iPhone : Apple est accusé d’avoir volé une technologie sous brevet

Apple est accusé d’avoir volé une technologie protégée par un brevet pour tous ses derniers modèles d’iPhone. Une plainte a été déposée par une société de Singapour pour l’utilisation par la firme de Cupertino d’une technique de fabrication basée sur des alliages de soudure sans plomb.

iphone 8

Nouvel épisode judiciaire pour Apple. La société Asahi Chemical & Solder Industries PTE Ltd a déposé une plainte contre la firme de Cupertino pour violation de brevet. Il est reproché à Apple d’avoir utilisé une technologie de soudure sans plomb leur appartenant pour la fabrication des iPhone 7, iPhone 7 Plus, iPhone 8, iPhone 8 Plus et iPhone X.

iPhone : Apple poursuivi pour violation de brevet

L’entreprise de Singapour a déposé le dossier de plainte auprès d’un tribunal de l’Ohio, aux États-Unis. Elle n’a pas encore estimé la valeur du préjudice subi et annoncé le montant qu’elle réclame à Apple pour ce qu’elle considère comme une violation de brevet. Ce dernier date de 2001 et couvre une technologie « des alliages de soudure avec des propriétés physiques et chimiques améliorées qui comprennent des quantités efficaces d’étain, de cuivre, d’argent et de bismuth« .

Le géant américain est habitué à gérer ce genre de plaintes. Il s’est régulièrement retrouvé dans la posture de l’accusé et de l’accusateur. Qualcomm avait porté plainte contre Apple pour violation de six de ses brevets en 2017. Ceux-ci étaient relatifs à l’autonomie, aux graphismes, à la connexion réseau et aux performances générales des smartphones. Depuis de nombreuses années, une guerre Apple-Samsung visant à savoir si le groupe coréen a copié l’iPhone pour la conception de ses produits est en cours en justice.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !