Intel confirme la sortie d’un Android KitKat optimisé pour les processeurs 64 Bit

Date de dernière mise à jour : le 18 avril 2016 à 20 h 44 min

C’est à l’occasion du Developer Forum qui se déroule actuellement en Chine qu’Intel a confirmé la prochaine sortie d’une version spéciale d’Android KitKat optimisée pour les processeurs 64 Bit, faisant ainsi écho à ses récentes annonces du Mobile World Congress de Barcelone. Si jusqu’à aujourd’hui, Apple était encore le seul à pouvoir se vanter d’être parvenu à porter son  système d’exploitation sur un processeur 64 Bit, il semblerait que l’OS mobile de Google soit prêt à franchir cette limite à son tour.

Cette optimisation d’Android KitKat pour les processeurs 64 Bit se fera en interne et sera assurée par les développeurs de Google et d’Intel. Sa sortie étant prévue dans les prochains mois, sans pour autant qu’aucune date précise n’ait été annoncée, on peut néanmoins espérer une annonce lors de la Google I/O 2014 qui se déroulera fin juin.

Le premier processeur 64 Bit à faire tourner cette nouvelle version d’Android KitKat sera le dernier Intel Merrifield, dévoilé au MWC, mais il devrait rapidement être rejoint par l’Intel Moorefield, également dévoilé en février à l’occasion du salon catalan et qui se destine à la fois aux appareils Android et Windows. Du côté de la concurrence, on retrouvera bien évidemment Qualcomm et ses fameux processeurs Snapdragon 410, 610 et 615 ainsi que Nvidia et son processeur Tegra K1.

Bien entendu la question qu’on se pose tous c’est : quel sera l’apport des Soc 64 Bit en termes de bénéfice utilisateur en dehors du fait de permettre aux constructeurs de dépasser le cap des 4 Go de Ram offrant ainsi plus de puissance ? Ce bénéfice restait jusqu’alors limité à de la théorie. Toutefois maintenant qu’on sait qu’une des prochaines versions d’Android KitKat sera optimisée pour les processeurs 64 Bit, on comprend alors que Google a bien l’intention de tirer plein parti de cette technologie sans se limiter à la simple puissance matérielle.

A noter que d’ici 2018, 55% des smartphones et tablettes seront équipés de CPU 64 Bit. On imagine que d’ici là, la plupart des constructeurs majeurs s’y seront mis, à commencer par Samsung.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article