Huawei explique pourquoi il a refusé de produire le Google Pixel

Date de dernière mise à jour : le 14 novembre 2016 à 16 h 27 min

Les Google Pixel et Pixel XL sont désormais sortis, et nous savons tous que HTC est derrière la construction de ces deux nouveaux appareils “made in Google”. Pourtant, il n’était pas le premier choix de Google, qui préférait Huawei. Aujourd’hui, le constructeur chinois revient sur les raisons qui l’ont poussé à décliner l’offre du géant américain.

google pixel xl autonomie

Cette année, Google a fait un changement que l’on n’attendait pas de lui. Le développeur, né du succès de son moteur de recherche Google, avait toujours privilégié son logiciel avant même de penser une seule seconde à faire du matériel.

Mais 2016 a été l’année du changement, dont nous avions vu les premières bribes avec la sortie des Chromecast. Google fait désormais ses propres appareils, et l’a fait savoir avec ses nouveaux smartphones, les Google Pixel et Pixel XL, qui abandonnent la marque Nexus et n’affichent que son nom sur ses coques.

Ceux-ci sont construits par HTC, comme le voulait la rumeur. Mais le constructeur n’était pas le premier choix de l’américain : Huawei, qui était déjà en charge du Nexus 6P, était en tête de liste. Colin Giles, le vice-président de Huawei Consumer Business Group, est revenu sur cette affaire.

En effet, la marque a refusé l’offre de Google, mais les raisons n’avaient jamais été évoquées. Aujourd’hui, nous apprenons que c’est la volonté du développeur de ne pas afficher la marque du constructeur sur le téléphone qui aura poussé le chinois à décliner l’offre.

Il faut dire que pour Huawei, la grande raison qui a fait qu’il a produit le Nexus 6P en premier lieu était de pouvoir s’implanter plus facilement sur le marché américain. Si sa marque n’est pas présente sur le Google Pixel, il n’a aucun intérêt à le produire.

Toujours est-il que cette décision n’a pas impacté le Pixel, qui se vend aujourd’hui 2 fois plus que le Nexus 6P. Quant aux relations entre le constructeur et le développeur, elles sont heureusement toujours au beau fixe : Huawei serait toujours à la conception d’un appareil pour la marque, qui devrait être un successeur à la Nexus 7.

Réagissez à cet article !
  • Tapian

    On le savait déja..

  • Novage

    On le savait depuis longtemps

  • Reydin

    Vous l’aviez déjà dit.

  • Thenices

    Les rédacteurs utiliseraient ils Internet Explorer ?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Mark Zuckerberg : le fondateur de Facebook se verrait bien Président des Etats-Unis en 2020

Alors que l’actuel président des USA fait les choux gras de la presse, il se murmure que le CEO et fondateur de Facebook, le richissime Mark Zuckerberg, envisagerait de plus en plus sérieusement de se présenter à la présidentielle américaine de 2020, et ce afin de contrer la menace Donald Trump. Quels sont les indices qui nous indiquent la candidature du jeune philanthrope ?

96eeda8369e095960e90e5f7d31df9f7DDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDD