iPhone lent : Apple se défend de pratiquer l’obsolescence programmée

Maj. le 1 février 2018 à 13 h 55 min

Depuis qu’elle a avoué ralentir les performances de certains iPhone plus anciens, la firme de Cupertino enchaîne les coups durs. Dans un nouveau communiqué officiel, Apple a décidé de répondre une nouvelle fois à la polémique. Soucieux d’endiguer la grogne des consommateurs et de répondre aux autorités, Apple s’est à nouveau défendu de pratiquer l’obsolescence programmée.

iphone 7 plus

Souvenez-vous : en décembre 2017, la marque californienne confessait à demi-mot pratiquer une forme d’obsolescence programmée sur certains modèles d’iPhone. Depuis cet aveu, Apple enchaîne les accusations et les plaintes, et ce, partout dans le monde. Comme le révélait Bloomberg, la firme se retrouve à nouveau dans le collimateur de la justice américaine.

iPhone lent : Apple répond aux questions des autorités

Face à ces accusations, Apple a décidé de prendre une nouvelle fois la parole. Dans un communiqué officiel, l’entreprise affirme coopérer avec la justice. « Nous avons reçu des sollicitations de la part de certains organismes gouvernementaux et nous y répondons », assure Apple. Par ces mots, la marque évoque les nombreuses plaintes déposées en justice en France, aux USA, en Italie ou encore en Corée du Sud.

Plus loin dans son communiqué, Apple s’est à nouveau adressé à ses clients et à ses fans. « Comme nous l’avons déjà dit, nous n’avons jamais et ne ferons jamais quoi que ce soit pour réduire intentionnellement la durée de vie de nos produits et pour pousser les consommateurs à acheter un nouveau modèle plus récent »  affirme une nouvelle fois l’entreprise.

Pour endiguer la colère de ses clients, Apple multiplie les initiatives. Pendant une période d’un an, les utilisateur d’un iPhone concerné par le bridage peuvent remplacer la batterie de leur téléphone pour la somme de 29€. Cette idée a tellement plu, qu’en France, Apple est déjà en rupture de stock de batterie. Dans le même ordre d’idée, la mise à jour iOS 11.3 permettra aux utilisateurs de désactiver la fonction de bridage de leur iPhone. Que pensez-vous des assertions d’Apple ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !