Huawei Mate 9 : la version incurvée pourrait finalement ne jamais sortir

Le Huawei Mate 9 devrait se décliner en plusieurs versions parmi lesquelles une version incurvée d’après Evleaks qui a même publié un rendu presse sur lequel on pouvait découvrir un design très proche de celui du Galaxy Note 7. Pourtant, d’après l’analyste Sun Changxu très actif sur Weibo, ce modèle n’existerait tout simplement pas.

En début de semaine, Evleaks publiait un premier rendu presse d’un présumé Huawei Mate 9 Pro avec écran incurvé censé offrir un affichage de définition Quad HD, le tout vendu au prix plutôt élevé de 1300 dollars. Sachant que cette année, plusieurs constructeurs ont décidé de suivre la tendance initiée par Samsung en proposant des écrans incurvés sur leurs smartphones, ça n’avait rien de vraiment surprenant.

Toutefois, l’analyste Sun Changxu qui dévoile aujourd’hui de nouveaux détails sur la prochaine phablette du constructeur chinois évoque seulement un écran Full HD de 5,88 pouces produit par LG et JDI ainsi qu’un écran OLED de 5,5 pouces conçu par Samsung, probablement celui attendu sur le Mate S2, sans préciser si ce dernier sera incurvé ou non.

On imagine assez mal Evleaks risquer sa réputation en diffusant de fausses informations. Ceci dit, sachant qu’une rumeur datant de plusieurs mois prétendait que le Huawei Mate S2 ferait son arrivée avec un écran incurvé, il n’est pas impossible qu’il y ait eu confusion entre les deux modèles. Le constructeur proposerait bien un écran incurvé mais pas sur le Mate 9. Evidemment, on ne pourra en être sûr qu’après la présentation du téléphone qui se déroulera le 3 novembre.

Au vu des dernières informations divulgées par l’analyste, on ne peut que supposer que Huawei proposera bien un smartphone avec écran incurvé et qu’on ne sait pas encore s’il s’agira du Mate 9 ou du Mate S2. Reste à savoir quand est-ce que sera officialisé ce Mate S2.

Huawei Mate 9 : date de sortie, prix et fiche technique

Meilleur prix :

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • sausalito

    Encore une histoire close. Quel blabla pour rien. En fait, les marques ne savent plus à quel saint se vouer ? Un jour, c’est blanc, le lendemain, c’est noir. On ne compte plus ce genre d’allégation !