HTC One M9 : pourquoi les premiers benchmarks ne sont pas fiables

Testé hier par le site néerlandais Tweakers, le HTC One M9 affichait alors une température de 55,4 degrés sur l’outil de benchmark GFXBench là où celle de ses concurrents n’excédait pas 42 degrés. A partir de là, difficile de ne pas faire le lien avec le processeur Snapdragon 810 dont la potentielle tendance à surchauffer a déjà été évoquée à plusieurs reprises. Suite à la publication de ce test, la société a rapidement réagi.

HTC One M9 benchmarks
HTC One M9, méfiez-vous des premiers benchmarks !

Au cours de la soirée d’hier, le directeur de la communication d’HTC, Jeff Gordon s’est exprimé sur la question, via Twitter, laissant entendre que tant que le HTC One M9 n’embarquera pas la version finale du logiciel, les différents résultats obtenus sur les benchmarks ne seront ni fiables, ni pertinents. Un tweet qui laisse espérer que lorsque l’appareil sera enfin disponible à l’achat, l’utilisateur n’aura plus a craindre le moindre problème de surchauffe.

Abstraction faite de ce dernier benchmark, on pouvait apprendre, un peu plus tôt dans la journée d’hier, que la date de sortie du HTC One M9, initialement prévue pour le 16 mars sur le marché taïwanais, avait été repoussée de quelques jours. Comme on peut le lire sur le mail adressé par la société aux clients ayant précommandé l’appareil, la raison de ce report serait toute simple : implémenter au smartphone « la dernière version du logiciel ».

A partir de là, on peut déjà deviner qu’HTC effectue actuellement quelques modifications de dernière minute au logiciel de son dernier flagship. Et si jusqu’à présent, on ne savait pas en quoi consistait ces améliorations, on peut aujourd’hui supposer que celles-ci concernent, avant tout, les performances et la façon dont le logiciel va gérer le matériel, plus précisément, le processeur Snapdragon 810, afin d’éviter tout problème de surchauffe. Modifications qui devraient intervenir assez rapidement puisque du côté de la France, l’appareil est toujours attendu pour le 24 mars.

Réagissez à cet article !
  • design4you

    Pourquoi alors laisser des smartphones de pré-série avec une version non finalisée de leur software entre les mains de différents testeurs ?…Bad buz
    Il semblerait qu’une annonce importante soit faite demain pour le marché américain . Il y aurait même une édition spéciale du HTC pour les dévelopers

    Il se la joue phoenix le snap »dragon » …

  • Hugo

    Moi j’ai peur pour qualcomm la…

  • Pierre Tardy

    ça veut dire tout simplement qu’HTC va devoir baisser les fréquences du processeur si celui-ci commence à trop chauffer.. Donc ça veut dire le brider.. Les rumeurs étaient donc à priori fiables; le snapdragon chauffe trop dans certaines circonstances et pour réduire ce problème, il faut une action logicielle pour baisser ses fréquences de fonctionnement au détriment.. de la performance !
    C’est surement pourquoi samsung a préféré utiliser son Exynos gravé lui en 14nm moins gourmand en énergie et qui chauffe donc moins qu’un snapdragon 810 gravé lui en 20nm…

  • nono

    Mdrrrrr en gros les gens vont se trouve avec un s810 qui tourne comme un 805 bravo

  • trackeur

    C’est décidé, je ne prendrai pas de smartphone avec le s810. Sauf si qualcomm règle ces problèmes de surchauffe.

    • Mickael Gauvrit

      A moins une grosse surprise de dernière minute, tu pourra prendre aucun HDG mis à part un samsung.
      Ou il faudra attendre le S820 qui est gravé en 14nm et devrait donc moins chauffer.

      • Enzo Ouaki

        Certains constructeur chinois ont leurs propres processeur (Huawei par exemple), mais se fournie en exposition (mais bon après c’est surtout de l’importation. Je crois aussi qu’il y a des hauts de gamme sous mediatek (apparemment ils se sont améliorer). Si je dis de la merde de n’hésitez pas a m’insulter je vous autorisent.

  • Jonathan Simon

    mouais, sa reste moche tout sa :/

    qualcomm merde cette année et sa risque de tuer l’images de certains constructeur…

  • pierre

    N’empêche se HTC one m9 reste une révolution: il est le tout premier à intégrer une plaque de cuisson ! :D

  • Rijsel

    Déjà que Samsung n’utilise plus de SD dans ses HDG, alors si Qualcomm commence a sortir un processeur puissant sur le papier mais bridé dans les faits, j’ai bien peur que ca leur coûte cherrrrrrr

  • 1messager

    Ce 810 est un échec pas de smartphone avec un 810 pour moi. C’est clair que samsung l’avait compris.

  • Titi

    Et bin, c’est confirmé, Qualcomm s’est bien chié dessus avec ce S810.
    Déjà qu’en voyant le throttling des S801/805 des HDG de l’année dernière, cela ne donnait pas envie mais là, ils ont atteint leur limite.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
HTC Ocean Harmony : un smartphone borderless accessible prévu en décembre ?

HTC prépare l’Ocean Harmony, un smartphone borderless. Alors que nous venons de découvrir le U11+, son premier flagship disposant d’un ratio 18:9, un autre appareil sans doute plus accessible financièrement fait parler de lui. Le constructeur taïwanais n’est pas dans une situation très favorable, néanmoins il a encore de nombreux projets dans les cartons.

HTC sortira un smartphone avec double capteur photo en 2018 !

Contrairement au tout nouveau HTC U11+, la phablette haut de gamme du taïwanais, HTC va sortir en 2018 un smartphone équipé d’un double capteur. Il y a bien longtemps qu’un terminal de la firme n’avait pas été équipé d’un double capteur.

HTC U11+ : et si c’était le Google Pixel 2 XL français ?

Et si le Google Pixel 2 XL, dont le nom de code était « Muskie », n’avait pas disparu ? Et si le smartphone était finalement devenu le HTC U11 Plus ? Plusieurs indices vont dans ce sens et il s’avère donc que le nouveau smartphone dévoilé par HTC se base sur les anciens prototypes conçus pour le mobile de Google !

HTC U11+ : la meilleure alternative à l’iPhone X ?

HTC a-t-il dévoilé la meilleure alternative à l’iPhone X avec son HTC U11+ ? Sur le papier, tous les ingrédients sont réunis pour en faire le meilleur smartphone Android actuel. Il dispose des mêmes atouts que les concurrents pour un prix bien plus abordable.