Intelligence artificielle : un ordinateur arrive à se faire passer pour un adolescent !

Maj. le 10 avril 2016 à 18 h 32 min

La réalité va t-elle rattraper la fiction ? Ce n’est pas impossible lorsque l’on voit les dernières « découvertes » en date. Après les smartphones capables de créer des hologrammes ou encore la possibilité théorique de se téléreporter, c’est au tour de l’intelligence artificielle de se retrouver sur le devant de la scène.

goostman

« Evènement historique », « pas de géant », « étape majeure », les locutions ne manquent pas quant à l’exploit réalisé par Vladimir Vesenov et son équipe en matière d’intelligence artificielle. Et pour cause, leur programme informatique a passé avec succès le test de Turing, une première !

Un pas de géant pour l’intelligence artificielle !

Le principe de ce test de Turing est assez simple. Il s’agit de mesurer la capacité de réflexion d’une machine. Plusieurs juges conversent pendant 5mn par messages textes avec un ordinateur et un être humain et ce, à l’aveugle. Pour que le test soit réussi, l’ordinateur doit parvenir à tromper au moins 30 % des juges. Les discussions sont libres, aucune question n’est préparée à l’avance.

Alors que ce programme avait frôlé la réussite en 2012, c’est désormais chose faite. En effet, « Eugene Goostman » a réussi à se faire passer pour un adolescent de 13 ans, originaire d’Odessa (Ukraine). 33% des juges avec qui il a discutés pensaient que c’était un être humain. Vladimir Vesenov, l’un des développeurs, déclare ceci :

L’idée de départ était de prétendre qu’il savait tout, mais son âge rendait crédible le fait qu’il ne connaisse pas toutes les réponses. Nous avons passé beaucoup de temps à créer un personnage avec une pensée crédible. A l’avenir, nous prévoyons de continuer à travailler sur l’intelligence d’Eugène et sur l’amélioration de ce que nous appelons la « logique de conversation ».

Eugène Goostman, « l’adolescent » aura nécessité 13 ans de recherches avant de parvenir à réussir ce test ce samedi 7 juin (60 ans jour pour jour après le décès d’Alan Turing) à la Royal Society de Londres. Selon de nombreux observateurs, le test de Turing est une véritable référence en matière d’intelligence artificielle. Cependant, cet exploit n’est pas sans inquiéter différents scientifiques.

Kevin Warwick, professeur à l’université de Reading met en garde : « Avoir un ordinateur qui peut tromper un être humain en le faisant croire qu’il est une personne de confiance est un signal d’alerte sur le plan de la cybercriminalité« .

Stephen Hawking, scientifique britannique va même plus loin : « Réussir à créer l’intelligence artificielle serait le plus grand évènement de l’histoire de l’humanité. Malheureusement, cela pourrait être aussi le dernier, à moins que l’on apprenne à en prévenir les risques. »

De nombreux long-métrages traitent de l’intelligence artificielle et certains sont de véritables mises en garde. Her signé Spike Jonze est le dernier film relatif à ce sujet. L’avenir nous dira jusqu’où ira cette technologie et les potentiels dangers de celle-ci.

Partagez votre ressenti concernant l’intelligence artificielle. Celle-ci vous inquiète t-elle ou au contraire pensez-vous qu’elle sera bénéfique pour notre société ? Dites nous tout.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Earth : voici les 10 découvertes les plus insolites

Google Earth permet régulièrement aux internautes de dénicher un lieu étrange, un objet hors du commun ou des vestiges encore inconnus des archéologues. Dans certains cas, les trouvailles les plus étonnantes n’étaient finalement que de simples bugs informatiques. De temps…