iPhone : la santé mentale des enfants en danger selon deux actionnaires d’Apple

Les iPhone constitueraient un danger pour la santé mentale des enfants et Apple doit faire quelque chose pour y remédier, estiment deux actionnaires de la firme de Tim Cook. Jana Partners LLC et le California State Teachers’ Retirement System ont envoyé une lettre à Apple pour partager leur inquiétude et demander à faire en sorte de « développer des outils » pour limiter l’utilisation abusive des iPhone par les enfants et d’étudier les impacts sur leur santé mentale.

iphone enfant

Deux actionnaires d’Apple, Jana Partners LLC (société d’investissement) et le California State Teachers’ Retirement System (pension de retraite), s’inquiètent des conséquences néfastes des iPhone sur les enfants. Ils ont envoyé une lettre à Apple pour partager leur inquiétude et demander à ce que des mesures soient prises, rapporte le Washington Post. Un nouveau dossier à gérer après l’affaire des iPhone ralentis.

Les iPhone dangereux pour la santé mentale des enfants

Les deux investisseurs veulent qu’Apple « développe de nouveaux outils logiciels qui aideraient les parents à limiter et contrôler l’utilisation du smartphone plus facilement » et qu’il « étudie l’impact d’une utilisation excessive sur la santé mentale ». Les iPhone proposent déjà des fonctionnalités de contrôle parental, mais elles sont insuffisantes selon les deux institutions, qui possèdent 2 milliards de dollars du capital d’Apple (sur 900 milliards).

Pour étayer leurs inquiétudes, Jana Partners LLC et le CalSTRS se basent sur des travaux du Dr Jean M. Twenge, de l’Université de San Diego. D’après une de ses études, les preuves « d’effets négatifs intentionnels » s’accumulent quant à l’utilisation excessive des smartphones, notamment chez l’enfant. « La génération née entre 1995 et 2012 […] est plus vulnérable psychologiquement« , indique-t-elle, avec une explosion des taux de dépression et de suicide chez les adolescents depuis 2011.

L’addiction aux smartphones est devenu un véritable problème de société. Les enfants commencent souvent à les manipuler très jeunes, avant même de savoir lire et écrire. Ils sont habitués avec le smartphone de leurs parents puis en reçoivent un alors qu’ils sont encore à l’école primaire ou au collège. Apple est un champion dans ce domaine et parvient à rendre ses clients fidèles et loyaux.

Réagissez à cet article !
  • lo69

    Première victime française connue « iandroid »

    • flo2

      la deuxième, c’est « le maître »

      c’est hyoer dangereux quand on voit la santé mentale de ces 2 là !

  • Insomnia

    Tous les appareils à écran son un danger potentiel, certes on doit évoluer avec son temps, mais les maladies le font aussi… Quand de notre côté on va voir le smartphone interdit dans les écoles, on va voir les dégâts dès les premiers jours…

  • Stef80

    Et voilà. apple rend con.

    xD

  • Seb

    Ce n’est pas le rôle d’Apple mais celui des parents. Et ça vaut quelle que soit la marque.

  • BlindSp0t

    Pourquoi faut-il que ce torchon sorte Apple à chaque news, même quand il n’y a pas le moindre rapport?

  • diordnAi

    Ce n’est pas la faute de l’iPhone.
    Si il y a des morts sur des routes c’est pas à cause de la voiture.

    C’est à cause de son utilisateur qui comme à son habitude s’en sert comme un pied, pareil pour les portables c’est pas à eux de vous fixer une limite c’est à vous de vous raisonner et à limiter l’usage que vos enfants en font.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple CarPlay : BMW veut 80 euros par an pour l’option

BMW veut 80 euros par an pour l’option CarPlay d’Apple. Une situation qui va certainement déplaire aux aficionados de la pomme qui seront contraints de payer plus cher s’ils conservent le véhicule avec l’option durant plusieurs années. Le constructeur y voit un intérêt évident pour le consommateur de passer par un abonnement plutôt qu’un paiement unique.