iPhone vs Android : pourquoi les fans d’Apple détestent tant l’OS de Google ?

Les fans d’iPhone et les fans d’Android se livrent une guerre acharnée depuis les tout premiers smartphones. Cette rivalité hostile ne date pas d’hier, mais comment est-elle apparue ? Plus précisément, pourquoi les fans d’Apple détestent à ce point le système d’exploitation mobile de Google et les smartphones qui l’embarquent ? C’est la question à laquelle nous allons tenter de répondre. 

iphone vs android pourquoi apple

Certains conflits durent si longtemps que l’on finit par oublier comment ils ont commencé. C’est le cas de la guerre qui oppose iOS à Android depuis l’avènement de l’ère du smartphone. En 2017, les fans d’iPhone et les fans de smartphones Android peuvent s’insulter à longueur de journée, chacun cherchant à prouver que son OS préféré est le meilleur. Les deux semblent irréconciliables, c’est un fait. Toutefois, on peut se poser la question de savoir pourquoi les utilisateurs d’iPhone détestent à tel point Android.

Si j’en crois certaines personnes de mon entourage, comme ma coiffeuse, les smartphones Android sont tout simplement « trop compliqués ». À ses yeux, iOS est beaucoup plus simple et intuitif. La difficulté d’usage serait donc l’explication à cette haine que portent les « fanboys » Apple à Android ? Non. Il y a forcément une autre explication. Ce n’est qu’une hypothèse, mais les utilisateurs d’iPhone sont peut-être frustrés à l’idée d’avoir dépensé 1359 euros pour un smartphone conçu pour ralentir au bout d’un an.

Inconsciemment, les utilisateurs de produits Apple ressentent peut-être le besoin de passer leur colère en s’en prenant aux possesseurs de smartphones Android nettement moins chers, comme le OnePlus 5T qui propose des performances similaires aux derniers iPhone pour seulement 500 euros soit trois fois moins que l’iPhone X. De manière plus générale, cette animosité traduit peut-être une certaine jalousie à l’égard d’un écosystème de smartphones non seulement moins chers, mais aussi plus ouvert sur le plan logiciel.

En effet, la principale particularité d’iOS est que ce système d’exploitation mobile est totalement refermé sur lui-même. Les iPhone sont les seuls à fonctionner sous iOS, ne sont compatibles qu’avec des accessoires spécifiquement conçus pour eux, et même les tâches simples comme le transfert de données nécessitent d’utiliser des logiciels Apple. À l’instar de leur système d’exploitation chéri, les utilisateurs d’iPhone donnent parfois l’impression de se fermer, de se mettre en boule et d’être sur la défensive.

iPhone vs Android : les consommateurs sont pris à partie dans un conflit qui les dépasse

À force d’utiliser l’iPhone, les fans d’Apple finissent par éprouver un sentiment d’appartenance à la marque, de faire partie d’une communauté, d’une équipe, d’une faction. Or, la haine d’Android est dans l’ADN d’Apple. Rappelons que Steve Jobs, le créateur de l’iPhone lui-même, détestait Android qu’il considérait comme un clone de sa création. Steve Jobs n’est plus (paix à son âme), mais sa rancœur envers Android subsiste encore aujourd’hui.

De même, Apple est insidieusement parvenue à pousser les utilisateurs d’iPhone à haïr Android. Prenons l’exemple bien connu des « bulles vertes » sur iMessage. Lorsque deux utilisateurs d’iPhone communiquent via iMessage, les messages apparaissent dans des bulles bleues. En revanche, lorsqu’un utilisateur d’iPhone reçoit un message d’un utilisateur de smartphone Android, le message apparaît dans une bulle verte. Par le passé, avant l’essor des SMS illimités, répondre à un message vert était payant. Ainsi, un grand nombre d’utilisateurs d’iPhone ont développé une aversion pour les bulles vertes, et par extension pour Android et ses utilisateurs.

Au final, les utilisateurs d’iPhone ne sont que les victimes d’une stratégie marketing entièrement basée sur la rivalité avec Android. Pour vendre ses smartphones, Apple cherche sans cesse à prouver qu’ils sont meilleurs que ceux des concurrents, de par leurs fonctionnalités exclusives, leurs composants plus performants et tant d’autres facéties. Fans d’Apple ou d’Android, nous ne sommes en somme que des consommateurs, des pions sur un échiquier dont nous ne voyons guère les limites.

En cette période de fêtes, propice à la trêve, il convient de rappeler que les smartphones ne sont que des produits, des appareils électroniques, qui ne méritent pas que l’on se batte en leur nom. Ne serait-ce qu’un jour dans l’année, je rêve de voir les fans d’Apple et les fans d’Android former une ronde, et prendre conscience à l’unisson que les smartphones Android et les iPhone ne sont pas si différents. D’ailleurs, l’écran et la mémoire NAND de l’iPhone X sont fabriqués par Samsung, ce qui prouve une fois pour toutes l’infériorité d’Apple.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 2018 : date de sortie, prix et fiche technique

Les iPhone de 2018 seront au nombre de trois. Apple prévoit de sortir un modèle pour les plus petits budgets équipé d’un écran LCD, alors que deux version plus haut de gamme avec écran OLED sont dans les cartons. L’une…

Apple, le grand radin de l’innovation ?

Apple fait-il assez en termes d’innovation ? Ce n’est pas l’avis de l’analyste Toni Sacconaghi, qui estime que la firme de Cupertino n’investit pas assez en Recherche et Développement par rapport à ses concurrents comparativement aux revenus générés et à sa trésorerie disponible….

iPhone 9 : des visuels révèlent son design complet !

L’iPhone 9 fait de nouveau son apparition à travers des rendus inédits réalisés à partir des informations d’un fabricant de coques. Cet iPhone d’entrée de gamme bénéficierait d’un design classique assez similaire à celui de l’iPhone X, avec une grande…