Huawei nous explique pourquoi les écrans Quad HD sont inutiles

Maj. le 19 mars 2018 à 15 h 21 min

Il y a quelques jours, le constructeur chinois Huawei prenait position au sujet des écrans Quad HD, nous expliquant que ce n’est pas demain la veille que ses smartphones haut de gamme proposeraient une définition supérieure au Full HD. Aujourd’hui, voilà que ce dernier revient à la charge pour nous apporter la preuve que les écrans Quad HD sont totalement inutiles sur les smartphones.

Huawei Ascend Mate 7 Galaxy Note 4
Huawei Ascend Mate 7 vs Galaxy Note 4

Pour Huawei, il ne fait aucun doute que les écrans Quad HD ne sont qu’un phénomène de mode comme l’avaient d’ailleurs déclaré certains analystes lorsque les premiers téléphones équipés de dalles de 2560 x 1440 pixels sont arrivés sur le marché. En dehors du fait qu’une résolution de 300 à 400 ppp est largement suffisante pour l’œil humain, la consommation d’énergie occasionnée par les résolutions de plus de 300 ppp devient excessive lorsqu’il est question d’un smartphone.

Comme l’ont démontré les dernières recherches sur le sujet, au delà de 300 ppp, l’œil humain n’est plus en mesure de distinguer la différence si jamais on augmente le nombre de pixels. Par conséquent, pour un smartphone où la distance de visualisation est généralement comprise entre 25 et 30 cm, la résolution idéale se situe entre 283 et 340 ppp.

Dans le cas d’une tablette, la distance de visualisation se situe entre 40 et 50 cm. Par conséquent, une résolution comprise entre 170 et 213 ppp serait théoriquement suffisante. Néanmoins, sur un écran de 10 pouces, nous avons tendance à penser que la différence entre les différentes définitions d’affichage sera plus importante que sur un écran de 5 pouces.

Enfin, pour les téléviseurs pour lesquels la distance de visualisation se situe entre 2 et 4 mètres l’étude précise que 21 à 43 ppp de résolution seraient largement suffisants. Bien évidemment, dans les faits, c’est plus souvent à 2 mètres de distance qu’à 4 mètres qu’on regarde la télévision.

Enfin, l’étude se conclue sur le fait que le Quad HD n’est qu’un argument marketing et que la définition d’une dalle n’est pas le seul facteur prépondérant lorsqu’il est question de qualité puisqu’il faut également tenir compte de la luminosité, de la gamme de couleurs et de la consommation énergétique.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Gorilla Glass 6 vs DX vs DX+ : quelles sont les différences ?

Les Gorilla Glass 6, DX et DX+ ont été annoncés par Corning. Cette nouvelle génération de protections d’écrans apporte son lot d’amélioration mais tous ces nouveaux verres n’ont pas la même fonction. Appareils compatibles, résistance aux chutes et aux rayures, anti-reflet,…