iPhone : Apple attaqué en justice en France pour obsolescence programmée !

Depuis qu’Apple a avoué ralentir les iPhone, la marque accumule les plaintes pour obsolescence programmée. En France, l’association HOP a décidé de traîner la marque en justice et ne croit pas à ces explications. Une plainte a été déposée et selon le droit français, Apple risque jusqu’à 300 000€ d’amende et 5% de son chiffre d’affaires annuel ! 

apple iphone

Souvenez-vous : la semaine dernière, Apple confessait ralentir certaines anciens iPhone pour préserver leur autonomie. Cette révélation choc a provoqué un véritable scandale. Bien vite, des actions collectives ont attaqué la marque en justice. Aux USA, on recense déjà pas moins de 9 plaintes pour obsolescence programmée. L’une d’entre elles réclame jusqu’à 1000 milliards de dollars de dommages et interêts à la firme de Tim Cook.

iPhone : une association française porte plainte pour obsolescence programmée et tromperie !

Ce mercredi 27 décembre 2017, moins d’une semaine après l’aveu de l’entreprise, l’association française Halte à l’obsolescence programmée (HOP) a porté plainte contre Apple pour obsolescence programmée et tromperie. Selon l’association, les mises à jour déployées par Apple, comme le très controversé iOS 11, réduisent les performances de l’iPhone et sa durée de vie pour que vous passiez au modèle suivant. Bref, HOP ne croit pas aux explications de la Pomme, d’autant plus que chaque mise à jour est déployée à la sortie d’un nouvel iPhone. iOS 11 a en effet été déployé en même temps que la sortie sur le marché de l’iPhone 8…HOP ne croit pas aux coïncidences.

Selon l’association, Apple peut donc être poursuivi pour tous les modèles commercialisés en France depuis le 17 août 2015, date de la promulgation de la loi contre l’obsolescence programmée. HOP n’en est pas à sa première action en justice contre les géants de la technologie. En septembre 2017, l’association portait plainte contre de nombreux fabricants d’imprimantes, dont les célèbres Canon, Brother et Epson ou encore HP. Là encore, HOP accusait les entreprises de pratiquer l’obsolescence programmée.

Apple n’a pas encore réagi à cette vague d’accusations mais il est fort probable que la firme s’en tienne à son argumentaire de base. En France, la marque ne risque pas d’amendes pharaoniques, comme c’est le cas aux USA. Néanmoins, une condamnation pour obsolescence programmée serait une première encoche à la réputation d’Apple. Dans ce contexte, Apple peut-il perdre la confiance des consommateurs ? 

HOP

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !