Fuite du HTC Pico sous Android 2.3

Maj. le 9 octobre 2017 à 13 h 40 min

Bien décidé à couvrit tous les segments de sa cible de mobinautes, HTC autant de terminaux d’entrée et milieu de gamme que de téléphones haut de gamme. Ainsi après avoir pu découvrir en début de semaine les HTC Holiday et HTC Vigor, c’est aujourd’hui le HTC Pico qui montre le bout de son nez après avoir fuité sur le site Xda.

Doté d’un écran tactile de 3,2 pouces pour une résolution de 320 X 480 pixels, le HTC Pico embarque un processeur MSM7227 à 600 Mhz soutenu par 484 Mo de Ram et 512 Mo de Rom, un capteur photo de 5 Megapixels avec flash LED et autofocus, une batterie d’une capacité de 1330 mAh et propose une connectivité Bluetooth 3.0. Il affiche des dimensions de 102,7 X 58,5 X 12,8 millimètres et tourne sous Android 2.3 Gingerbread via l’interface utilisateur HTC Zero.

Réservé au marché européen, le HTC Pico reste un smartphone Android peu innovant qui fait plus penser à une variante d’un Wildfire S qu’à une nouveauté à part entière mais il séduira sans doute les petits budgets.

Retrouvez tous les derniers terminaux Android HTC sur nos pages Facebook, Twitter et sur le forum HTC.

HTC Pico

HTC Pico specifications

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
HTC U12 : un premier rendu dévoile son écran borderless !

Début d’année oblige, le HTC U12, le successeur du HTC U11, commence doucement à faire parler de lui sur la toile. Un premier rendu de son écran borderless vient en effet d’apparaître. Comme on s’y attend, ses bordures semblent particulièrement fines.

HTC U12 : une fiche technique surpuissante et un écran 4K pour le flagship 2018

Le HTC U12 sera doté d’une fiche technique surpuissante et d’un écran 4K selon les premières informations qui mentionnent le flagship 2018 du constructeur. Le constructeur taïwanais n’est pas au meilleur de sa forme concernant ses finances. Alors qu’il est question de sortir moins de terminaux durant l’année 2018, la firme va mettre l’accent sur son prochain vaisseau amiral pour tenter de redresser la situation.