Insolite : Arnaud Montebourg, défenseur du Made in France, héberge son site web aux Pays-Bas

Maj. le 22 avril 2018 à 14 h 55 min

Vous vous souvenez d’Arnaud Montebourg ? Notre cher ministre en marinière, défenseur inconditionnel du « Made in France » ? Figurez-vous qu’il se présente à l’élection présidentielle de 2017. Et devinez quoi. Son site web n’est même pas hébergé en France mais aux Pays-Bas. Bravo !

arnaud montebourg made in france hebergeur

A quelques mois de l’élection présidentielle, les candidats commencent tour à tour à annoncer leur candidature. Hier, à Frangy-en-Bresse, c’était Arnaud Montebourg qui officialisait son souhait d’accéder à la fonction suprême devant ses partisans.

Pour ceux qui n’auraient pas suivi, Arnaud Montebourg a été ministre du Redressement Productif en 2012 et avait en charge notamment le Numérique. Il avait alors à l’époque revêtu son costume de chevalier blanc pour défendre le « Made in France » face à toutes les multinationales capitalistes qui étaient partie la cause du chômage en France.

Ainsi, sur un marché mondialisé, Arnaud Montebourg demandait aux français de privilégier l’achat de biens et services d’entreprises françaises plutôt que ceux proposés par des géants étrangers.

Symbole de son engagement, une photo de couverture du Parisien Magazine d’Arnaud Montebourg portant une marinière Armor Lux avec dans les mains un robot Moulinex et une montre Herbelin au poignet. Cette image est restée dans les esprits de nombreux français.

D’ailleurs, la côte de sympathie d’Arnaud Montebourg avait fortement progressé suite à cet engagement sur le « Made in France » même si certains observateurs criaient à l’opération de communication plutôt qu’à une politique efficace.

Quoi qu’il en soit, Arnaud Montebourg avait relancé le débat sur la préférence pour les produits nationaux un peu comme le font les américains sur leur sol. Mais aujourd’hui, tout s’effondre.

Arnaud Montebourg n’a pas choisi le « Made in France »

Arnaud Montebourg est donc candidat à la présidentielle 2017 et forcément il a créé son petit site internet pour relayer ses bonnes actions, son programme et tout le tralala.

Ainsi, comme l’ont observé nos confrères de Zdnet, en se rendant sur le site www.arnaudmontebourg-2017.fr, une petite surprise nous attend. En effet, lorsque l’on se rend sur la page « Crédits », on découvre que le site web est hébergé dans le cloud Microsoft Azure.

Mais ! Mais mais mais !!! Microsoft n’est pas français, c’est un américain ! Oui, Arnaud Montebourg, grand défenseur du « Made in France » a choisi un hébergeur américain et non français pour son site de campagne. Lui qui pronait la création d’un cloud souverain parmi ses 34 priorités stratégiques de 2013. Lui qui déclarait en 2014 :

Je n’entends pas admettre que l’Europe et la France deviennent les colonies numériques des États-Unis.

Alors ça, c’est vraiment moche. Néanmoins, en creusant un peu, on peut peut-être espérer que Microsoft ait installé quelques serveurs en France pour stocker les données, auquel cas notre cher Arnaud Montebourg pourrait trouver une excuse relativement valable.

Le problème, c’est que même en cherchant très bien, impossible de trouver un quelconque serveur en France. Les seuls implantés en Europe sont situés à Amsterdam et à Dublin selon les cartes de Microsoft Azure.

Pour en avoir le coeur net, nos confrères de Zdnet ont carrément fait une recherche avec l’adresse IP du site d’Arnaud Montebourg. Et il est localisé très précisément à Amsterdam, aux Pays-Bas.

Bon, on ne fait pas de politique, mais il semblerait bien que la campagne de notre cher Arnaud Montebourg commence très mal. Une boulette, qui n’est pas sans rappeler celles de Nicolas Sarkozy qui était devenu la risée du web à cause de dérapages et erreurs de langage.

Quoi qu’il en soit, les hommes politiques ne semblent pas tout à fait au point avec les outils modernes. A moins que ce ne soit une énième erreur du stagiaire.

Plus d’informations insolites

Posts not found

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !