctionnalités de son SMIC-phone, il faut être prêt à mettre encore la main au portefeuille.

Exemple de flagrant de cette politique : la recharge rapide. L’iPhone X est compatible avec cette technologie, comme d’autres modèles du marché d’ailleurs. Mais alors que les autres constructeurs fournissent un chargeur compatible dans la boîte, la marque à la Pomme a jugé bon de glisser dans la boîte qu’un chargeur standard. Pour pouvoir profiter de la recharge rapide sur l’iPhone X, il faut racheter un chargeur spécial facturé (tenez-vous bien) près de 90 euros.

L’existence même du modèle standard avec seulement 64 Go de mémoire interne est une aberration. 64 Go avec des vidéos en 4K et des photos de plus en plus lourdes, ce n’est rien. Et évidemment Apple n’a pas jugé bon de proposer une version 128 Go à un prix intermédiaire. C’est soit 64 Go à 1159 euros, soit 256 Go à 1329 euros. Nous avions effectué un calcul simple du prix à investir pour réellement exploiter un iPhone X à son plein potentiel : la facture se rapprochait (dangereusement) des 2000 euros ! « Tu pousses le bouchon un peu trop loin Maurice ! ».

Une concurrence féroce

Tous ces éléments expliquent en partie le désamour du grand public pour l’iPhone X. Il se détourne d’autant plus du géant américain que la concurrence est de plus en plus féroce. Les rivaux directs comme le Galaxy S8 n’ont rien à envier au dernier né d’Apple et étaient plus abordables à leur sortie avec des tarifs inférieurs à 1000 euros. Mais c’est surtout la concurrence de marques comme OnePlus qui fait mal aux géants du secteur.

Le chinois montre au grand public qu’il est possible de créer des smartphones tout aussi puissants et efficaces qu’un iPhone X pour 500 euros, soit un tarif divisé par deux. Certes, le niveau de finitions n’est pas toujours équivalent, mais est-ce vraiment important pour l’utilisateur lorsqu’il constate le peu de différence ? Un OnePlus 5T répondra largement aux besoins des utilisateurs les plus exigeants au même titre qu’un iPhone X. Si auparavant les consommateurs étaient prêts à payer 200 ou 300 euros de plus pour s’offrir le dernier né d’Apple, lui demander de doubler la mise est sans doute un peu trop présomptueux.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
L’iPhone XS résiste à la bière et à l’eau salée, en vidéo

L’iPhone XS est IP68, ce qui lui confère une certaine étanchéité. Bien entendu il est résistant à l’eau même salée, mais également à d’autres liquides… comme la bière par exemple. L’équipe de la chaîne YouTube SquareTrade a mené certaines expériences…