HTC : malgré le U12+, le constructeur continue de s’effondrer

Malgré la sortie du HTC U12+, le constructeur taïwanais continue sa lente descente aux enfers. Au cours du mois d’août 2018, HTC a enregistré une baisse de 50% de ses ventes par rapport à août 2017. Plus les mois passent, plus la question se pose : que va-t-il advenir de HTC, l’ancien cador du marché du smartphone ? 

htc u12

« HTC Corporation, un leader mondial de l’innovation et du design, annonce aujourd’hui des revenus de 1,39 milliard de dollars NT pour août 2018 », soit 45,21 millions de dollars, explique la firme dans un communiqué de presse.

HTC : malgré la sortie du U12+, la firme enregistre des revenus désastreux

Par rapport au mois de juillet 2018, qui était déjà catastrophique, HTC a généré 0,77% de revenus en moins. La situation parait encore plus critique quand on compare aux chiffres d’août 2017. Il y a un an, le fabricant taïwanais avait engrangé 97,57 millions de dollars, soit 53.72% de moins que cette année.

Entre le mois de janvier et août 2018, HTC n’a généré que 18,35 milliards de dollars NT, soit 580 millions de dollars, explique le communiqué. C’est tout de même 54% de moins qu’à la même période en 2017, quand les revenus de HTC étaient finalement parvenus à dépasser le milliard de dollars. En 2018, HTC pourrait bien ne jamais dépasser ce seuil.

Aux vu de ces chiffres, le HTC U12+ n’a pas eu le succès escompté. Vendu à un prix de départ trop élevé de 799€, le flagship n’est pas en mesure de sauver les meubles. L’an dernier, grâce à la sortie du Google Pixel 2, HTC avait enregistré un bond de 117% de son chiffre d’affaires. La sortie imminente du Google Pixel 3 permettra-t-elle au taïwanais de sortir brièvement la tête hors de l’eau ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !