Investissements réseau : Orange éternel premier mais c’est Free qui dépense le plus

Free n’est peut-être pas l’opérateur ayant le plus investi en 2016 mais il est de loin celui ayant dépensé le plus gros pourcentage de son chiffre d’affaires, à savoir 27%, dans la 4G et la fibre, comme en témoignent les derniers chiffres publiés dans les Echos en réponse aux dernières déclarations du Président de l’ARCEP.

investissements operateurs

Au début du mois, le Président de l’ARCEP Sébastien Soriano reprochait à Orange de détenir le monopole de la fibre et dénonçait le retard de la France dans la 4G et le haut débit fixe, appelant par la même occasion les opérateurs à investir plus en 2017 dans le déploiement de leurs réseaux fixes et mobiles qu’ils ne l’avaient fait en 2016 :

« La priorité absolue c’est de renouer avec les investissements »

Aujourd’hui, les opérateurs répondaient au gendarme des télécoms, n’hésitant pas à dévoiler le montant de leurs investissements. Des investissements qui atteignent un montant total de 7,7 milliards d’euros contre 7,8 milliards en 2015. On ne peut nier que les opérateurs ont mis les bouchées doubles sur la 4G l’an dernier avec 6600 nouveaux sites activés mais pour l’ARCEP, le résultat n’est pas encore satisfaisant et le classement de la France sur le très haut débit reste « désastreux ».

Comme vous pouvez l’imaginer, c’est bien Orange qui a le plus investi en 2016, l’opérateur a ainsi dépensé pas moins de 3,3 milliards d’euros. En seconde position, on retrouve SFR avec 2,3 milliards d’euros d’investissements tandis que Free arrive troisième avec 1,3 milliard et Bouygues Telecom dernier avec 800 millions d’euros investis.

investissements 2016

Un classement assez prévisible, notamment du côté d’Orange qui couvre désormais 88% de la population en 4G mais si on rapporte ces montants à ceux correspondant au chiffre d’affaire de chaque opérateur sur l’année, on constate tout de même un bel effort du côté de Free qui n’aura pas hésité à investir 27% de son CA. Idem pour SFR qui a investi 24% de son CA contre 20% pour Bouygues Telecom et 18% pour Orange.

L’ARCEP contrôlera d’encore plus près les opérateurs français en 2017

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !