HTC : la PDG s’excuse pour les mauvais résultats et promet que la VR va tout changer

HTC est en perte de vitesse et cela fait un moment que ça dure et c’est de plus en plus inquiétant. Et récemment c’est même la PDG, Cher Wang, qui a dû s’excuser devant les actionnaires des mauvais résultats financiers.

cher-wang-htc

Vendredi dernier lors de la réunion des actionnaires HTC, la PDG Cher Wang a dû s’excuser pour les mauvais résultats. Effectivement on rappelle que la société continue de couler malgré l’excellent HTC 10, c’est d’autant plus inquiétant que la société a conclut 2015 avec une perte de près d’un demi-milliard de dollars.

Consciente que ses excuses n’étaient pas suffisantes « pour résoudre les problèmes », elle a expliqué la stratégie de HTC pour renouer avec les bénéfices et cela passe forcément par la VR et son casque HTC Vive. Pour Wang la réalité virtuelle est très importante et permettra à HTC de se relever, son plan tient en deux phases.

Tout d’abord un investissement de près de 100 millions de dollars dans la VR à San Francisco, Taipei et Pékin dans le but de stimuler la création de contenu et accélérer la technologie. Cela permettra à HTC d’avoir plus de choses à montrer avec son casque Vive.

La deuxième phase est de créer une filiale spécialisée dans la VR, ainsi comme on l’avait déjà évoqué, le constructeur va créer une filiale qui va s’occuper uniquement du casque et des contenus. Cette filiale sera liée à HTC et soutiendra la maison mère.

Maintenant il faut espérer que les actionnaires et les investisseurs laissent suffisamment de temps à HTC pour que sa stratégie fonctionne, car actuellement la réalité virtuelle est encore un marché de niche. Que pensez-vous de la situation de HTC ? Est-ce la bonne stratégie de tout miser sur la VR ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
HTC U12 Plus : date de sortie, prix et fiche technique

Le HTC U12 Plus est enfin officiel ! Le flagship doit permettre au constructeur taïwanais d’enfin se relancer sur le marché des smartphones après une succession d’années très compliquées. La marque a perdu tout le crédit qu’elle avait obtenu auprès des…