iPhone : une explosion de batterie dans un Apple Store blesse 8 personnes

Maj. le 9 janvier 2018 à 20 h 03 min

Une batterie d’iPhone en surchauffe sème la panique dans un Apple Store suisse situé à Zurich. Une épaisse fumée a contraint les clients à rapidement évacuer, tandis qu’un technicien qui manipulait le smartphone s’est légèrement brûlé les mains. Heureusement l’incident a causé plus de peur que de mal au final, les secours sont rapidement intervenus sur les lieux.

iphone batterie surchauffe apple store

Les Apple Store permettent aux aficionados de la pomme d’acheter des nouveaux appareils ou alors de mettre en réparation leur précieux s’ils tombent en panne. Une mésaventure révélée par l’édition suisse de 20minutes relate une histoire pour le moins insolite mettant en scène une batterie d’iPhone qui surchauffe durant son passage chez un technicien. Cet incident nous rappelle, dans une moindre mesure, la sombre période des batteries explosives du Galaxy Note 7.

L’explosion d’une batterie d’iPhone fait 8 blessés légers

Lors de la manipulation d’un iPhone, un technicien s’est retrouvé face à une batterie particulièrement récalcitrante puisque celle-ci s’est mise à surchauffer jusqu’à brûler légèrement les mains de ce dernier. Une épaisse fumée s’est rapidement échappée au point de faire évacuer les 50 clients présents ainsi que les employés. Les pompiers sont rapidement intervenus sur les lieux, 8 clients ont été dérangés par la fumée, mais n’ont néanmoins pas été hospitalisés.

Les employés de l’Apple Store ont projeté du sable de quartz sur la batterie en surchauffe pour contenir la fumée. Entre temps, la batterie de l’iPhone a été prise en charge par des spécialistes qui vont déterminer l’origine exacte de l’incident. Pour le moment, la firme de Cupertino n’a pas communiqué sur ce petit drame. La pomme n’est pas à la fête en ce moment, Apple avoue ralentir les anciens iPhone et se défend en expliquant que c’est pour le bien de ses utilisateurs. Tandis que la justice française ouvre une enquête et soupçonne des pratiques d’obsolescence programmée et de tromperie.

Réagissez à cet article !
  • Insomnia

    Fallait rajouter une couche sur le soucis des note 7 changé de disque un peu…

    • Mini-Tops

      C’est clair, faudrais aller de l’avant parfois. Mais bon, ils aiment bien radoter..

    • Supernaz

      Ils sont obligés de caser 3 liens dans leur putain d’articles, certains sont plus inspirés que d’autres…

  • Patruche

    Les pompiers pour un téléphone ? Ils avaient pas d’extincteurs ? o_O

    • gu!ll

      Certainement à cause de la fumée.

    • LeBoss

      certainement pour pas prendre de risque, vaut mieux en faire trop que pas assez, on ne transige pas avec la vie des clients d’un Apple store quand même ! (ils paient déjà bien trop chers leurs produits)

  • Grabo20

    Les Note 7 n’explosaient pas ils prenaient feu.

    • gu!ll

      On leur a déjà expliqué ça de nombreuses fois, mais ils n’arrivent pas à comprendre…
      Et ils ne rédigent rien de A à Z, ils copient. Donc si un autre site parle d’explosion, Phonandroid ne va pas chercher plus loin et va aussi mettre explosion dans leur article maison.

  • ouiss-ks

    J’ai lu jusqu’à Galaxy Note 7 après j’ai arrêté de lire…

  • diordnAi

    Pourquoi vous ne parlez pas du Nokia 3310 de Dédé qui a explosé en 2006 ? C’était pourtant un cas de force majeure. Non mais sérieusement le Note 7 vous hante vraiment l’esprit c’est obligé, allez voir un exorciste parce qu’on va pas s’en sortir sinon…

  • PMN

    C’est marrant comment on passe de « 8 blessés » à « 8 personnes dérangées par la fumée »

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple CarPlay : BMW veut 80 euros par an pour l’option

BMW veut 80 euros par an pour l’option CarPlay d’Apple. Une situation qui va certainement déplaire aux aficionados de la pomme qui seront contraints de payer plus cher s’ils conservent le véhicule avec l’option durant plusieurs années. Le constructeur y voit un intérêt évident pour le consommateur de passer par un abonnement plutôt qu’un paiement unique.