Huawei Ascend D1 : en route pour la commercialisation

Maj. le 19 mars 2018 à 15 h 25 min

Le Huawei Ascend D1 est commercialisé à partir d’aujourd’hui en Chine

Alors que son très attendu grand frère, le Huawei Ascend D Quad, a été repoussé suite à des soucis liés au processeur, le Huawei Ascend D1 ne se fait plus attendre.

Les atout de ce nouveau smartphone chinois reposent sur deux critères de choix : son excellent processeur ainsi que son incroyable finesse. Nul doute que Huawei va faire beaucoup d’heureux avec ce modèle qui sera proposé à un prix très compétitif de 2499 CNY (environ 320€).

Voici les caractéristiques techniques du Huawei Ascend D1 :

  • Ecran 4,5 pouces IPS HD (326 ppi).
  • Processeur TI OMAP 4460 Dual-core cadencé 1.5 Ghz.
  • 1 Go de RAM.
  • 8 Go de mémoire interne.
  • Android 4.0 Ice Cream Sandwich.
  • Appareil photo de 8 MPXl, 1,3 MPXl avant, double flash LED.
  • Wi-Fi 802.11 b / g / n, DLNA, HSPA, GPS, Dolby Digital Plus, microSD.
  • Épaisseur de seulement 8,9 mm.

Huawei ne s’est cependant pas prononcé quant à une potentielle commercialisation dans le reste du monde et surtout en Europe. Toutefois, s’il rencontre le succès que nous espérons, la firme pourrait très bien le lancer à l’international. Le produit étant excellent et son prix très attractif, seule les générations de smartphones précédentes ainsi que l’agressivité de la concurence pourraient en venir à bout. Mais sérieusement, à ce prix là pouvoir bénéficier d’un écran HD et quelques fonctions d’excellentes factures, pourquoi s’en priver et aller voir ailleurs?

Suivez sur nos pages Facebook, Google+ et Twitter toutes l’actualité nouveautés smartphones signées Huawei.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei veut remplacer Android par son propre OS mobile !

Huawei développe son propre OS mobile alternatif à Android ! Craignant d’être un jour privé de sa licence Android, comme pourrait l’être son rival ZTE, le constructeur chinois travaille depuis 2012 à l’élaboration d’un plan de secours. Malheureusement pour Huawei,…