HTC One: une rupture de stock à prévoir

Maj. le 21 juin 2016 à 19 h 20 min

D’après certaines sources, visiblement assez proches des chaînes d’approvisionnement d’HTC, il semblerait que le constructeur taiwanais rencontre quelques difficultés avec le capteur photo UltraPixel du HTC One qui se serait apparemment pas suffisant en quantités disponibles pour répondre à la demande. Le smartphone devrait ainsi souffrir d’une rupture de stock assez importante. Une très mauvaise nouvelle pour HTC qui comptait avant tout sur le HTC One pour se sortir du gouffre financier qu’il connait depuis trois ans.

Après s’être penchée sur le problème, une société de courtage taïwanais vient d’ailleurs de revoir ses estimations de vente du HTC One pour les six premiers mois de l’année à la baisse. Une réduction successives aux dernières conclusions du cabinet d’analyses KGI Securities, à l’origine de l’information selon laquelle HTC aurait du mal à réunir les composants essentiels nécessaires à la production de masse de sa nouvelle figure de proue, à savoir le moteur à bobine mobile (VCM) et le module compact (CCM) qu’on retrouve au sein du capteur photo ultrapixels du HTC One.

Selon un analyste de KGI, les taux de rendement de fabrication des composants de l’appareil seraient entre 20% et 30% pour le VCM et moins de 20% pour le CCM soit bien en dessous de ce que l’on peut considérer comme un rendement commercial. Ainsi, durant les mois à venir, HTC ne pourrait expédier qu’entre 800 000 et 1,2 millions d’unités du HTC One.

HTC One M8 HTC Sense 7

Pilier de la stratégie marketing qui encadre le lancement du HTC One, ce capteur photo UltraPixel représentait déjà un gros risque en soi du fait qu’il ne propose que 4 Megapixels à l’heure ou les smartphones haut de gamme se dotent, pour la plupart, de capteurs photos 13 Megapixels, et pourrait précipiter la chute d’HTC.

Des problèmes d’approvisionnement qui sont sans doute la raison pour laquelle HTC a retardé le lancement du HTC One sur de petits marchés comme Singapour ou Taiwan. Toutefois avec des concurrents comme le Sony Xperia Z et le tant attendu Galaxy S4, une rupture de stock de son dernier smartphone phare était la pire chose qui pouvait arriver à HTC.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !