HTC : pourquoi un rachat par Google pourrait ressusciter la marque

Alors que Google s’apprête à racheter HTC, cette acquisition pourrait permettre à la firme taïwanaise de retrouver ses lettres de noblesse. Ce rachat pourrait d’ailleurs s’avérer extrêmement bénéfique, non seulement pour HTC, mais aussi pour Google. Analyse d’une alliance qui pourrait bouleverser l’industrie du smartphone.

google htc analyse

Il y a quelques semaines, HTC annonçait son intention de revendre quelques-unes de ses divisions, voire l’intégralité de son entreprise, afin d’éviter la faillite. Au pied du mur, il semble que la firme taiwanaise n’ait plus vraiment le choix.

Depuis, le bruit court que Google est sur le point de racheter la division smartphone de HTC. Alors que le constructeur asiatique traverse une crise depuis maintenant plusieurs années, ce rachat pourrait être salutaire.

Au fil des années, la popularité de HTC n’a cessé de s’effondrer sur le marché du smartphone. Autrefois considéré comme l’un des leaders de l’industrie, ce constructeur n’est plus que l’ombre de lui-même, et HTC vient d’enregistrer son pire résultat mensuel depuis 13 ans. Malgré ses qualités, même le HTC U11 n’a pas permis à la firme de remonter la pente.

Dans ce contexte, le rachat de la firme par HTC pourrait se révéler providentiel. Sous la tutelle de Google, qui se chargerait probablement de la partie logicielle des smartphones, le Taïwanais pourrait bénéficier de moyens illimités et donc d’une liberté totale pour se concentrer sur la partie matérielle et créer des smartphones d’une qualité incomparable.

HTC : le rachat pourrait aussi être très bénéfique pour Google

Par ailleurs, cette acquisition pourrait également s’avérer très bénéfique pour Google. Jusqu’à présent, Google n’a jamais été capable de fabriquer ses propres smartphones, et a toujours dû faire appel à un constructeur tiers comme Huawei, LG ou HTC pour fabriquer ses Nexus ou ses Pixel.

En rachetant HTC, Google pourrait enfin produire ses propres appareils, à l’instar d’Apple avec ses iPhone. Ceci lui permettrait de contrôler la qualité du produit durant tout le processus de conception et de fabrication, et de s’assurer la confiance des consommateurs.

Les deux entreprises semblent avoir besoin l’une de l’autre, et cette fusion pourrait avoir des conséquences positives pour les deux parties. Malgré tout, les fans de HTC regretteront sans doute que la marque disparaisse pour devenir partie intégrante de la gamme Pixel.

On ignore en effet, si Google compte réellement absorber HTC, ou si la firme compte conserver le nom de la marque comme elle l’avait fait lors de l’acquisition de Motorola de 2012 à 2014. Il est possible que les Pixel soient produits sous le nom de marque Google, et que la marque HTC subsiste sur les marchés émergents. En tous les cas, même si son nom disparaît, l’esprit HTC subsistera à travers son expertise et son goût pour l’innovation, et c’est bien le plus important.

Réagissez à cet article !
  • trollinlove

    Encore faudra t-il que les ventes des pixels décollent pour que Google puisse se lancer comme un constructeur à part entière.

    • Novaslash

      A moins d’un appareil d’exception, je pense que si ça doit décoller, ce ne sera pas avant quelques modèles, le temps que la marque Pixel fasse son trou.

      Si le but de Google n’est pas uniquement lié aux brevets, ça pourrait en effet apporter quelque chose dans le monde du smartphone avec les qualités de chacun.

      Après, il restera à savoir ce qui pourrait les rendre unique par rapport à la concurrence car ce n’est pas le tout de mettre les derniers composants pour faire la différence.

      • El Cidius

        Les Nexus avaient réussi à faire une belle percée et malheureusement Google a sorti les pixels… pffff

        • Novaslash

          A voir avec le potentiel rachat de HTC. On pourrait être surpris.

          • El Cidius

            peut être qui sait…. J’en serais ravi…

        • Jacksong

          Ouais enfin ils avaient surtout percés parce qu’ils étaient très bon marché.
          Pas sur que ce soit un bon business pour le vendeur (d’ailleurs même les chinois montent leur prix petit à petit. Preuve que les prix trop bas c’est pas viable ?!)

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Bon marché ?

          • Jacksong

            Bah oui, le Nexus 4 était à genre 300 euros neuf à la sortie non ?

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Et les autres ?

          • Jacksong

            Bah les autres (Samsung, apple, LG, HTC, Sony) était plutôt dans les 500-600 euros

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Les autres Nexus! De quoi on parle, là ?

          • Jacksong

            Bah en fait moi depuis le début je ne parle que du Nexus 4, les autres Nexus ont floppé non ?

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Ah oui quand on dit _LES_ nexus, il n’y a eu qu’un modèle?

            On va faire un truc: tu vas regarder les prix de vente à la sortie (et les comparer aux appareils équivalents comme Galaxy S/Nexus S) et les stats de ventes, et après on en parle.

            Des flops comme le 6P, je pense qu’un sacré paquet de constructeurs voudraient en connaître, à commencer par les crétins qui l’ont fabriqué!

          • Jacksong

            Mmmh, j’ai du mal a te suivre en fait.
            Donc on va la refaire.
            El Cidius a dit que Google avait fait une belle percée
            Moi j’ai dit que oui, mais si ça a marché c’est surtout parce que c’était bon marché, puis j’ai donné l’exemple le plus connu, celui du Nexus 4 (ils ont bien percé avec le Nexus 4 non ?)
            Ensuite ils ont commencé à monter leur prix, et bizarrement on rencontre moins de gens avec des Nexus dans la rue. Coïncidence ? (et qui a parlé de flop ?)

            Les galaxy S n’ont jamais été aussi bon marché que les premiers Nexus.

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Un modèle.
            Sur combien déjà ?
            C’est toujours la même chose quand on parle de cette marque.

          • Jacksong

            Bon je pense que ça doit être vendredi, je ne vois vraiment pas où tu veux en venir (troll ?)
            Donc je vais arrêter là

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Le Nexus 4 a été le seul positionné tarifairement accessible.
            Les autres étaient au même prix, certains même plus cher, que leurs concurrents et notamment leurs clones (en mieux, ne serait-ce que par le stockage extensible par SD) du constructeur qui l’a fabriqué.
            C’est comme ça que j’ai pris le Galaxy S qui était moins cher que le Nexus S. Certes au catalogue ce n’était pas le cas, mais chez Google, les tarifs ne baissent pas 2 mois à la sortie, il n’y a pas d’ODR, pas ou très exceptionnellement (donc pas en France) d’offre opérateur…
            En outre, la disponibilité est toujours un problème sur les Nexus, donc pas moyen de compter non plus sur de l’occasion récente, impossible à toucher en boutique avant de le commander… sur le Market.
            Mais à chaque fois qu’on évoque la marque Nexus, tout le monde ne parle que du 4.

          • Jacksong

            « Mais à chaque fois qu’on évoque la marque Nexus, tout le monde ne parle que du 4. »
            => Bah ici on parle du moment où Google avait réussi à faire une percée. C’est bien avec le Nexus 4 (et 5) non ? Et justement pas les autres parce qu’ils n’étaient pas bon marché C’est aussi pour ça que j’ai dit :
             » Ouais enfin ils avaient surtout percés parce qu’ils étaient très bon marché [Nexus 4 donc]
            Pas sur que ce soit un bon business pour le vendeur (d’ailleurs même les chinois montent leur prix petit à petit. Preuve que les prix trop bas c’est pas viable ?!) [Le reste de leur gamme] »

          • Azer Reza

            HARPAGON.- Les autres.
            LA FLÈCHE.- Les autres ?
            HARPAGON.- Oui.
            LA FLÈCHE.- Les voilà.
            HARPAGON.- N’as-tu rien mis ici dedans ?
            LA FLÈCHE.- Voyez vous-même.

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Ah, Molière est revenu au programme du collège?

          • Azer Reza

            Heuuuuu Molière je l’ai appris en primaire pour ma part

            On voit bien que l’Education Nationale ne t a pas beaucoup privilégié du coup

        • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

          Ah oui, des chiffres de ventes terribles !

          Nan, c’est comme pour le prix, tout le monde a la mémoire courte.

          • Azer Reza

            En parlant de mémoire courte quand est ce que tu la ramènes moins car tes arguments jamais top lol

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            ah ouais, percutant.

          • Azer Reza

            On essaie de se mettre à ton niveau pas facile de se rabaisser autant

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            caca

          • Azer Reza

            Oula ça y est il nous fait son popo en même temps temps ça change pas de ses commentaires

  • Thomas Stuyck

    Il ne l’ont pas fait avec Motorola, ils ne feront rien avec HTC si ce n’est s’approprier leurs brevets.

    • k42FRance

      +1

    • OULOULOU

      Ouais brevets équipe et bye-bye

      • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

        Brevets et bye-bye l’équipe, ouais !

  • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

    HTC rejoint Motorola, Nokia, Alcatel, Blackberry…
    Un nom à poser sur les produits des autres.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Nokia 8 : la mise à jour Android Oreo est enfin disponible !

La mise à jour Android 8.0 Oreo est désormais disponible pour les Nokia 8. C’est le chef de produit de chez HMD Global, Juho Sarvikas, qui l’a fait savoir sur Twitter. La mise à jour est donc en cours de déploiement sur tous les smartphones compatibles.

0b40f6e4c8e338d5025f35c79748abb8nnn