HTC Vive : un artiste a porté le casque pendant 48 heures d’affilée !

Date de dernière mise à jour : le 30 janvier 2016 à 18 h 55 min

La technologie de la réalité virtuelle s’améliore de jour en jour et beaucoup de constructeurs recherchent comment l’intégrer correctement dans un casque. L’Oculus Rift, le Playstation VR et l’HTC Vive en sont des exemples. Nos confrères d’Android Headlines ont relaté une expérience avec ce dernier : une personne l’a porté 48 heures d’affilée, et ce, sans ressentir de syndromes liés à la réalité virtuelle !

A lire : HTC Vive Pre : les précommandes dès le 29 février, un prix de 1500 $ évoqué ?

HTC-Vive-experience

Jeff Gattis, ancien directeur marketing d’HTC

Depuis sa présentation au MWC 2015, le Vive semble attiser les convoitises. Il faut dire que la réalité virtuelle permet désormais un tas de choses comme regarder du contenu en HD, jouer, voire beaucoup plus… Elle n’avait pas su trouver son public par le passé car elle causait de nombreux fléaux comme la nausée, qui rendait les casques inconfortables à porter. L’exemple le plus criant est celui du Virtual Boy, casque virtuel de Nintendo sorti en 1995 et qui diffusait des images en 3D rouges et noires, qui donnait très vite la nausée à ses utilisateurs. Mais revenons en à notre « cobaye ».

Son nom est Thorsten Wiedemann, c’est le fondateur et directeur artistique du A MAZE Festival et il a déclaré dans cette interview par nos confrères d’Android Headlines qu’il n’avait « pas eu de problèmes physiques, ni de douleurs dans les yeux, mal à la tête ou la nausée » après deux jours passés avec ce casque.

Le seul incident, une crise de panique, est intervenu au bout de la 25ème heure, mais cela n’a pas découragé l’artiste dans son projet « Déconnecté ». Les 48 heures ont été entièrement filmées et diffusées en direct et sont maintenant stockées sur la chaine YouTube du Game Science Center de Berlin.

Une partie du projet était d’analyser quel serait un jour « normal » en 2026, où ces casques seront certainement monnaie courante, donc on peut voir Wiedemann réaliser des activités extérieures à la virtualité du casque, mais avec ce dernier.

Sachez que les 48 heures ont inclus 2 h 30 de sommeil avec le casque, où était diffusé une image d’une grotte avec une vue sur les étoiles. Il a mangé de la nourriture liquide « spéciale » comme des bananes et du chocolat et des médicaments lui ont été fournis afin qu’il évite d’utiliser la salle de bains. Il envisage le futur comme « quelque chose de normal où vous utilisez la réalité virtuelle pour rencontrer vos amis dans le monde entier au sein de réseaux sociaux virtuels et vous allez faire des aventures ensemble ».

Mais un long voyage comme celui de Wiedemann est toujours spécial et doit être compris comme une « expérience de prise de drogues contrôlée ». La technologie est intéressante mais la vision de ce futur ne semble pas si prometteuse et une expérience similaire n’est pas quelque chose que l’on attend. Nous verrons par nous-mêmes dans le futur. Sachez enfin qu’HTC compte beaucoup sur son casque, mais n’entend tout de même créer une entreprise dédiée à la réalité virtuelle.

Via

 

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Brice Jeay

    Le Best

  • Kant1

    « expérience de drogué contrôlée »… moui
    -> « expérience de prise de drogue sous contrôle » ?

    des médicaments lui ont été fournis avant qu’il évite d’utiliser la salle de bains.
    -> afin pas avant, ou alors j’ai pas compris