iOS 9.3 : Apple peut bien se moquer d’Android, sa mise à jour est un désastre

Lors de sa keynote annonçant l’iPhone SE, Apple a également présenté iOS 9.3 et ses quelques nouvelles fonctionnalités. Au passage, la firme de Cupertino en a profité pour se moquer de la répartition d’Android. Pas de bol, la firme a dû stopper le déploiement de la mise à jour sur certains appareils qui se bloquaient complètement. Explications.

night shift ios

C’était l’une des annonces de la keynote d’Apple qui avait lieu lundi. En plus de l’iPhone SE qui est le premier iPhone vraiment plus abordable, la firme de Cupertino a présenté les trois nouveautés majeures de la nouvelle version de OS, iOS 9.3.

Durant la keynote, le cadre en charge de la présentation a vanté les excellents scores de déploiement d’iOS 9 sur les différents terminaux avec une répartition de 83%. Il en a aussi profité pour lancer un petit tâcle à l’encontre de Google en se moquant de la répartition d’Android qui semble bien ridicule avec ses 2,3%.

Apple a beau se moquer, le déploiement d’iOS 9.3 est un désastre. Si sur les iPhone et iPad de dernière génération tout se passe bien, ce n’est absolument pas le cas des appareils qui les précèdent. En effet, des possesseurs d’iPhone 5S (et modèles plus anciens) et d’iPad Air 2 (et modèles plus anciens) ont vu leur appareil se bloquer complètement pendant la mise à jour vers iOS 9.3.

Lors de l’installation de la dernière version de l’OS l’iPhone ou l’iPad redémarre. Il est alors demandé aux utilisateurs de saisir leur identifiant et leur mot de passe Apple pour pouvoir utiliser le terminal. Jusque-là tout est normal.

Le problème c’est que lorsque les utilisateurs ont bien saisi leurs informations, les terminaux ne se débloquent pas, ils affichent un message d’erreur et l’iPhone ou l’iPad est inutilisable. Rappelons tout de même que ce sont des modèles qui ont à peine deux (pour l’iPad Air 2).

Suite à ce problème, Apple a publié un document sur son site expliquant les différentes méthodes pour pourvoir réutiliser l’iPhone ou l’iPad bloqué. Par ailleurs, la firme de Cupertino a annoncé qu’elle allait bientôt déployer une nouvelle mise à jour pour les terminaux affectés par ce bug. Le cadre de l’entreprise aurait peut-être dû éviter les moqueries sur Android, une punition des forces obscures Googleiennes ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple va lancer un service de VOD moins cher que Netflix

Apple s’apprête à lancer un service de VOD moins cher que Netflix, l’actuel leader du streaming. Pour s’imposer sur un marché de plus en plus compétitif, Apple pourrait miser sur une stratégie de prix très agressive. La marque à la…