Importante faille de sécurité découverte par des chercheurs italiens

Date de dernière mise à jour : le 14 avril 2016 à 16 h 00 min

Présente sur toutes les versions Android, une faille de sécurité a été corrigée par une équipe de chercheurs italiens.

Appelée « Denial of service exploit« , cette faille de sécurité  a été découverte puis corrigée par quatre chercheurs des meilleurs universités italiennes.

Alessandro Amando, directeur de la recherche « Sécurité et confiance » et coordinateur du Laboratoire d’Intelligence Artificielle à l’Université de Gênes, Alessio Merlo de l’Università Telematica E-Campus, Mauro Migliardi de l’Université de Padova et Luca Verdereme, diplômé en génie informatique de l’Université de Gênes ont identifié la vulnérabilité du système Android qui permet, à une application malveillante, de lancer un nombre illimité de processus et d’effectuer ainsi une attaque DoS qui rend l’appareil inapte à répondre.

Les tests, effectués entre autre sur un LG Optimus One et une Samsung Galaxy Tab, ont eu des résultats catastrophiques seulement quelques minutes après avoir subit « l’attaque ». Dans le pire des cas, il en résulte un démarrage impossible de l’appareil et le rend ainsi inutilisable.

Cette faille a été tout de suite envoyée à Google. L’Open Handcent Alliance et l’US-Cert la combleront  directement dans la prochaine mise à jour.

Retrouvez toute les infos sur la sécurité de votre smartphone Android sur nos pages Facebook, Google+ et Twitter.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article