iOS 7 sur 74% des appareils mobiles Apple, Android toujours aussi fragmenté

Maj. le 30 mars 2015 à 8 h 33 min

Tout comme Google publiait, en début de semaine, son rapport de répartition des différentes versions d’Android pour le mois passé, Apple vient de mettre en ligne sur son site développeurs le dernier rapport de fragmentation des différentes versions d’iOS. Un rapport élaboré à partir des connexions réalisées sur l’App Store du 26 novembre au 1er décembre 2013. Une période plus restreinte, donc, mais qui a révélé un total de 74% d’appareils Apple sous iOS 7.

Alors que 22% des utilisateurs sont encore sous iOS 6, les 4% restants tournent encore sous des versions antérieures à 2012 de l’OS. Des chiffres qui n’on rien de surprenant quand on sait que la mise à jour du firmware est proposée seulement à partir de l’iPhone 4 et de l’iPad 2. Une manière déguisée de pousser les utilisateurs de troquer leur ancien appareil pommé contre un de la dernière génération.

android iOS

74% des iPhone, iPad et iPod Touch sont sous iOS 7

Bien entendu si l’on ne se penche sur les chiffres, les détracteurs d’Android se feront un plaisir de mettre en évidence l’écart entre les 74% d’appareils mobiles Apple sous iOS 7 et les 1,1% d’appareils sous Android 4.4 KitKat. Un raccourci que vous et moi ne feront pas dans la mesure où nous connaissons déjà les tenants et les aboutissant des politiques respectives de mise à jour des deux systèmes d’exploitations concurrents.

Si les mises à jour à jours d’Android, hors Nexus, dépendent avant tout des constructeurs, du côté de la pomme, Apple est à la fois constructeur et fournisseur de l’OS.

Par ailleurs autre point intéressant qui ressort de ces chiffres si iOS 7 est bien présent sur 74% des appareils Apple postérieurs à juin 2010, il n’est proposé en version complète que sur les dernières générations de l’iPhone et de l’iPad. Ainsi les nouveautés relatives à l’application Appareil photo ne sont proposées ni sur les iPhone 4 et 4S et iPad 2 ni sur les iPad Retina et Mini pourtant sortis en 2012.

Via

Réagissez à cet article !
  • gigimig3

    Ok mais dans ce graphique tient-on compte des utilisateurs passés sous iOS 7 qui ne sont pas satisfaits (manque de réactivité, interface chamboulée par rapport à iOS 6). En plus je les plains, car ils ne peuvent pas repasser à une version antérieur d’iOS contrairement à Android. Car les utilisateurs utilisent différentes versions d’Android mais qui sont fonctionnelles/fluides (la sécurité ça reste une autre chose) par rapport à iOS 7 qui fait ramer les anciens iDevices telles que l’iPhone 4 pour ne citer que lui.
    NB : c’est vrai qu’Apple propose plus de mises à jours pour ses terminaux, mais y a-t-il tant de nouveautés dans les nouvelles versions d’iOS sur les anciens appareils comparé à une mise à jour (rare ou plutôt peu fréquente) d’Android, par exemple sur un Samsung Galaxy Note 2, où on a :
    – Le support de la Galaxy Gear.
    – L’ajout de la fonction TRIM.
    – L’implémentation de Samsung Knox
    – L’interface Touchwiz porté du Galaxy Note 3.
    – Et toutes les fonctionnalités d’Android stock (tuiles, OpenGL 3.0, …), entre autre.

    • Jean-Louis Pétrod

      Ah mais tout à fait, le but n’était pas du tout de comparer les deux OS, juste de faire le point sur celui d’Apple et sa façon de procéder totalement différente de celle de Google mais tout à fait justifier.

    • filaos

      Fonctionnalités toutes incluses dans ios depuis belle lurette, soit dit en passant.
      Tous les gens que je connais sont contents d’iOS7, surtout parceque la navigation web va plus vite.
      Effectivement, il vaut mieux ne citer que l’iPhone 4. C’est le seul qui rame ;-)

      • gigimig3

        Ah oui sûrement !!! Siri sur l’iPad 2, il n’est pas présent alors que l’iPad 2 et l’iPhone 4s ont exactement le même processeur (A5) ; la capture panoramique ; les filtres de l’appareil photo ; AirDrop ; l’affichage plein écran ; …
        Sinon, il y a des gens qui ont l’iPad 4 et comparé à mon iPad 2 (sous iOS 7 les deux), le mien est 2x plus rapide en exécutant les mêmes tâches.

        • webfree79

          l’ipad 2 sous iOS 7 , deux fois plus rapide que l’ipad 4 sous iOS 7 également, faut peut-être pas exagéré non plus….Sinon sous Android as t’on 2 mois plus tard 74 % des gens de migrés sous la dernière mise à jour…? On verra en janvier, mais c’est même pas sur qu’on atteindra les 30 %

          • gigimig3

            Pour ce qui est de l’iPad 2, ce n’est pas exagéré :
            – temps de démarrage : iPad 2 : 30 sec / iPad 4 : 1 min 15 sec
            – temps pour ouvrir n’importe quelle application : iPad 2 : 3 sec
            – etc…
            Pour ce qui est d’Android, je suis d’accord avec toi, et je trouve même que tu es assez clément car je pense qu’Android 4.4 ne sera même pas installé sur <10-15% des appareils ;)

          • filaos

            C’est n’importe quoi tes chiffres de boot Time :-D

            http://youtu.be/a1Mup_RGNZ8

          • filaos

            C’est n’importe quoi tes chiffres :-D
            Il suffit d’aller faire un tour sur Youtube pour le constater.

          • gigimig3

            Mais moi je me fie à la réalité des choses et pas à des vidéos qui peuvent être truquées (attention je ne troll ni en faveur d’android ni en faveur d’ios)

          • filaos

            La réalité est bien celle des vidéos. Mon frangin à les deux iPad (2 et 4) et c’est reproductible : 5 secondes de plus au boot, pas 30. Je peux poster une vidéo si tu veux. Tu as sans doute vu un iPad 4 problématique ou avec 300 apps (ça influe sur le boot Time).

  • filaos

    Article hallucinant, surréaliste et drôle.
    A garder de côté.

    • Jean-Louis Pétrod

      Ah bon et pourquoi ? Je ne vois pas ce qu’il y a de surréaliste dans le fait de parler de la concurrence dans la section « Concurrence ».

      • filaos

        C’est la façon d’en parler JL. Complètement délirante.

  • Samuel Rousseau

    C’est juste un fait non un comparatif, et tout le monde c’est que c’est logique que iOS soit moins fragmenté…..oui c’est de la merde….mais de la merde moins fragmenté

    • Kaosphere

      C’est la fragmentation qui est de la merde. Un dev pro tel que moi n’a pas envie de développer une application en 34 déclinaisons selon les version d’OS. Surtout qu’a chaque MAJ c’est la misère de le faire sur chaque version encore et encore. Imagine dans 10 versions ! Quelle splendide réussite Android. Je suis un fervent partisan du libre. Je bosse la plupart du temps sur CentOS car linux est un vrai plus. MAIS FAIRE CHIER LES GENS parce qu’on assume pas sa politique de mise à jour est qu’on ne pousse pas les constructeurs à mettre à jour le mobile est insensé. Il aurait été vraiment intelligent de faire un smartphone entièrement assumé OS+HARD avec une politique semblable et laisser les autres faire n’importe quoi. Le pire, c’est que certains constructeurs sortent encore du matériel nouveau avec des vieux OS Android (surtout les tablettes).

      • Thomas Stuyck

        Bah j’ai envie de dire que si c’est ton « métier » de développer des applications, vu que tu dis que tu es pro, tu devrais avoir envie de le faire… sous entendu rendre compatible tes applications sous les différentes version… Sinon, faut changer de boulot.
        C’est comme si un constructeur automobile me disait: Nous avons fait ce modèle en noir. Nous n’avons pas envie de faire d’autres couleurs et d’autres options car nous en avons déjà fait un modèle et c’est suffisant comme ça.
        Je veux dire que ça n’as aucun sens comme démarche intellectuelle. Puis passer d’une version à l’autre d’Android doit certainement être beaucoup moins difficile que de porter ton application Android sur iOS ;-)

  • jean-luc Mutabazi

    en même temps avec le 15000 appareils Samsung ça n’aide pas ….

  • Geek attitude

    Il me semblait que sur iPhone, il y avait sans cesse une demande pour installer la mise à jour ? Ca peut expliquer cette différence.

  • Ichigo-Roku

    Lorsqu’une nouvelle màj (majeur) de iOS sort, elle apporte un grand lot de nouveautés, qui donne envie d’essayer (sans compter que l’utilisateur est averti). À l’inverse les màj (majeurs) d’Android apportent pas grand chose et l’utilisateur est TRÈS rarement averti lorsqu’une màj est dispo, sans compter que 90% des téléphones Android sont condamnés à reste sur leur version d’origine.

  • Bob

    iOS 7 est comme une bouffée d’air frais chez les utilisateurs, tout le monde l’attendait avec impatient. Ensuite il faut savoir que Apple ne bloque pas les appareils qui n’ont pas de compte dev pour installer les bêtas. Donc il faut aussi prendre en compte ceci :)

  • lynx2025

    clairement apple, ils resteront une alternative plus que crédible. Je vais sans doute en prendre quand ils passeront à 5 pouces…

  • kev1070

    Comme la majorité dit, Ios est installé sur des appareils et certains utilisateurs insatisfaits ne peuvent pas revenir en arrière. Il faut également prendre en compte que la majorité des devices android comportent souvent des surcouches propriétaire qui apporte ou non son lot d’exclusivité et donc il faut adapter les mises à jours des android stock + surcouche. D’où l’avantage des nexus qui reçoivent les mises à jour direct et que si on doit se concentrer uniquement sur l’android stock, android ne serait pas si fragmenté. Encore là, les constructeurs ne pourront jamais se mettre du côté de google pour l’android stock définitivement vu que les entreprises doivent être compétitives et donc de proposer des fonctionnalités supplémentaires qui alourdissent le système. Il faut reconnaître que la force d’apple c’est un os fait par apple et pour apple et que le seul problème qu’ils ont eu c’est de passer les applis du 3,5 pouces au 4 pouces tandis qu’avec android, certes il y a du choix mais il y a également l’inconvénient qu’au niveau des tailles d’écrans et de résolutions, c’est le jour et la nuit. Et l’adaptation des applis pour c’est différents écrans, ça reste du sacré boulot.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !