iCloud : Apple garde vos informations personnelles même lorsque vous les supprimez

Elcomsoft, une société russe qui commercialise des logiciels d’inforensique à destination des mobiles a découvert qu’Apple conserve vos informations personnelles iCloud, même lorsque celles-ci sont supprimées. Cela n’est pas sans conséquence pour l’image d’Apple, qui s’aggrave et la société cumule les mauvais points, après les révélations de ce matin selon lesquelles la pomme organise le monopole de la réparation des iPhone.

iCloud Apple données suppression

C’est nos confrères de zdnet.fr qui révèle cette information : Elcomsoft, société russe qui commercialise des logiciels d’inforensique (informatique légale) à destination des mobiles a découvert qu’Apple avait programmé l’iPhone pour qu’il stocke et conserve automatiquement les données de l’iCloud, notamment les historiques de navigation, supprimées par l’utilisateur alors que la pomme avait pourtant annoncé vouloir renforcer la sécurité des données. 

Apple aggrave son image

Selon Elcomsoft, Apple serait parvenu à récupérer 47 notes supprimées par l’utilisateur depuis plus de 30 jours alors qu’Apple explique les anéantir au bout de… 30 jours. La société n’a pas eu la possibilité de déterminer la cause de cette conservation ; certaines notes remontaient à plusieurs années et dans d’autres cas, la suppression ne datait que de quelques semaines.

 
Elcomsoft a expliqué que la synchronisation des données entre les différents périphériques d’Apple n’a rien de surprenant par elle-même, et demeure une pratique courante sur le marché que l’on peut retrouver aussi chez différents éditeurs. Mais la société russe a également expliqué qu’en revanche, la conservation des données supprimées n’est pas une pratique habituelle.

Si Elcomsoft a indiqué qu’Apple ne devrait pas prendre trop de temps pour apporter les correctifs nécessaires, les capacités des outils utilisés par Apple, notamment pour récupérer les données des utilisateurs à leur insu sont démontrables et ont de quoi inspirer la peur en matière de sécurité des données. Apple cumule les mauvais points avec 2 révélations sur une même journée puisque nous vous informions ce matin qu’Apple avait engagé un cabinet de lobbying destiné à assurer à la firme un monopole sur la réparation et la maintenance des iPhone.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !