iPhone : la justice française ouvre une enquête contre Apple pour « obsolescence programmée » et « tromperie »

Ce qui devait arriver arriva. Suite aux affaires d’obsolescence programmée entourant l’iPhone, la justice française a ouvert une enquête. C’est la deuxième affaire en France pour ces faits après celle contre Epson ouverte en décembre 2017.

apple iphone justice obsolescence

Fin décembre 2017, Apple se retrouvait au coeur d’une affaire sans précédent dans l’histoire du smartphone. La firme était accusée de pratiquer l’obsolescence programmée sur ses iPhone. En cause, une baisse des performances volontaires sur les modèles les plus anciens à chaque nouvelle mise à jour. Face à la polémique, Apple a reconnu les faits mais a précisé qu’il s’agissait d’une mesure visant à maintenir une autonomie raisonnable sur des batteries vieillissantes.

Cette réaction est une première dans l’histoire de la firme. En reconnaissant les faits, Apple a également reconnu à demi-mot pratiquer l’obsolescence programmée. Pour éteindre l’incendie, le géant californien a donc mis en place un programme de remplacement des batteries à prix réduit (29 euros) pour tous les anciens iPhone. Là encore, c’est une première.

Apple : la justice enquête pour « obsolescence programmée » et « tromperie » en France

Ces mesures prises par la firme de Cupertino n’a pas suffi. Depuis fin décembre, plusieurs plaintes dans le monde ont été déposées, dont une de l’association HOP (Halte à l’Obsolescence Programmée). Le Parquet de Paris a donc ouvert le 5 janvier 2018 une enquête préliminaire contre le géant américain pour « obsolescence programmée » et « tromperie » en France. Selon l’AFP, c’est la Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) qui se charge de l’enquête.

Cette affaire n’est pas sans rappeler celle qui a touché le géant des imprimantes, Espson. Une enquête similaire a été ouverte contre le fabricant japonais pour les mêmes motifs, « obsolescence programmée » et « tromperie ». C’est le parquet de Nanterre qui a ouvert l’enquête et c’est également la DGCCRF qui en a également la charge. Affaire à suivre.

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone XS et XS Max pas cher : où les acheter au meilleur prix ?

Les iPhone XS, XS Max sont disponibles à l’achat en France. Pour vous offrir ces 2 iPhone 2018, vous devez vous rendre sur le site officiel d’Apple ou sur celui d’un revendeur agréé, comme la FNAC ou Darty. Découvrez les prix officiels en France…