Pierre Lescure veut instaurer une taxe sur les smartphones et supprimer HADOPI

Maj. le 9 avril 2018 à 18 h 14 min

C’est aujourd’hui que l’ancien patron de Canal+, Pierre Lescure doit présenter son rapport concernant le financement de la culture dans le cadre des politiques culturelles liées à l’internet et au numérique. Un rapport qui préconise de supprimer HADOPI et de mettre en place une taxe sur les smartphones pour financer la culture.

Pierre Lescure veux supprimer Hadopi et taxer les smartphones pour financer la culture

Dissoudre l’HADOPI pour imposer une taxe sur les smartphones, tel est l’idée principale du rapport de Pierre Lescure. Pas seulement les smartphones d’ailleurs mais les également les tablettes, consoles et Smart TV connectées. Une façon de financer les œuvres culturelles et audiovisuelles auxquelles accèdent les utilisateurs des dits appareils assez facilement et pour une bouchée de pain.

Bien sûr, tout cela reste discutable car si les dites œuvres sont facilement accessible, le prix de vente des smartphones et des tablettes reste élevée, ce qui pose alors de sérieux questionnements sur la légitimité ou non d’imposer une taxe sur les smartphones.

A noter que cette nouvelle mesure pourrait éventuellement remplacer la taxe sur la copie privée qui permet aux ayants droits de recevoir une rémunération sur les contenus légalement copiés, à l’aide des appareils.

Pour ce qui est de la suppression de l’HADOPI, celle-ci se traduirait par un transfert des compétences de la haute-autorité vers le CSA et surtout par le remplacement de la suppression de l’abonnement à internet par une amende. Voilà qui permettrait de faire des économies considérables.

	Pierre Lescure veut instaurer une taxe sur les smartphones et supprimer HADOPI

Bien entendu, Pierre Lescure n’ayant qu’une mission consultative dans tout ça, rien de dit que ce rapport sera adopté par le gouvernement, toutefois il pourrait quand même l’être soit intégralement, soit en partie. D’autant plus que François Hollande avait promis lors de son élection d’accorder plus de crédit aux rapports d’experts que son prédécesseur.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !