iPhone 2018 : Apple pourrait enlever tous les ports, y compris le port de charge

Et si les iPhone 2018 se passaient totalement de ports ? Bloomberg révèle qu’Apple avait considéré enlever t0us les ports sur l’iPhone X, avant d’y renoncer en raison de la lenteur de la recharge sans fil. Des sources proches d’Apple révèlent que l’idée est néanmoins toujours sur la table. Enlever tous les ports permettrait à Apple de pousser l’adoption de la recharge sans fil, comme le retrait du port jack audio a poussé les fans de la marque à passer au bluetooth depuis l’iPhone 7. Et de s’affirmer comme la marque du tout sans fil.

iphone 2018

Selon Bloomberg qui cite des sources proches de l’entreprise, les designers et ingénieurs Apple auraient considéré le retrait de tous les ports, y compris le port de charge Lightning, sur l’iPhone X avant de se raviser. Apple aurait été dissuadé par la technologie Qi actuelle, trop lente par rapport à la recharge classique. Mais aussi parce qu’il aurait fallu inclure un chargeur Qi dans la boîte, ce qui aurait fait encore grimper le prix d’un smartphone déjà très cher : « pendant le développement de l’iPhone X, Apple a considéré le fait d’enlever complètement le système de charge filaire. Ce qui n’était alors pas faisable parce que la recharge sans fil était toujours plus lente que les méthodes traditionnelles ». 

Les iPhone 2018 vont-ils se passer de port de charge Lightning ?

Néanmoins la firme n’aurait pas abandonné cette idée. Apple aurait néanmoins besoin de perfectionner au préalable sa recharge AirPower, présentée en même temps que l’iPhone X mais dont on attend toujours le lancement. La firme semble miser sur la maîtrise du sans fil comme élément différenciateur vis à vis de la concurrence. Apple l’a déjà montré avec les AirPods, et l’Apple Watch. Ses écouteurs sans fil, notamment, sont reconnus dès qu’on les approche du smartphone. Reste que même si on peut les utiliser avec d’autres marques, il faut utiliser un produit Apple pour pouvoir profiter de toutes leurs fonctionnalités.

Un cercle vertueux pour la firme puisque cela incite ses utilisateurs à ne jurer que par les iPhone et les iPad. Et on ne parle même pas de l’Apple Watch qui est pour le coup 100% inutilisable avec autre chose qu’un iPhone. Ou encore du HomePod, qui nécessite là encore obligatoirement un iPhone pour être configuré. Bloomberg relève d’ailleurs que cette stratégie est payante. Les ventes des « autres produits » de la firme progressent de manière soutenue, et chaque nouvelle sortie d’iPhone pousse les ventes de ces derniers. L’AirPower ne devrait pas faire mentir ce modèle économique, lorsqu’il arrivera. Apple semble prendre son temps pour que l’expérience utilisateur soit la plus parfaite possible… sur iPhone, bien sûr.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !