HTC : malgré le rachat par Google, un haut de gamme est bien prévu pour 2018

Le rachat d’une bonne partie de HTC mobile par Google pour la somme mirobolante de 1,1 milliard de dollars ne signifie en rien l’arrêt des activités du géant taïwanais. Au contraire, le constructeur va continuer de fabriquer des smartphones et annonce aujourd’hui qu’un nouveau flagship est en cours de préparation en vue d’une sortie pour 2018.

Le rachat de la division mobile du géant taïwanais HTC par Google a fait grand bruit ces derniers jours sur la toile. Une alliance entre les deux firmes qui se tramait depuis un long moment et qui a finalement fini par se concrétiser aujourd’hui, la firme de la Silicon Valley ayant fait l’acquisition d’une partie d’HTC mobile pour un montant d’1,1 milliard de dollars.

L’entente se veut être tout bonnement historique et devrait permettre au géant HTC de renaître de ses cendres, lui qui n’en finissait plus de s’enterrer sur le marché de la téléphonie mobile. Toutefois, cette acquisition par Google ne signifie en rien que la marque cessera ses activités en matière de production de smartphones. Bien au contraire, elle va continuer à en créer !

HTC : un nouveau flagship se prépare en vue d’une sortie en 2018

Bien qu’une partie de sa branche mobile soit désormais possédée par Google, HTC reste totalement libre de mouvement et compte bien continuer à fabriquer des flagships. L’auteur du HTC U11 est loin d’être mort et entend bien tirer profit de ce rachat pour concevoir à l’avenir de nouveaux terminaux.

Outre la préparation de trois dispositifs voués à sortir avant la fin d’année 2017, HTC se projette déjà en l’an 2018 en annonçant ouvertement qu’il planche dores et déjà sur un futur mobile haut de gamme. Preuve en est au travers de cette déclaration du géant taïwanais, en toute logique liée à ce rachat par la firme américaine.

« Cet accord prend également en charge la stratégie liée aux smartphones de la marque HTC, permettant un portefeuille de produits plus rationalisé, une plus grande efficacité opérationnelle et une plus grande flexibilité financière. HTC continuera d’avoir le talent d’ingénierie le plus performant et travaille actuellement sur le prochain téléphone phare qui fait suite au lancement réussi du HTC U11 plus tôt cette année. »

Indirectement, ces propos tendent à prouver que la marque est loin d’être morte et que ce rachat par Google joue plus ou moins un rôle prépondérant quant à la relance de ses activités. A voir comment HTC se portera dans les mois à venir mais pour l’heure, la firme semble regagner quelques couleurs et confirme son souhait de revenir en force sur le marché de la téléphonie mobile.

Réagissez à cet article !
  • Ben Ben (killflaker)

    De ce que j’ai lu ailleurs ce n’est pas du tout un rachat de la division mobile de HTC, mais un accord entre les 2 parties, HTC lâche du personnel et probablement des brevets et Google injecte des fonds dans HTC. Google y gagne pour être en plus grande maîtrise matérielle de ces pixel etc… et HTC évite la chute financière.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung Galaxy S9 : 6 Go de RAM sous le capot ?

Plus les semaines passent plus le futur Galaxy S9 se met à nu ! Selon le serial leakeur Benjamin Geskin, le premier flagship à sortir en 2018 sera bel et bien équipé de 6GB de mémoire vive ! La fuite révèle aussi d’autres informations essentielles sur la fiche technique du smartphone.

6ad2a324754cb67c7758ce0300d8d56fhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh