Huawei va privilégier ses SoC Kirin dans ses prochains smartphones

Huawei va opérer un changement de stratégie en 2018 en abandonnant peu à peu l’intégration de SoC Snapdragon de chez Qualcomm ou de puces MediaTek dans ses smartphones au profit des SoC Kirin de HiSilicon, le fondeur dont il est le propriétaire. En 2017, le constructeur chinois a vendu 153 millions de smartphones. Moins de la moitié étaient équipés de SoC Kirin maison. Une tendance qui devrait donc évoluer et qui pourrait gêner Qualcomm et MediaTek.

kirin 970 huawei

Huawei veut sensiblement augmenter le nombre de ses smartphones équipés d’un SoC Kirin, fabriqués par sa filiale HiSilicon, en 2018, rapporte un média spécialisé chinois. En 2017, Huawei a vendu 153 millions de smartphones dans le monde mais seuls 70 millions embarquaient un SoC maison, soit un peu moins de 50%. Une tendance qui devrait donc s’inverser dès cette année.

Huawei : Kirin avant Snapdragon

83 millions de smartphones Huawei vendus en 2017 étaient donc équipés d’un SoC Snapdragon de Qualcomm ou d’une puce de MediaTek. Un nombre que Huawei prévoit de sensiblement diminuer cette année au profit de ses propres Kirin. De notre point de vue d’Européens, ces chiffres peuvent surprendre : on est habitué à des modèles de smartphones Huawei ou Honor avec un SoC made in HiSilicon.

Mais ils sont finalement assez nombreux à proposer des puces qui ne sont pas Kirin. Rien que l’année dernière, les Honor 6C Pro, Honor 6 Play, Honor V9 Play, Huawei Y5 Lite, Huawei Y6 et d’autres. On est sur des modèles entrée ou milieu de gamme, dont la plupart sont réservé aux marchés dits émergents comme la Chine ou l’Inde. Sur le haut de gamme ou la fourchette haute du milieu de gamme, Huawei privilégiait déjà ses SoC Kirin.

D’après des benchmarks, le Kirin 970 de Huawei serait plus puissant que le Snapdragon 845 de Qualcomm. HiSilicon s’en sort très bien avec des SoC performants, et cela s’en ressent sur ses résultats. le fondeur a connu une croissance de 21% de ses revenus en 2017, contre 11% pour Qualcomm. De son côté, MediaTek a connue une année difficile avec une baisse de 11% de son chiffre d’affaires.

Réagissez à cet article !
  • Guillaume Soghonian

    Ils sont bien documenté les Kirin pour pouvoir mettre des ROMs customs sur les mobiles qui les utilisent ?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei veut remplacer Android par son propre OS mobile !

Huawei développe son propre OS mobile alternatif à Android ! Craignant d’être un jour privé de sa licence Android, comme pourrait l’être son rival ZTE, le constructeur chinois travaille depuis 2012 à l’élaboration d’un plan de secours. Malheureusement pour Huawei,…