Internet : l’Etat va aider les français les plus démunis à payer leurs factures

Même si en France le coût d’un abonnement internet est plus abordable qu’ailleurs dans le monde, les français les plus démunis ne peuvent pas toujours payer la facture mensuelle. L’Etat va venir en aide à ces foyers, pendant un an, et dans deux départements pour commencer.

Et ouais je suis comme ça moi les mecs !

Et ouais je suis comme ça moi les mecs !

À l’heure actuelle, en France, il est possible de s’offrir un abonnement internet pour 15 à 30 euros par mois selon les formules. Si cette somme peut sembler dérisoire en comparaison des prix pratiqués ailleurs dans le monde, tout le monde ne peut pas se le permettre. Bon on ne reviendra pas sur les abonnements à 150 euros dont rêve le PDG de SFR.

Dans le contexte de crise que la France connaît, les plus démunis ont de grandes difficultés à subvenir à leurs besoins. Et aujourd’hui, internet est devenu un besoin. Ne serait-ce que pour les administrations ou la recherche d’emploi, les démarches se font de plus en plus en ligne.

L’Etat a donc décidé de créer une loi pour une République Numerique, loi votée le 7 Octobre 2016. Cette loi instaure un droit au maintien de la connexion et permettra donc aux plus démunis de pouvoir continuer à se connecter à internet même lorsque les fins de mois seront plus difficiles.

Cette loi entrera en vigueur dès le 1er janvier 2017 mais aura dans un premier temps certaines limites. D’abord le dispositif ne sera mis en place que dans deux départements, la Seine Saint Denis (93) et la Haute Saône (70).

Autre limite, cette fois dans le temps. D’abord à l’essai, ce système d’aide aux plus démunis ne durera qu’un an, le temps de tirer un premier bilan de l’expérience. Enfin, l’Etat a également établi un plafond d’aide. En effet, il s’agit d’une aide pour les périodes plus difficiles et non d’un paiement de l’abonnement par l’Etat. Ainsi, l’aide est plafonnée à 100€ par an.

Par ailleurs, la procédure nécessitera un travail administratif. En effet, les foyers ne pouvant plus payer leurs factures auront deux mois pour saisir le Fonds de solidarité de logement (FSL). Ce dernier aura également deux mois pour étudier la demande et accorder ou non l’aide.

Si le système fonctionne, l’Etat l’étendra sans doute au niveau national. Une bonne nouvelle donc pour les foyers les plus démunis qui n’ont pas toujours accès à internet. Et en 2016, essayer de s’en sortir sans internet, c’est un peu compliqué.

Comment bien choisir son opérateur d’internet fixe

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Sébastien

    Ce gouvernement me fait peur.

    • so

      Il te fera moins peur quand tout le monde aura un travail, en France y’a du boulot, mais comme tous le monde veut faire 50h par semaine t’en a pas pour tout le monde voilà la simple explication aux problèmes du chômage, et je suis sûr que t’en a qui vont me dire on travaille plus pour notre famille, qui vous a dit de faire 3, 4 enfants et vivre tout les mois sous le découvert les dettes et les menaces d’expulsion, et ne plus pouvoir offrir une vie confortable à ses enfants, partir en voyage etc, non en France on se plaint mais on regarde pas le problème en face, il y’a trops de monde qui travaille plus qu’il ne devrait

      • Cédric Plaire

        Du profit oui mais des emplois pas trop. Avec les robots et la délocalisation on est mal. Et ceux qui on licenciés font maintenant parti des maires et présidents d’agglomérations alors le social au revoir 😉

        • so

          C’est bien là robotisation, s’il j’avait un humain derrière un robot oui si non c’est pas la peine

      • doggy310

        Faut arrêter c’est pas la faute des gens qui travaillent trop si y a du chômage. Les gens ne veulent pas bosser, ou du moins ils veulent un travail qui leur plaise et bien payé. Sauf que quand t’as pas de qualifications ou que tu t’es engagé dans une filière bouchée ou sans avenir, bah c’est pas possible.
        Il y a aussi trop d’aide en France, si t’es au chômage en France t’as le chômage, la CMU, tu payes pas d’impôts, etc… et au final ça coûte moins cher que d’être au SMIC et devoir payer des impôts, le trajet pour aller au boulot, etc..
        Le jour où on arrêtera de payer les chômeurs qui ne veulent pas bosser (pas tous, certains veulent) et de filer des allocs à tout va (comme tu dis si tu veux faire des enfants, faut avoir les moyens de leur offrir une belle vie un minimum, sinon t’en fait pas 12), on pourra réduire les charges sur les salaire et là ça vaudra le coup de bosser.

        • so

          Tout le monde paye les impôts, et faut arrêter de dire les gens veulent pas travailler, moi par exemple ma passion c’est l’informatique et pas aller porter une assiette à un client

          • doggy310

            Je serai curieux de comparer la fiche d’impôts d’un chômeur à celle d’un célibataire qui fait 1300 mois et qui lui devra verser quasi un salaire, comme si à 1300 t’es riche.
            Y a pas que serveur dans la vie, je bosse dans la relation client, t’es payé quasi au SMIC certes mais t’es assis au chaud toute la journée, c’est un travail difficile parfois mais c’est pas la mort.
            Tu veux bosser dans l’informatique ? Y a du boulot crois moi, c’est ce que je fait et j’ai jamais galérer a trouver un taff.

          • so

            Oui certes on est pas riche à 1300€, mais tant qu’on est pas tous dans la rue y’a de l’espoir

          • doggy310

            Bien sûr mais je trouve ça bête qu’un célibataire sans enfant qui gagne 1300/mois en redonne 1300 au impôt quand il a loyer/factures/etc à payer. Célibataire sans enfin quand tu bosses toute l’année c’est la pire tranche aux impôts :/

          • so

            En même temps on y est un peux pour quelques choses avant on chercherait du Made in France maintenant la Chine a dépassé la France, et on France quand on veut se lancer aller hop passez aux impôts monsieur 😂

        • Bosseur

          Enfin quelqu’un qui a les pieds sur terre. Je suis d’accord avec toi a 100%

        • Insomnia

          Ce qu’il faut pas entendre, c’est totalement faux ce que tu dis…
          Quand tu as le chomage tu n’as absolument pas le droit à la CMU, pour avoir eu une période de 13 mois au chomage il m’a fallu payer ma mutuelle, je n’avais pas le droit à la CMU…
          Quand tu touche le smic tu paie pas d’impot sur le revenu car en dessous du quota.
          Pour ce qui est du reste, ca revient moins cher mais de rester chez soit, à glander ca dure qu’un temps à rester derrière un pc ou la TV tu vas sortir et dépenser etc…

          • doggy310

            Je n’ai pas dit que la CMU était pour tous les chômeurs.
            Au SMIC non, mais il ne faut pas beaucoup plus selon ta situation familiale, quand je vois ce que peuvent donner certains qui ne touchent qu’un peu plus du SMIC…
            Ça n’a pas l’air si dur pour tout le monde, mais je te rejoint que pour beaucoup c’est chiant.

      • Bosseur

        Heureusement que je bosse 39h sinon j’aurais un salaire de merde. Donc reflechis un peux. Et le salaire d’un ouvrier revient au triple pour l’employeur a cause des charges aberrantes

        • Romain Vitt

          On ne rentre pas dans le débat, mais juste un précision sur les charges patronales. En réalité elles reviennent quasiment au double, mais c’est sans compter les divers avantages fiscaux et aides apportés aussi par l’Etat. Pour rappel, la plus grosse part des aides versées par l’Etat sont distribuées aux entreprises. Juste un point rapide pour que votre débat ne soit pas erroné. Bonne lecture à tous !

      • Abus

        Tu penses sérieusement qu’il y a beaucoup de monde qui a envie de faire 50h/semaine en France ? Tu es aussi déconnecté de la réalité que nos politiciens ! Entre faire 50h parce qu’on a envie et 50h parce qu’on est obligé, il y a un monde.

        En France, il y a surtout bien trop de feignants entretenus par l’Etat, et donc le contribuable ! Les aides offertes gracieusement à tout va participent grandement à inciter un certain nombre de personnes à rester chez eux ! Si il y avait moins d’aide distribuées, les gens se bougeraient pour trouver un travail, et mécaniquement on paierait moins d’impôts, les entreprises paieraient moins de charge et seraient enfin plus compétitives. Nos politiciens pensent sérieusement que ceux qui bénéficieront de l’aide internet s’en serviront pour regarder les offres d’emplois ? pour continuer à pointer à pôle emplois et à la caf, probablement…

      • Sébastien

        Alors je ne sais pas où me positionner par rapport à ton message. Mais en France on croule sous les impôts. Tout ça pour aider des gens qui d’accord sont dans le besoin, mais on ne peut pas aider tout le monde. C’est comme dire « on accepte tous les étrangers parce qu’on doit leur offrir une belle vie ». NON, on ne peut pas. Quand tu vois que ma copine à du changer de métier parce qu’elle était une médecin très demandée, mais elle passait son temps sur la route et du coup elle gagnait trop et payait 60% d’impôts du coup elle a été dégouté. Si on veut devenir un pays de pauvres alors continuons, si notre but et de surcharger les personnes qui gagnent leur vie d’impôts alors ils vont partir! Qu’on me sorte pas le « tu paies des impôts alors c’est que t’as les moyens », quand tu passes ton temps à sauver des vies et qu’on te vole 60% de ton salaire alors c’est dégoutant. Pour ma part je ne sauve pas de vie, je suis à peine au dessus du smic, pourtant entre les 20% de TVA, les impôts de le revenu, la taxe d’habitation, etc, bah à la fin il ne reste pas grand chose!

    • MaGiiC

      Qu’est ce qui te fait peur dans le fait qu’on aide les plus démunis à avoir un accès à internet ? Sachant le prix que ça coûte et l’obligation de le posséder de nos jours ?
      Il faut arrêter de voir le chômeur comme un branleur qui ne fait rien de ses journées !
      Internet est la base de la recherche d’emplois de nos jours, c’est justifié et j’approuve. Une aide aux étudiants serait la bienvenue également pour l’accès à Internet.
      Le français est le meilleur pour penser qu’à soi et se foutre de ceux qui sont dans le besoin, mais crie sur le gouvernement car il n’a pas suffisamment de pouvoir d’achat, et râle quand l’état essaye d’aider les plus nécessiteux.

      La prime d’activité instaurée par le gouvernement actuel me permet d’ailleurs de réussir à finir mes fins de moi en tant qu’étudiant sans trop de problèmes :) Comme j’ai pu bénéficier de l’échelon 0 bis des bourses il y a 2 ans grâce au gouvernement actuel.