Huawei embauche chez Apple pour améliorer EMUI et chez Nokia pour créer son OS maison

Huawei est en première ligne en ce moment, il n’y a pas une journée sans qu’on parle de lui. Cette fois et comme hier, c’est à propos de sa future interface utilisateur pour laquelle il a embauché chez Apple, mais aussi la préparation de son propre système d’exploitation. 

Huawei a de grands projets, des plans globaux. Ces plans sont faits pour appuyer la croissance du constructeur chinois, lui qui est le troisième constructeur et qui a l’ambition de dépasser Apple et Samsung et de devenir numéro un.

Pour cela Huawei prévoit plusieurs stratégies, la première c’est une nouvelle interface pour sa surcouche EMUI comme on l’a évoquait hier. Aujourd’hui on apprend que la société a embauché une conceptrice de chez Apple pour revoir son design. Ce choix est logique, car il permettra à Huawei de pouvoir s’implémenter plus facilement sur les marchés européen et américain en se rapprochant des standards que les consommateurs connaissent.

Cette conceptrice, Abigail Brody, veut rapprocher EMUI du Material design, elle veut en faire une véritable expérience émotionnelle. Je cite elle aimerait « tout automatiser » et en faire le premier « système d’exploitation de compassion de l’esprit humain et de l’âme« , tout un programme !

Mais dans le même temps le constructeur chinois prépare aussi l’avenir en commençant à penser son propre système d’exploitation. Effectivement l’entreprise ne veut pas être trop dépendante de Google et préfère être prudente au cas où la firme de Mountain View décide un jour de ne plus distribuer aussi facilement son OS mobile ou alors limiter l’usage qu’on peut en faire.

Dans ce cadre Huawei s’est entouré d’une équipe scandinave notamment composée d’anciens membres de chez Nokia, un gage de qualité. Mais il y a quand même peu de risques que Google fasse ce choix et que le constructeur chinois déploie son système d’exploitation, cependant il vaut mieux être prévoyant.

   Suivez nous sur Facebook   


  • Mots-clés

Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • huudble

    Très mauvaise idée de faire son os maison. Même Samsung avec son bada n’a pas réussi à s’imposer. sans parler des autres constructeurs qui ont essayé. Huawei commence à prendre la grosse tête maintenant qu’ils sont dans le top classement, sans parler de la hausse des prix de leurs devices…

    • Pour Bada, je suis OK pour dire que ce n’était pas la panacée. Cependant, l’architecture de Tizen est très bien conçue et c’est surtout un GNU Linux avec sa Glibc. Par sa conception, rien n’empêche d’utiliser un runtime pour utiliser certaines apps Android, et ainsi le user de base ne pourra se rendre compte du tour de passe-passe.

  • foxraph

    Si l’OS est bien optimisé et s’il y a un grand nombre d’applications pourquoi pas ….

  • emmanuel milcent

    Tout un programme. On les attend au tournant. Wait and see.

  • itachi

    que vous parliez toujours d’eux, c’est normal vu que vous êtes sponsorisé par cette société.